Ardennes

Festival du Jeune Regard : pour ancrer la culture dans une commune rurale ardennaise (08)

Tourisme, culture, loisirs

Convaincue que la culture est un outil de développement rural, l'équipe municipale de la petite commune de Sy, 62 habitants dans les Ardennes, a lancé en 2011 un festival photographique destiné aux enfants. Il s'est désormais structuré sous forme associative pour préparer la quatrième édition qui aura lieu en 2015.

Lorsque la nouvelle équipe municipale prend les rênes de la petite commune de Sy en 2008, elle souhaite proposer une animation culturelle au cœur de la campagne ardennaise. Dans cette région forestière qui compte seulement 15 habitants au km2, "nous voulions que la culture ne soit pas réservée aux seuls urbains et créer un événement qui anime notre petite commune rurale", indique le maire de la commune de Sy, Bruno Deswaene. L’équipe municipale est notamment portée par la réussite des Musicales de Louvergny, un festival musical organisé depuis 20 ans sur une commune ardennaise de 70 habitants.

Concours photo pour les 3-16 ans, mobilisant classes, centres sociaux…

Le conseil municipal retient le thème de la photo pratiquée par les enfants, les manifestations croisant ces deux objets étant très rares. C'est donc un concours photo pour les 3-16 ans qui constitue le cœur du projet. Seuls ou en groupe, les enfants travaillent durant un week-end, en mai ou juin, pour proposer un cliché sur la base d'un thème différent chaque année : "Ton village, tu l'aimes pourquoi ?"en 2011 ; "L'hiver, tu l'aimes pourquoi ?"en 2012 ; "Promenons-nous dans les bois" en 2014.
Les organisateurs du festival ont pour cela mobilisé les écoles, les centres sociaux, les groupes de catéchisme à l'échelle de la communauté de communes de l'Argonne Ardennaise (100 communes, 18.000 habitants). En 2011, ce sont 90 candidats dont 20 classes qui ont concouru à la première édition, et en 2014, 120 dont 30 classes.
Les clichés des enfants sont exposés dans le village aux côtés des travaux d'un photographe professionnel et de photographes amateurs. Un jury de photographes amateurs sélectionne les photos lauréates. Au total, chaque édition rassemble 500 participants en moyenne.

Projet soutenu par les artisans locaux et relayé par la communauté de communes

Maître d’œuvre de la première édition, le conseil municipal de Sy a trouvé auprès les artisans et partenaires locaux (photographes amateurs, société locale d'édition de photo) un soutien important : "Ils étaient convaincus de l'idée qu'un tel projet puisse développer le territoire. Alors que les habitants étaient plus dubitatifs face à une proposition qui bousculait les habitudes d’animation locales centrées sur les brocantes et vides-greniers." Lors de sa première édition, le festival du Jeune Regard a reçu le prix "Territoria Or" du secteur culture par le Sénat.
Dès la seconde édition, l'association culturelle de Sy a été créée pour répondre à un besoin de souplesse et pérenniser le projet. Elle compte aujourd'hui 125 adhérents, dont une vingtaine pilote le festival. Celui-ci a également trouvé deux parrains régionaux : des photographes animaliers devenus de véritables ambassadeurs du projet hors les murs.
En outre, la communauté de communes de l'Argonne Ardennaise apporte son soutien technique sur le volet communication : relais du projet dans les documents touristiques, création du site internet...

"Notre objectif est d'ancrer la culture photographique à Sy"

L'association culturelle veut désormais prolonger l'impact du festival au-delà d'un seul week-end. Par exemple en organisant une tournée dans les écoles pour présenter les photos aux classes qui ont participé en proposant un cliché. A cet effet, elle se dote de matériel de présentation des photos grâce à une subvention de l'office régional culturel de Champagne-Ardenne (centre de ressources pour les acteurs culturels financé par la région).
"Notre objectif est d'ancrer la culture photographique à Sy", explique le maire de la commune. L'enjeu pourrait bien également dépasser un jour la photo pour gagner d'autres pratiques culturelles. "D’ores et déjà pour l'édition 2014, nous avons accueilli un orchestre d'accordéons de jeunes. Élargir notre festival Jeune Regard vers un projet Jeune Talent artistique, c'est une piste que nous allons creuser pour la prochaine édition", conclut le maire, qui est aussi le et président de l'association culturelle de Sy.

 

Éléments financiers
Le festival représente un coût de l'ordre de 17.000 euros par édition. Les frais d'impression des photographes amateurs sont pris en charge par le festival. Les subventions publiques couvrent 44% du coût du projet (appel à projet conseil régional Champagne-Ardenne, conseil général des Ardennes, communauté de communes de l'Argonne Ardennaise et Sivom). Les financements privés (mécénat, sponsors) sont à hauteur de 25% du budget engagé.

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Commune de Sy

5, rue de la Petite Ville
08390 Sy
Nombre d'habitants : 62

Bruno Deswaene

Maire et président de l'association culturelle de Sy
festivaldujeuneregard@orange.fr
Haut de page