"Coup de pouce vacances" pour les jeunes de l'agglomération de Montluçon (03)

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Allier

Dans le cadre de la politique de la ville, la communauté d’agglomération montluçonnaise aide financièrement les jeunes de 15 à 25 ans à partir en voyage entre amis. Dans le cadre d’un programme qui fixe des objectifs et des engagements précis de la part des jeunes. Au fil du temps, la tonalité sociale a été accentuée.

Autonomie, solidarité et découverte culturelle sont les objectifs visés par le programme "Coup de pouce vacances" de la Communauté d’agglomération montluçonnaise (10 communes, 75.000 habitants). Il s’adresse à des groupes de jeunes de 3 à 8 personnes qui montent eux-mêmes leur projet de vacances sur une durée de 3 à 15 jours. Cette aide au départ en vacances existait déjà dans les années 2000, sans conditions de ressources. "Nous lui avons donné une tonalité plus sociale vers 2006, en introduisant un quotient familial pour calculer l’aide dispensée" explique l’élue communautaire en charge de la politique de la ville, Elisabeth Boussac.
Ce coup de pouce se présente sous la forme d’une aide journalière de 7 à 17 euros selon les ressources mensuelles du foyer de chaque participant. Il est accessible aux jeunes des dix communes de l’agglomération, sans se restreindre au seul territoire des quartiers prioritaires afin d'encourager la mixité sociale.

Un agent municipal, correspondant "Coup de pouce"

Chaque groupe de jeunes établit un dossier précisant les détails du voyage (programme, modes de transport et d’hébergement), son budget, les pièces administratives. Ce dossier est préparé avec le soutien d’un agent municipal qui devient le correspondant "Coup de pouce" du groupe, le plus souvent un animateur jeunesse de Montluçon. C’est le correspondant qui dépose le dossier au service politique de la ville pour l’examen du dossier. Le calcul du quotient familial est la partie la plus chronophage, à laquelle l’élue contribue en contrôlant elle-même les montants.

Les jeunes présentent leur projet devant un jury d’élus

Le projet est ensuite présenté par le groupe de jeunes devant un jury composé de 4 élus, d’un représentant communautaire de la politique de la ville et parfois de l’agent correspondant du groupe. Cette étape est importante, car elle permet de responsabiliser les jeunes sur l’engagement qu’ils prennent de rendre compte, et de déceler d’éventuels contournements du règlement. Les élus sont particulièrement attentifs au fait que le projet ne peut consister à séjourner dans la famille, même à l’étranger. Les projets entre membres d’une même famille sont exclus du dispositif.

En moyenne 30 jeunes, 10 destinations et 3.500 euros versés par an

Ainsi, "Coup de pouce vacances" bénéficie à une trentaine de jeunes chaque année pour une dizaine de destinations dont, ces dernières années, le Canada, le Portugal, Londres, Paris… L’aide journalière est versée individuellement avant le départ. Au cours du voyage, les jeunes doivent envoyer des cartes postales à la communauté d’agglomération et se prendre en photo pour prouver qu’ils ont suivi le programme prévu. Au retour, ils ont une semaine pour envoyer les justificatifs du voyage (factures, billets de train…). Faute de quoi, la communauté d’agglomération se réserve le droit de demander le remboursement des sommes allouées.

Communication à renforcer

Le budget global est modéré : 4.000 euros en 2013, 3.000 euros en 2014. Pour l’élue, la faiblesse du programme réside dans la communication, qui est à développer. En effet, les outils traditionnels (magazines et sites internet des communes) ne sont pas adaptés à la tranche d’âge ciblée.


Le passeport jeunes, des bons d’achat culture et sports pour les 14-20 ans

Autre dispositif en direction de la jeunesse, le passeport jeune est proposé par la communauté d’agglomération en partenariat avec l’Acsé et le conseil départemental de l’Allier. Il s’agit d’un carnet de 20 coupons d’une valeur de 2 euros à dépenser localement pour des loisirs culturels et sportifs (cinéma, théâtre, centre aquatique, bowling, MJC, club de voile, achats de livres et disques…). Distribué par les communes aux jeunes de 14 à 20 ans, ce carnet est consommé chaque année à 35% au maximum, avec un trio de tête : cinéma, librairie et bowling. Existant depuis une vingtaine d’année, la formule est appelée à évoluer en raison du recentrage demandé par l’Etat sur les quartiers politique de la ville, et d’une volonté de l’agglomération de moins l’orienter vers la consommation.

Sophie Daguin, L’Œil à la Page, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info.
 

Communauté d'Agglomération Montluçonnaise

Nombre d'habitants :

75000
Cité Administrative de Montluçon,1, rue des Conches - CS 23241
03106 Montluçon cedex

Elisabeth Boussac

Présidente de la commission Politique de la ville - Gens du voyage

Marielle Vellard

Chef de projet Contrat de ville
Haut de page