Corse-du-Sud

Haute-Corse

GEIQ : une insertion pragmatique

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Outil original et en voie de développement, le groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification (GEIQ) apporte une réponse à une équation à trois variables : l'insertion de personnes au chômage, la qualification de la main-d'oeuvre pour un retour à un emploi pérenne et la réponse aux besoins de compétences des entreprises. L'union régionale des GEIQ de Corse en est l'illustration. Impulsé par le plan local pour l'insertion et l'emploi (PLIE) de Bastia et la fédération de BTP de Haute-Corse, ce GEIQ a étendu son activité aux deux départements. Il est devenu un partenaire essentiel du PLIE d'Ajaccio.

Le groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification (GEIQ) est un outil des entreprises au service des entreprises. C'est ce qui fait son originalité "et sans doute une part de sa force pour obtenir de bons résultats en termes de retour à l'emploi", glisse Jean-Claude Perfetti, directeur des GEIQ de la région Corse. Le principe est simple : le GEIQ embauche des salariés qu'il met à disposition des entreprises adhérentes en fonction de leurs besoins. Ces salariés bénéficient, pendant ce parcours, d'une formation débouchant sur une qualification.
Les GEIQ sont des associations créées et pilotées par les employeurs qui la composent. L'union des GEIQ de la région Corse réunit près de soixante entreprises adhérentes qui versent une cotisation annuelle de 200 à 250 euros. Elle couvre sept secteurs d'activités : la grande distribution, l'industrie agroalimentaire, les transports de marchandise, de voyageurs, le tourisme, le BTP, les activités de plein air. Mais, c'est essentiellement sur le BTP (85% des entreprises adhérentes) et les transports, qu'elle développe des parcours d'insertion. "Ce sont des secteurs en tension où les métiers nécessitent un minimum de qualification. Le GEIQ présente pour les entreprises l'opportunité de s'attacher des personnes en formation, qu'elles pourront, à l'issue, recruter ou non ; sachant qu'il n'y a aucune obligation pour l'entreprise mais que la plupart s'engagent dans cette démarche en prévision de recrutements", précise le directeur du GEIQ
Les salariés sont recrutés sur différents types de contrat (de professionnalisation, d'apprentissage, CDD, etc.). "Le choix est fonction de la relation avec l'entreprise, du parcours envisagé et du coût", explique-t-il. Le GEIQ organise les formations, avec les partenaires tels que l'Afpa, le CFA de Haute-Corse, l'IMF CTB de Borgo, l'Institut consulaire de formation d'Ajaccio, le Greta, les missions locales et Paio, l'ANPE et les agences de l'emploi. Mais l'offre corse ne suffisant pas, certaines formations sont suivies sur le continent. Notamment à Aix-en-Provence, dans un centre de la fédération du bâtiment qui dispose des engins dernier cri et d'un centre d'hébergement.

 

Un impact croissant

Depuis quelques années, l'union des GEIQ est montée en puissance et le nombre de mises à disposition explose : une quarantaine en 2004, plus de 80 équivalent temps plein en 2005 et en 2006. Ce qui équivaut à 257 contrats par an, précise le directeur. Pour un chiffre d'affaires de 2,6 millions d'euros HT.
Ce sursaut a été provoqué par l'explosion de l'activité BTP sur l'île, soutenue par un plan d'investissements important (routes, chemin de fer, etc.). "C'est très intéressant pour nous car grâce à ces chantiers, des jeunes peuvent, au terme de leur parcours, faire valoir une expérience de 24 mois sur des chantiers extérieurs avec souvent par exemple le permis de conducteur d'engin en prime. Ils seront ensuite très courtisés par les entreprises locales !", assure le directeur. Les recrues sont effectivement en majorité des jeunes, souvent en échec scolaire. "Ils ont souvent travaillé comme saisonniers et souvent aussi au noir", relève-t-il. 
Sur près de 250 contrats signés en 2005, 150 ont débouché sur un CDI, à la fois dans les entreprises qui les avaient acceptés pendant leur parcours ou dans d'autres, intéressées par ces personnes expérimentées et qualifiées. Sur les cent restant, une bonne part étaient toujours en formation. 

