En Picardie, une ingénierie mutualisée pour l'eau à l'échelle d'un pays

Publié le
dans

Environnement

Energie

Aisne

Coordonner les actions et mutualiser les expertises pour mieux gérer la ressource en eau, c’est le choix qui a été fait à l’échelle du Pays du Sud de l’Aisne, avec la mise en place du "pôle coordonné pour l’eau". Exemple avec la communauté de communes de la région de Château-Thierry qui pilote une des cellules d’animation de ce pôle.

Engagée de longue date dans une démarche de préservation et d’amélioration de la ressource en eau et des milieux naturels, la communauté de communes de la région de Château-Thierry (24 communes, 31.150 habitants) met en œuvre depuis 2005 un contrat territorial pour l’eau, avec l’ensemble des signataires et partenaires de son territoire, élargi à quatre communes. Elle a décidé d’approfondir ce travail dans le cadre du nouveau contrat global engagé pour la période 2010-2015, avec 37 signataires (collectivités, syndicats intercommunaux, chambre d’agriculture et organismes spécialisés…) à l’échelle du Pays du Sud de l’Aisne (70.600 habitants, 124 communes).

Des cellules d’animation coordonnées…

Ce contrat - qui représente un budget de 45 millions d’euros - est animé par des cellules spécialisées thématiques qui sont portées par différents partenaires. Tout en demeurant en coordination permanente, chaque cellule d’animation ou d’assistance technique anime son propre comité de suivi qui valide son programme d’actions et son bilan annuel. La cellule "Maîtrise des pollutions d’origine artisanales et industrielles" est accueillie par le syndicat d’assainissement de la région de Château-Thierry, tandis que la chambre d’agriculture de l’Aisne gère la cellule "d’animation agricole". Quant à la cellule d’animation principale, -dite "animation et sensibilisation"-, elle est sous l’autorité de la communauté de communes de la région de Château-Thierry et bénéficie de la logistique de ses services. Cette cellule compte 2,5 équivalents temps-plein. Elle mène des actions de sensibilisation, formation, information sur les actions inscrites au contrat sur l’eau, et aussi sur des thématiques corollaires : développement des filières agricoles, maîtrise des pollutions artisanales et industrielles, filières agriviticole. Ses actions sont orientées vers un large public : usagers, entreprises, enseignants, élus, associations… Elle assiste le comité de pilotage du contrat global, réalise les bilans des actions et participe à la cohérence d’ensemble de l’animation à l’échelle intercontrats avec les communautés de communes limitrophes qui développent également des contrats pour l’eau. Concrètement par exemple, différents chargés de mission se répartissent entre eux les thématiques nécessaires à la prise en compte complète de la préservation de la ressource en eau.

... qui font appel à des expertises extérieures

Pour atteindre les objectifs du contrat, les chargés de mission font appel à des expertises développées à des échelles plus étendues comme le pays, le département ou la région : dans les domaines de la réduction des phytosanitaires non agricoles, l’animation de plans d’actions sur les aires d’alimentation de captage, l’assistance technique à l’entretien des rivières et aux zones humides, ou encore le développement de l’agriculture biologique. Les structures porteuses de cette ingénierie sont toutes signataires du contrat pour l’eau et contractualisent des contrats spécifiques avec les financeurs (agence de l’eau, région Picardie et/ou l’Etat pour les fonds européens Leader. "Nous partageons les expertises et les informations qui peuvent ainsi couvrir l’ensemble du territoire avec toutes les compétences nécessaires, souligne Michèle Fuselier, présidente de la communauté de communes. Ce partage de spécialistes entre plusieurs collectivités apporte beaucoup de pertinence à nos actions et nous apporte davantage que si nous nous étions contenté de recruter un généraliste dans chaque structure."

Xavier Toutain / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Communauté de communes de la région de Château-Thierry

Nombre d'habitants :

31150

Nombre de communes :

24
50 Grande Rue - BP272
02400 Château-Thierry

Michèle Fuselier

Présidente

Bénédicte Greff

Ingénieur territorial pour l'eau
Haut de page