Conseil communautaire de jeunes dans le Malesherbois (45)

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Loiret

La communauté de communes du Malesherbois a créé en 2011 un conseil communautaire de jeunes, composé de collégiens élus. Une façon concrète de confronter des jeunes à l'épreuve d'un engagement citoyen : élections des élus collégiens, exercice du débat, mise en place de projets pour l’ensemble des jeunes du territoire….

"Le conseil communautaire de jeunes fonctionne très bien, c'est même assez formidable d'observer à quel point les jeunes s'impliquent, proposent, osent", estime, la présidente de la communauté de communes du Malesherbois, Madame Fautrat. L'initiative date de 2011.

Constat à l’issue d’une démarche de réflexion sur la politique jeunesse

En 2010, la communauté de communes achève sa réflexion sur les grandes orientations à donner à sa politique jeunesse, accompagnée en cela par Mairie-conseils. Avec notamment ce constat : les activités sur mesure, trop encadrées, "occupationnelles", font fuir les jeunes ados de la tranche d'âge 12/15 ans. "Les actions que nous leur avions proposées jusqu’alors n’avaient pas été concluantes, explique l’élue. En revanche, contrairement aux idées préconçues, les enquêtes montraient que les jeunes avaient envie de créer et d’échanger, et de s'investir sur des projets à plus long terme."
Les élus choisissent donc de miser sur cette quête d'autonomie, en proposant la création d’un conseil communautaire de jeunes.

Règles de fonctionnement bien cadrées

Pour construire les bases du futur conseil, l'animatrice jeunesse Anne Moisy a fait le tour des collectivités voisines ayant mis en place un conseil de jeunes. Cela n’a pas empêché certains oublis, comme la possibilité de démissionner. C’est avec l’expérience et les différents cas de figure que le règlement évolue.
La durée du mandat a été fixée à un an et demi : de janvier à juin de l'année scolaire suivante.
Le conseil est formé de vingt conseillers issus des classes de 4e et 5e, élus lors d'élections organisées au collège. Il se réunit sous forme de commissions thématiques, au rythme de deux réunions d’une heure trente par mois, soit une moyenne de trois réunions par commission entre chaque période de vacances scolaires. Les jeunes élus se réunissent à l'espace jeunes, situé à 5 mn à pied du collège. Une séance plénière a lieu chaque semestre. La communauté a alloué un budget global pour aider les jeunes à monter les projets qu’ils ont décidés (budget de fonctionnement ainsi qu’une enveloppe pour les projets de 3.000 euros par an).
S'il n'a pas été prévu de processus de validation formel en amont des projets par les élus adultes, ces derniers sont en revanche informés de leur avancement (voir encadré).
Les élus adultes interviennent, en aval, lors des séances plénières du conseil communautaire des jeunes où ceux-ci leurs présentent les projets. "C'est un moment important d'échange", selon l’animatrice.

Apprentissage du montage de projet avec un accompagnement fort de l’animatrice

"Les jeunes se sont pas en panne d’idées, y compris les plus innovantes, observe l’animatrice. Toutes n'aboutissent pas, et c'est même une vertu de l'exercice : vérifier l'intérêt, obtenir un consensus, étudier la faisabilité d'un projet."
Tout au long de ces travaux, l’animatrice accompagne, recadre, relance si besoin les jeunes. Elle y consacre la moitié de son temps de travail. Mais ce sont toujours les jeunes qui sont à la manœuvre : depuis l'écriture du projet à sa mise en œuvre, en passant par la recherche de partenaires et de financement. L’animatrice observe d’ailleurs que "les jeunes du conseil ne pensent pas à partir du budget mis à leur disposition (3.000 euros,) mais veulent être partie prenante du financement en tenant des buvettes, en organisant des lotos ou autres petits projets de financement, pour récolter eux-mêmes de l'argent et aller chercher des partenaires, comme la CAF, la MSA ou la DDCS".
Avant les élections - tous les 18 mois - l’animatrice fait le tour de chaque classe pour présenter le conseil de jeunes et la communauté de communes.

Quelques premiers enseignements

Le vote se déroule sur une journée au collège. Avant les élections, les candidats font campagne : confection d’une affiche, épinglée le jour J, certains vont se présenter à leurs camarades…

Il était prévu que 20 jeunes siègent, mais jusqu'à présent le nombre de candidats a été inférieur, donc tous ont été élus (12 lors du premier mandat, 13 lors du second, en cours). Le taux de participation aux élections s'est amélioré au deuxième scrutin, atteignant presque 50%. "Les affinités (de copains, de classe) jouent malgré tout dans les résultats", observe l’animatrice Jeunesse.

"Désormais, les jeunes dans leur ensemble connaissent manifestement mieux la communauté de communes que lors du premier mandat… et parfois peut être mieux que leurs parents. Parce qu'on leur en a davantage parlé au collège, et aussi grâce à l'action de leurs camarades. Le choix des commissions thématique - culture, sport, solidarité, environnement - leur a été imposé, mais rien n'est figé et pour l’heure les jeunes s’y reconnaissent ."
"Certains m'ont confié parler plus facilement à l'oral après avoir dû défendre un projet en commission ou plaider un dossier devant la CAF", conclut l’animatrice.

Comptes rendus des commissions : un engagement valorisé
Intéressants à lire, les comptes rendus des commissions, rédigés par l’animatrice, sont mis en ligne sur le site de la communauté de communes et envoyés aux élus communautaires membres de la commission Jeunesse. On y découvre les projets réalisés ou en cours : jardin potager partagé, cinéma de plein air pour tous les habitants du territoire, randonnée canine pour sensibiliser les propriétaires de chien aux déchets, rencontre sur le thème des jeux avec les résidents de la maison de retraite, bal de rentrée, stand sur le marché de Noël de Malesherbes, opération "nettoyage de la nature", rénovation du skate park, loto, tournoi multisports.

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Communauté de communes du Malesherbois

5 ter, avenue du Général de Gaulle, BP 23
45331 Malesherbes cedex
02 38 34 50 57
02 38 34 48 63
Nombre d'habitants : 8085
Nombre de communes : 7
Nom de la commune la plus peuplée : Malesherbes (6311 hab.)

Marie-Françoise Fautrat

Présidente
mf.fautrat@hotmail.fr

Anne Moisy

Animatrice
anne.moisy@cc-malesherbois.com
Haut de page