Des jeunes deviennent les guides-conférenciers de leur propre quartier (94)

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Val-de-Marne

La ville de L'Haÿ-les-Roses a pris l’initiative de transposer sur son territoire une démarche menée par le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE) du Val-de-Marne : depuis 2011, dans le cadre d'une convention de partenariat avec la ville, le CAUE 94 forme des jeunes habitants d’un quartier estampillé " Politique de la ville" à y conduire des visites.

La ville de l'Haÿ-les-Roses, 30.154 habitants, est très attachée à la "mémoire vivante". Elle travaille depuis longtemps sur le quartier de logements sociaux du "Jardin parisien". Quartier dans lequel se sont implantés, à partir de 1911, de nombreux lotissements, à l’époque, dépourvus de voiries et de réseaux. Les familles ouvrières qui sont venues y construire leur "bicoque" et cultiver un jardin ont connu une existence difficile conduisant à de fortes solidarités et un changement politique municipale en 1936. A partir des années 50, fut construite l’autoroute, la cité des Castors puis des cités HLM. Histoire retenue le CAUE du Val-de-Marne pour valoriser ce patrimoine avec des jeunes locaux. En 2010 Denis Hochstetter, l’élu en charge du patrimoine, soutient l’initiative du CAUE de former des guides-conférencier résidants dans ce quartier du "Jardin parisien", et d’impliquer plus fortement la ville. "Nous nous sommes enthousiasmés pour cette initiative et avons convaincu les autres élus", explique Yannick Piau, adjointe au maire déléguée au développement urbain et présidente du CAUE 94. Fin 2010, le conseil municipal vote une convention avec le CAUE (voir document joint).

Trois modules de formation de deux jours

Le CAUE 94 travaille en étroite collaboration avec les coordinateurs sociaux, qui connaissent le quartier et peuvent sélectionner 4 ou 5 jeunes déscolarisés que le projet intéresse. Ces jeunes sont rémunérés dans le cadre d’un CDD qui inclut leur formation et la conduite de visites. "Nous avons organisé trois formations de deux jours", explique Richard Wissler, architecte au CAUE 94. Le premier module de formation inclut une formation de base sur les différents mouvements architecturaux et les étapes de l'urbanisation de la banlieue. Le deuxième permet d'adapter ces connaissances générales à un quartier particulier, le leur. Les deux dernières journées sont consacrées au montage de la visite proprement dite, et se basent tant sur les connaissances acquises par leurs jeunes que sur leurs propres usages au sein du quartier. Le budget de l’opération,  financé par la commune, le CAUE 94 et des crédits "politique de la ville", s’élève à 8.700 euros (voir convention jointe)

Aller plus loin dans un cadre intercommunal

La première visite a lieu en juin 2011. Les jeunes "guides-conférenciers" testent leur savoir-faire avec les enfants des centres de loisirs. Ensuite, ils prennent en charge un public adulte d'habitants du quartier et, enfin, ils animent les journées du patrimoine. Les bénéfices de cette action sont multiples : une culture architecturale et urbaine désormais partagée, le lien créé entre les habitants, leurs familles, leur voisins, y compris le lien intergénérationnel, l'appropriation du territoire par les riverains, ou encore la participation à une action culturelle valorisante pour ses acteurs.
"C'est une réussite, commente Yannick Piau, les jeunes se sont responsabilisés et nous avons assisté à des échanges très riches entre habitants de la commune. Cette expérience nous conduit à en envisager une autre, plus ambitieuse, qui réunirait les jeunes dans un cadre intercommunal." L'Haÿ-les-Roses, en effet, envisage de se rapprocher de Villejuif et d'organiser une promenade dans le grand quartier que se partagent les deux communes. D'autres jeunes seraient formés et l'aventure continuerait sous une autre forme.
Pour le CAUE 94, l'aventure se poursuit aussi dans d'autres communes. En 2012, il a mis en place le même dispositif sur la ville de Fontenay-sous-Bois.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Mairie de l'Haÿ-les-Roses

Nombre d'habitants :

30154
41, rue Jean Jaurès
94246 L'Haÿ-les-Roses Cedex

Yannick Piau

Adjointe en charge du développement urbain

Denis Hochstetter

Conseiller municipal délégué au patrimoine

Richard Wissler

Architecte au CAUE 94
Haut de page