En Sologne, un office de tourisme intercommunal naît d'une fusion bien préparée (41)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Loir-et-Cher

Dans le cadre de son schéma local de développement touristique lancé en 2012, la communauté de communes du Romorantinais et du Monestois prend en charge la compétence facultative tourisme au 1er janvier 2013. Cette décision est le fruit d’un projet communautaire préparé par les offices de tourisme du territoire, qui ont eux-mêmes proposé de fusionner.

L’office de tourisme de Romorantin était un office communal, tandis que l’office de Mennetou-sur-Cher couvrait les 8 communes de son canton. Cette situation laissait dépourvues d’office de tourisme certaines des 15 communes de la communauté de communes du Romorantinais et du Monestois (32.000 habitants). Un rapprochement s’est donc opéré, et en novembre 2013, le nouvel office de tourisme intercommunal, Sologne, côté sud, est né.

Partenariat renforcé autour de la marque Sologne

Les deux offices de tourisme travaillaient depuis longtemps ensemble autour d’un guide de territoire unique notamment. "Nous partageons le même bassin d’attraction et avions les mêmes adhérents, professionnels et acteurs locaux du tourisme", constate la directrice du nouvel office intercommunal, Katia Riolet. Ce partenariat s’est renforcé autour de la marque Sologne et du travail conjoint avec deux territoires voisins solognots. "Le nom de l’office de tourisme "Sologne, côté sud", résulte d’une proposition des salariés, alors que la marque Sologne était émergente et que Romorantin communique sur son statut de capitale de la Sologne. En nous regroupant, nous pouvons bénéficier d’une plus grande visibilité internationale", commente la directrice. Retour sur la démarche de fusion elle-même.

Impulsion des élus communautaires et adhésion des personnels

En 2012, lorsque la rédaction du schéma local de développement touristique est lancée sous l’impulsion des élus communautaires, la fusion des offices de tourisme est alors évoquée de manière pragmatique.
"La fusion n’a pas été imposée. Nous avons travaillé dans la sérénité et avons pris le temps de comprendre les points d’achoppement éventuels, indique la directrice du nouvel office intercommunal. Dès le départ, il est essentiel de tenir compte des craintes des salariés afin d’éviter tous les freins possibles. Nous sommes également allés à la rencontre les élus municipaux pour leur expliquer le caractère associatif de la structure et les atouts de la fusion, notamment la possibilité d’améliorer la notoriété du territoire."
Un élément a facilité l’adhésion du personnel : la directrice de l’office de tourisme de Romorantin prenant sa retraite, il était logique de désigner la directrice en poste à Mennetou-sur-Cher comme unique directrice de la nouvelle entité.

Requalification de personnels

Le 23 novembre 2013, l’association qui porte le nouvel office intercommunal a été créée : elle a repris les deux offices de tourisme qui se sont eux-mêmes dissous. Les conseils d’administration des offices de tourisme ont saisi l’opportunité de repartir de zéro, en refondant les statuts, mais aussi les fiches de poste et les grilles de salaires. Des avenants aux contrats de travail ont permis leur reprise par la nouvelle association. Certains salariés ont vu leur salaire revalorisé en même temps que leur qualification. Le lieu de travail est toutefois resté le même. Les trois personnes qui travaillaient à Romorantin continuent à y travailler, de même pour les trois salariés de Mennetou-sur-Cher.

Dotation augmentée et visibilité accrue

Avec un budget annuel de 250.000 euros, l’office de tourisme fusionné représente un bonus de 90.000 euros par rapport aux deux offices antérieurs. Cette dotation prévue pour les trois premières années vise à lancer le projet et à se doter d’outils modernes et efficaces.
Les premiers retours des prestataires du territoire sont plutôt positifs, en particulier sur le travail de référencement du site internet.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Office de Tourisme Sologne, côté Sud

32, place de la Paix
41200 Romorantin-Lanthenay
tourisme.solognecotesud41@gmail.com

Christophe Thorin

Vice-président tourisme de la communauté de communes du Romorantinais et du Monestois

Katia Riolet

Directrice
Haut de page