Isère

Grâce à internet, les onze bibliothèques du pays Sud Grésivaudan ne font plus qu'une

Organisation territoriale, élus et institutions

Tourisme, culture, loisirs

Le pays Sud Grésivaudan (Isère) a créé une "très grande bibliothèque" en mettant en réseau les onze petites existant sur son territoire. Cela favorise le développement de la lecture et de l'utilisation d'internet par la population.

Le contrat de pays entre le Sud Grésivaudan, le conseil régional Rhône-Alpes et le conseil général de l'Isère comportait un volet sur les technologies de l'information et de la communication (TIC) important pour le développement des usages d'internet. Dès sa signature en 2006, les besoins du territoire en la matière ont été recensés : ceux des associations, des agriculteurs, des écoles  des entreprises, des collectivités, des acteurs du patrimoine et du tourisme et aussi les besoins spécifiques des bibliothèques du territoire. Un projet pour chaque type d'acteur territorial a été monté puis réalisé.
Concernant les bibliothèques, les élus ont demandé de les mettre en réseau, sur le plan technique et organisationnel. Techniquement, il a fallu équiper les bibliothèques communales qui ne l'étaient pas ou renouveler le matériel inadapté de quelques autres. Au total, onze bibliothèques participent au réseau et ont créé un catalogue commun consultable en ligne sur le site du pays.  L'opération, qui a débuté en mars 2007, s'est achevée en février 2008.

Un réseau humain dynamique

Cette mise en réseau a également été l'occasion d'organiser et d'enrichir considérablement les échanges entre les bibliothèques, par la formation à la pratique de l'informatique et à l'animation culturelle autour de la lecture. Elle a donc permis de créer des liens entre les bibliothécaires, salariées et bénévoles de bibliothèques de tailles différentes qui ont échangé sur leurs pratiques, mutualisé leurs connaissances et ont créée un prix littéraire.
Depuis février 2008, le catalogue commun est consultable en ligne. Les lecteurs peuvent réserver un document appartenant à n'importe quelle bibliothèque et ce document est mis à leur disposition dans la bibliothèque où ils sont inscrits. Cette mise en commun des fonds conduit désormais les bibliothèques à spécialiser leurs acquisitions dans des domaines différents, puisqu'il est inutile que toutes possèdent les mêmes ouvrages.
Financièrement, l'achat du matériel, sa mise en place et la construction du site web ont coûté 72.000 euros, financés à la fois par le conseil régional, le conseil général de l'Isère et l'Union européenne. La bibliothèque départementale a également accompagné le syndicat mixte dans les différentes phases de l'opération, du diagnostic à la formation des bibliothécaires.
Les retombées culturelles sur le territoire sont conséquentes : les prêts (et donc la lecture) augmentent régulièrement dans le pays parce que le réseau rend un meilleur service au public. Deux "points de lecture" reprennent vie et veulent intégrer le réseau, de même qu'une bibliothèque d'une commune iséroise limitrophe.

Jean-Luc Varin / Agence Traverse, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

Contact(s)

Syndicat mixte pays du Sud Grésivaudan

Maison de l'Économie, 7, rue du Colombier
38160 Saint-Marcellin
04 76 38 67 20
Nombre d'habitants : 39000
Nombre de communes : 43
Nom de la commune la plus peuplée : Saint-Marcellin (8000 hab.)

Bérangère Cohen

Chargée de mission TIC
bcohen@sud-gresivaudan.org
Haut de page