Morbihan

Développement durable, tourisme et dynamique locale sur le site de Pont-Samoël à Silfiac

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Environnement

Energie

Promouvoir des activités touristiques avec un objectif de développement durable en associant les habitants et les acteurs locaux, c'est le pari réussi de la municipalité de Silfiac dans le Morbihan, et des nombreux partenaires qui soutiennent les initiatives réalisées sur le site de Pont-Samoël : un lieu d'hébergement, d'accueil et d'animation préservant l'environnement.

Au début des années 70, la municipalité de Silfiac (Morbihan, 450 habitants) acquiert un bâtiment et le terrain attenant sur le lieu-dit Pont Samoël sur la commune  et crée un gîte d'étape et un bar/crêperie. Selon Serge Moëlo, maire de Silfiac, l'aménagement du gîte était sommaire et le bar/crêperie connaissait des difficultés de gérance. Dans le cadre des projets municipaux pour le développement d'un tourisme respectueux de l'environnement, la commune décide de rénover la structure.

Un souci d'aménagement durable

En mai 2006, le site de Pont-Samoël est rénové et réaménagé : création d'un lieu d'animation culturelle pour la population locale et les touristes de passage, requalification du gîte en "rando-plume" avec 25 places, bloc sanitaire et cuisine en gestion libre et de l'aire naturelle de camping voisine en "rando-toile", adaptation de la structure d'accueil pour recevoir des familles, offre d'équipements pour les VTT (aire de lavage, abri vélo) et randonneurs à cheval  (prairie, aire de lavage, sellerie), adjonction au bar/crêperie d'une salle multifonction (animations, réunions).
La mise en oeuvre de cette rénovation a été faite dans un souci de développement durable : assainissement par filtre à sable, récupération des eaux pluviales pour l'alimentation de l'aire de lavage par citerne, enfouissement de la cuve à gaz, revêtement semi-poreux des surfaces piétonnes et carrossées, revégétalisation des abords, suppression des enseignes lumineuses, utilisation de lampes à basse consommation et de matériaux traditionnels, locaux et/ou non nocifs (bois, peintures, sable...), maintien du caractère architectural et de l'identité du lieu.
L'ensemble des travaux a coûté 363.000 euros dont 28% à la charge de la commune et 72% provenant d'aides de l'Union européenne, du conseil régional, du conseil général et de Pontivy Communauté.
La gestion du site est confiée, par convention avec la commune, à l'association Loisirs Vacances Tourisme (LVT) de l'Ile de Berder, entreprise d'économie sociale et solidaire, qui verse un loyer de 900 euros par mois. LVT Ile de Berder gère aussi le Domaine de Crénihuel, éco-village de vacances voisin du site de Pont-Samoël.
"En termes d'aménagement durable du site, nous avons réalisé beaucoup de choses mais nous n'avons pas pu aller jusqu'au bout de notre logique, le conseil municipal se montrant réticent à trop investir dans le réaménagement de la structure. Avant la décision favorable à une réhabilitation, les habitants étaient plutôt enclins à vendre le site à un propriétaire privé", déclare Serge Moëlo qui ajoute : "Un aménagement en termes de développement durable n'est pas toujours très visible. C'est souvent la discrétion qui domine, ce qui nécessite plus d'efforts pédagogiques auprès des habitants pour leur faire comprendre l'intérêt écologique de ce type d'aménagement qui n'a rien de tape-à-l'oeil."

Un site en articulation avec l'environnement local

La salle polyvalente, créée en extension du bar/crêperie, est notamment conçue pour favoriser les rencontres entre les résidents du Domaine de Crénihuel et la population locale en leur proposant un lieu d'échanges et d'animations culturelles. Pour réaliser ce projet, des habitants de Silfiac et des communes environnantes ainsi que des membres du conseil d'administration et des professionnels de LVT ont défini ensemble un programme d'animations : danse, musique, jeux, expositions, conférences....
Un exemple de soirée d'animation à thème : "Tourbes et tourbières". Proches du site, des tourbières ont été acquises par la commune qui dispose de documents sur leur histoire à partir d'un inventaire. La soirée a été organisée autour de la tradition locale de l'exploitation des tourbières dans un esprit de pédagogie et de travail sur la mémoire intégrant des connaissances botaniques. "A la fin de la soirée, nous avons dégusté du whisky à la tourbe", se souvient Serge Moëlo.
Implantés à un carrefour de plusieurs circuits de randonnées (pédestre, équestre, VTT), les aménagements extérieurs du site de Pont-Samoël offrent un environnement adapté : panneaux d'interprétation (faune, flore, patrimoine culturel) et de circuits balisés, sentier botanique, lieux de détente, toilettes publiques... Le tout au bord d'un étang racheté par la commune où seule l'activité de pêche est autorisée afin de conserver un cadre paysager naturel exceptionnel. Des prairies inondables ont aussi été acquises pour une préservation des zones humides et l'accueil des chevaux des randonneurs.
Les réalisations sur le site de Pont-Samoël font partie d'un ensemble d'initiatives et de projets en cours mis en oeuvre par la municipalité de Silfiac (lotissement HQE, école de l'éco-habitat, centre d'interprétation sur les économies d'énergie et les énergies renouvelables, site éolien), dont certains en partenariat étroit avec LVT Ile de Berder.

Contact(s)

Mairie de Silfiac

Rue Paul Le Bourlay
56480 Silfiac
02 97 27 60 13

Serge Moëlo

Maire
serge.moelo@wanadoo.fr

Revitaliser les centres villes et centres bourgs

Un dispositif unique pour accompagner les villes moyennes dans leur programme de revitalisation des centres villes, depuis le conseil en amont jusqu'au suivi de projet.

Haut de page