Dans le Pays Midi-Quercy, deux groupes de collégiens écrivent un roman multimédia

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Tarn-et-Garonne

Depuis 2008, dans le Pays Midi-Quercy, une association anime des ateliers d'écriture hebdomadaires ouverts aux 11-15 ans. Pour mener à bien cette aventure, le Pays s'est appuyé sur de nombreux partenaires dans le cadre d'un schéma culturel territorial. Il cherche maintenant à pérenniser cette initiative en l'appuyant sur des politiques locales.

Le projet "Rom@ntic"de l'association Recherche à l'école pour écrire et lire (Reel) consiste à faire écrire une fiction par plusieurs groupes d'adolescents d'un même territoire. Le roman est mis en ligne sur un blog, accompagné de dessins, de vidéos et de musiques. Multimédia donc, il est aussi interactif, puisque les écrivains en herbe et les internautes commentent en temps réel le travail en cours. En 2008, Pays Midi-Quercy, 49 communes, 44.000 habitants, à qui l'association propose ce projet, y voit la possibilité de dynamiser sa politique culturelle en direction des adolescents et intègre le projet Rom@ntic à son projet culturel de territoire.

Le dispositif Projet culturel de territoire

Ce dispositif contractuel financé dans un premier temps par la Drac, la région et le département (pour le Tarn-et-Garonne) puis, - l’État s'étant retiré-, par les seules collectivités territoriales : le budget de 12.000 euros par an est pris en charge à 25% par la région, 33% par le département et 16% par les intercommunalités. L'animateur bénéfice également des fonds de coopération de la jeunesse et de l'éducation populaire (Fonjep) qui prennent en charge 9% de son salaire.
Les ateliers d'écriture s'inscrivent ainsi dans une démarche transversale de développement culturel, au même titre que la mise en place du centre de création art et design, La cuisine, ou le festival de films documentaires, Les hivernales du documentaire. Jihan Ghiati-Chardon, chef de projet culturel au syndicat mixte du Pays Midi-Quercy, insiste sur le soutien au secteur associatif et la collaboration avec les services publics de la culture: "les associations ont une bonne connaissance du contexte territorial. D’où l’intérêt de soutenir leurs initiatives, et d’aider ces projets à trouver leurs marques, afin qu'ils puissent par la suite s’inscrire dans le temps et s'intégrer à des politiques sectorielles plus pérennes. ".

Par ajustements successifs le projet gagne en maturité

La première année, l'association Reel prend contact avec les jeunes dans le cadre des réseaux de lecture publique, mais le rayonnement est insuffisant. Elle se rapproche alors des collèges du territoire, deux d'entre eux s'investissent dans l'élaboration du roman. Les adolescents écrivent hors temps scolaire et même, lorsque les enseignants le souhaitent, pendant les cours de français. L'animateur de l'atelier constate que l'écriture est plébiscitée mais que le dessin et la musique restent en retrait. En 2011, nouvelle évolution : une école d'art intercommunale rejoint le dispositif et renforce le volet illustration. Par ajustements successifs le projet Rom@ntic gagne en maturité. Demain, les communautés de communes et les établissements scolaires pourraient l'intégrer à leurs propres objectifs et du même coup le pérenniser. C'est à cela que travaille le Pays.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites mairieconseils.net et localtis.info
 

Syndicat mixte du Pays Midi-Quercy

Nombre d'habitants :

49000

Nombre de communes :

49
Site de Caylus,12 rue Marcelin Viguié, BP 82
82800 Négrepelisse
pays.midi.quercy@info82.com

Jean Cambon

Président

Jihan Ghiati-Chardon

chef de projet culturel
Haut de page