Haute-Garonne

Luc Blanchard

Echanger un 4 pièces contre un 2 pièces, c'est possible avec Toulouse Métropole Habitat (31)

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

A la fin de l'année 2014, le bailleur social Toulouse Métropole Habitat a créé une bourse d'échanges de logements. Il est possible, grâce à une plateforme internet, de changer de logement en fonction de ses besoins. Ce dispositif pilote ne demande qu'à s'étendre.

La métropole toulousaine connaît un marché du logement tendu. On comptabilise plus de 24.000 demandes de logement en attente. Pour répondre à cette demande, les bailleurs construisent ou acquièrent de nouveaux logements. En complément et afin d’améliorer le service rendu à ses clients, Toulouse Métropole Habitat, qui gère plus de 17.000 logements, développe un service dédié aux locataires qui encourage la mobilité au sein de son parc.

Plateforme internet

En 2015, lors de la modernisation de son site internet, Toulouse Métropole Habitat a créé un service qui permet à ses locataires de signaler qu'ils souhaitent changer de logement. Depuis sa création, le service enregistre une évolution régulière de ses inscriptions et compte à ce jour 1.200 locataires, soit 7% du total. L’adjoint au maire de Toulouse en charge du logement et président de l’office métropolitain Toulouse Métropole Habitat, Franck Biasotto, explique cette démarche : "Nous souhaitons que le locataire qui se trouve dans le parc social et souhaite muter puisse devenir acteur de son parcours résidentiel."
Lorsque deux locataires sont d'accord pour échanger leurs appartements, l’office se donne un mois pour réunir la commission d'attribution et leur donner une réponse. Si les locataires remplissent les conditions d'accès au logement convoité, l'échange peut être réalisé.

Outil de connaissance

Le dispositif monte en puissance : en 2015, dix ménages ont échangé leur logement ; en 2016, vingt-deux. Sur les 32 échanges réalisés, 8 concernaient des familles mono-parentales et 11 des personnes seules sans enfant. Malheureusement, les petits comme les très grands logements sont rares. L’office propose plutôt des trois pièces, correspondant aux besoins d'un couple avec un enfant. Cette nouvelle demande le conduit à ajuster sa politique de développement.

Un révélateur à ne pas négliger

Le désir de changer de logement peut également être lié à des problèmes de voisinage. Ce constat a amené l’office à créer un service de médiation qui peut intervenir en amont des demandes de mutation et en lien avec les agences de proximité, afin de régler au plus vite les difficultés qui se présentent.
Outil complémentaire aux enquêtes de satisfaction, la bourse d'échange de logements apparaît comme un très bon marqueur des besoins et des dysfonctionnements. Il montre que le déménagement n'est pas toujours la solution la plus adaptée.

Développer le service

Afin de satisfaire un plus grand nombre de locataires, Toulouse Métropole Habitat souhaite étendre ce service, et d'abord à ceux de ses locataires qui n'utilisent pas internet. C'est majoritairement le cas des plus de 60 ans, qui constituent 30% des locataires de l’office.
Une première action portera sur l’amélioration de la visibilité de la bourse d’échange et la modernisation du site internet. L’ergonomie et l'accessibilité seront revues pour plus de fluidité dans la navigation des candidats. Des actions sur la promotion du dispositif auprès des locataires et des partenaires seront réalisées en 2017.

Dans ce cadre, ce dispositif sera animé et développé par un collaborateur entièrement dédié, à l’écoute des locataires intéressés et en lien avec les services de Toulouse Métropole Habitat.

Faciliter la mobilité

Le président de l’office souhaite étendre le service aux onze autres bailleurs du département comme cela se pratique déjà dans le département de Haute-Savoie. "Nous pouvons le faire à travers la conférences. Nous avons créé un pilote, pour que le dispositif soit réellement efficace il faut qu'il mette en mouvement toujours plus de locataires."

Contact(s)

Toulouse Métropole Habitat

Office public de l'habitat de la métropole toulousaine, 27 rue Roquelaine
31069 Toulouse Cedex
05 81 31 33 13
Nombre d'habitants : 746919
Nombre de communes : 37
Nom de la commune la plus peuplée : Toulouse (470000 hab.)

Franck Biasotto

Adjoint au maire de Toulouse en charge du logement et président de Toulouse Métropole Habitat
communication@tm-habitat.fr
Haut de page