Puy-de-Dôme

En Auvergne, une intercommunalité dynamise la sylviculture

Tourisme, culture, loisirs

Environnement

Energie

La communauté de communes de la Montagne thiernoise, dans le Puy-de-Dôme, mise sur la forêt pour assurer son développement. Elle s'est lancée dans un pan de développement de massif, soutient une association de propriétaires forestiers et étend le réseau de chemins qui désenclave les parcelles forestières. Une démarche qui fait des émules.

En 2004,la communauté de communes de la Montagne thiernoise (9 communes, 7.930 habitants), s'est rendu compte que certaines plantations de pins Douglas n'étaient pas éclaircies. De nombreux propriétaires privés n'exploitaient pas leurs ressources, stockant le bois, ce qui pénalisait la filière. Afin de relancer l'exploitation forestière, la communauté de communes embauche une jeune technicienne du centre régional de la propriété forestière (CRPF) pour prendre en charge pendant trois ans l'animation du plan de développement de massif. Trois années durant, elle arpente les forêts du territoire, informe les propriétaires et les aide à mieux gérer leurs parcelles. Afin de pérenniser la mobilisation ainsi effectuée, les propriétaires créent une association loi 1901, le groupement des sylviculteurs de la Montagne thiernoise en janvier 2007.

Un groupement des sylviculteurs prend le relais et ne cesse de se développer

"Le but de l'association est de poursuivre ce qui a été entrepris avec le plan de développement de massif et de faire en sorte que petits et grands propriétaires puissent bien vendre leur bois", souligne Guy Guedon, président actuel de l’association. Il rappelle que le massif de la Montagne thiernoise s'étend sur 22 communes regroupées en trois cantons et précise que dès l'origine, l’association a accueilli des propriétaires venant de communes limitrophes. Christian Ferrier, premier président du groupement en explique le fonctionnement : "Chaque année, lors de notre assemblée générale, nous demandons à nos adhérents de préciser leurs centres d’intérêt et nous organisons des journées thématiques, au moins trois fois par an. Elles sont toutes bâties sur le même modèle : une demi-journée en forêt, une demi-journée en entreprise et un déjeuner convivial. Ces rendez-vous correspondent à un vrai besoin. En juillet 2007, sept mois après notre création, nous fêtions notre centième adhérent." La dynamique ainsi créée ne s'est pas essoufflée, l'association compte aujourd'hui 180 adhérents et continue à se renforcer. Ravie de ce dynamisme, la communauté de communes subventionne l'association à hauteur de 1.000 euros par an et s'engage à ses côtés. Notamment en améliorant la desserte forestière.

Densification de la desserte forestière pour désenclaver les parcelles

Pierre-Emmanuel Mulot, technicien en charge du développement forestier rappelle le contexte : "Les communes ont transféré à la communauté leur compétence Voirie et ont décidé, en 2006, de créer 25 kilomètres de voirie en dix ans. Le budget de cette opération s'élève à un million deux cents mille euros, qui se répartit entre l'Etat et l'Europe (70%), le conseil général (10%) et la communauté de communes (20%). A la demande des propriétaires, la communauté de communes participe à la densification du réseau forestier. Un effort indispensable pour désenclaver les parcelles."

Le technicien participe également à la vie de l'association en l’accompagnant dans l'organisation des journées thématiques. Ainsi la dynamique née du plan de développement de massif s’amplifie. Elle génère une activité économique non négligeable et favorise l'entretien des forêts. L'expérience de la communauté de communes de la Montagne thiernoise a, bien sûr, été suivie avec intérêt par les communautés de communes voisines et a déclenché la mise en place de nouveaux plans de développement de massif.

Luc Blanchard / Studio graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Communauté de communes de la Montagne Thiernoise

Pont-de-Celles
63250 Celles-sur-Durolle
04 73 51 88 27
0473518900
contact@ccmt.fr
Nombre d'habitants : 8200
Nombre de communes : 9

Paul Roudier

Président

Pierre-Emmanuel Mulot

technicien
pe.mulot@ccmt.fr

Groupement des sylviculteurs de la Montagne thiernoise

Guy Guedon, président
guedon.guy@akeonet.com
Haut de page