Des lotissements durables en Pays d'Ouest Limousin

Publié le
dans

Environnement

Energie

Aménagement et foncier

Logement

Haute-Vienne

Dordogne

Le Pays d'Ouest Limousin, épaulé par le parc naturel régional Périgord-Limousin, assiste les communes dans une approche environnementale de l'urbanisme depuis 2006. Avant la création de nouveaux lotissements, deux conseillers techniques aident les communes à établir un cahier des charges intégrant différents aspects de développement durable (paysages, économies d'énergie, gestion des déchets...). Ils les incitent également à sensibiliser les futurs acquéreurs afin que ceux-ci fassent des choix durables au moment de la construction de leur maison.

Le Pays d'Ouest Limousin (six communautés de communes, quarante-six communes, 57.500 habitants) et le parc naturel régional Périgord-Limousin (PNR) sur lequel sont situées vingt-huit de ces communes ont décidé d'accompagner les collectivités dans l'aménagement et la construction de lotissements durables. L'initiative est née en 2006 de la volonté du pays de mettre fin à la prolifération de lotissements mal conçus en terme environnemental et mal intégrés au paysage. Il ne s'agit pas d'un programme clé en main ni d'un label, mais d'une démarche d'accompagnement réalisée au cas par cas. Les deux chargés de mission du Pays d'Ouest Limousin et du parc naturel contactent les mairies dès l'annonce d'un nouveau projet de lotissement dans l'une des communes du pays. Si cette dernière le souhaite, ils se réunissent en amont pour discuter d'une approche environnementale du projet. Les conseils portent aussi bien sur la préservation des paysages et de la biodiversité (localisation du lotissement et impact sur l'environnement), la gestion des déplacements des futurs habitants, les choix énergétiques, le traitement des déchets (mise à disposition éventuelle d'un composteur) ou encore sur la gestion de l'eau (récupération des eaux pluviales).

Trois communes ont bénéficié de cet accompagnement

Au cours de ces réunions, le pays et le parc aident la commune à établir le cahier des charges, intégrant ces différentes données, qui sera soumis au maître d'œuvre. La commune fait ensuite ses choix selon ses priorités et ses moyens. Des aides financières publiques de l'Ademe, du conseil régional du Limousin et du conseil général de la Haute-Vienne permettent aux communes de réaliser une ou plusieurs études sur l'un de ces thèmes. A ce jour, trois d'entre elles ont bénéficié de cet accompagnement. Le village de Saint-Mathieu a ainsi installé des citernes de récupération d'eau de pluie pour chacun des onze lots d'un nouveau lotissement. Le raccordement à l'habitation, qui reste à la charge du propriétaire, permet une utilisation de l'eau à la fois en usage externe et interne. Coût de l'opération : 50.000 euros dont 15% financés par la région, 15% par le département et 70% par la commune. De même, le village de Vayres a réussi à protéger des espaces verts et une petite zone humide jouxtant un lotissement et a opté pour une orientation géographique des bâtiments permettant l'utilisation de l'énergie solaire pour chaque habitation. Coût de l'étude : 4.700 euros dont 20% financés par l'Etat, 20% par la région, 20% par le département, et 40% par la commune.
Le pays et le parc incitent également les mairies à communiquer sur ces aspects auprès des futurs acquéreurs, afin de les inciter à choisir des matériaux et des sources d'énergie durables et écologiques au moment de la construction de leur maison. Les conseillers techniques aident alors les mairies à concevoir des dossiers d'accueil sensibilisant à ces aspects et aux soutiens financiers existants et organisent des réunions d'information gratuites. "Il faut réussir à se positionner très en amont, souligne Marion Personne, conseiller technique au PNR, car les particuliers arrivent souvent avec des projets ficelés et nous n'avons alors plus tellement de marges de manœuvre."

Aude Rambaud / PCA pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Parc naturel régional Périgord-Limousin

24300 Abjat-sur-Bandiat

Marion Personne

Conseillère technique chargée du développement durable

Pays d'Ouest Limousin

Site de la Monnerie- BP 5
87150 Oradour-sur-Vayres

contact

Haut de page