 

Une gestion prévisionnelle des besoins

Le GEIQ prospecte en permanence les entreprises pour connaître, dépister ou révéler leurs besoins en personnel. "Les entreprises ont pour l'essentiel une pyramide des âges vieillissante. Elles doivent prendre conscience de ces échéances, et le meilleur moyen de les anticiper est de préparer la relève. C'est un service que nous leur apportons", fait valoir Jean-Claude Perfetti. Le GEIQ assure pour le compte des entreprises toute la gestion des contrats, la construction et le suivi des parcours des salariés, règle les éventuels problèmes. Un permanent du GEIQ assure le tutorat des salariés mis à disposition. "Nous veillons à désamorcer les problèmes au jour le jour. Car on sait d'expérience que s'il y a un échec, il résulte souvent d'une accumulation de petits problèmes non réglés", assure-t-il. Cet accompagnement s'effectue, sur la partie sociale (logement, ressources, problèmes de santé) en lien avec les partenaires tels que le PLIE, les missions locales, les services sociaux du conseil général.

 

Un partenaire du PLIE de la ville d'Ajaccio

Si le GEIQ est un outil au service des entreprises, il est aussi directement un relais et un appui pour les politiques d'insertion professionnelle soutenues par les collectivités. A l'exemple du PLIE de la ville d'Ajaccio.
"En 2003, l'union régionale des GEIQ a sollicité le PLIE de la ville d'Ajaccio afin de se positionner comme partenaire, chargé de l'insertion professionnelle des bénéficiaires du PLIE", explique François Pieri, adjoint au maire d'Ajaccio en charge de la jeunesse et de la politique de la ville. Une première convention a été signée. "Le GEIQ s'est fixé pour objectif prioritaire de positionner des personnes bénéficiaires du PLIE (chômeurs longue durée, allocataires du RMI, jeunes de moins de 26 ans sans qualification) sur des postes et formations proposées par les branches d'activités qu'il représente (GEIQ BTP, hôtellerie-restauration, tourisme). Dans le cadre de notre convention, le GEIQ s'engage à accueillir et accompagner 50 personnes bénéficiaires du PLIE et à assurer la sortie positive (un emploi d'au moins six mois) pour 20 d'entre elles", précise l'adjoint.
Depuis l'année 2003, le GEIQ a ainsi accueilli 217 personnes "et a trouvé une solution pour 92 d'entre elles dans le cadre de notre partenariat", apprécie François Pieri. L'importance de ce partenariat se mesure nettement au vu des objectifs que s'est fixé le PLIE d'Ajaccio : accueillir 300 personnes par an et trouver une solution positive pour 90 bénéficiaires (un emploi ou une activité d'au moins six mois, ou une qualification ou un diplôme). Sachant que depuis sa création en 1997, le PLIE d'Ajaccio a élargi le champ territorial de ses bénéficiaires à l'agglomération, soit un bassin d'emploi d'environ 72.000 habitants, regroupant 15 communes.
Les relations entre le PLIE et le GEIQ n'ont cessé de s'affiner et se compléter. Le GEIQ organise des petits déjeuners pour l'emploi dans les locaux du PLIE afin d'expliquer aux bénéficiaires son propre fonctionnement. "Tous les 15 jours, le PLIE réunit les partenaires avec lesquels il travaille. Cela nous permet de faire le point sur les personnes en parcours d'insertion et de trouver ensemble, chacun suivant sa spécialité, des solutions aux problèmes rencontrés pour sécuriser ou renforcer ces parcours. C'est un atout inestimable", reprend l'adjoint au maire. Le PLIE a passé convention avec le GEIQ pour une nouvelle action concernant une quinzaine de jeunes qui bénéficient d'un tutorat renforcé avec un formateur sur des parcours d'insertion de trois à douze mois.

 

Emmanuelle Stroesser, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

GEIQ de la région Corse

16 avenue Emile-Sari
20200 Bastia
04 95 32 11 71
04 95 31 65 56

Jean-Claude Perfetti

Directeur
jcperfetti@geiq-corse.com

PLIE Ajaccio

73 cours Napoléon
20000 Ajaccio
04 95 10 63 30
04 95 22 25 52
dgasep@ville-ajaccio.fr

Corinne Nobili

Responsable du PLIE

Territoires Conseils

Des services dédiés à l’accompagnement des projets de développement communaux et intercommunaux.

Haut de page