La Tempora, un festival pensé pour irriguer tout le territoire du Grand Narbonne

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Aude

Depuis 2010, le festival la Tempora sillonne le territoire du grand Narbonne de juin à décembre en proposant une trentaine de spectacles qui sont accueillis dans les petites communes et l’arrière-pays. Avec un principe fort : le programme est co-construit avec les communes.

"La mutualisation de spectacles durant une large période organisée par la communauté d’agglomération du Grand Narbonne permet d'irriguer tout le territoire avec une offre culturelle variée, gratuite pour les spectateurs, de qualité, afin qu’elle soit une occasion d’ouverture en nourrissant la curiosité", explique la vice-présidente déléguée à la culture, Marie Bat.
La Tempora mise pour cela sur la programmation d'artistes locaux - pour aider à la création -, mais aussi d'artistes nationaux et internationaux, en s’ouvrant sur la plus grande variété possible de disciplines : musique, théâtre, chanson, spectacle vivant, cirque, humour...

Partenariat bien structuré entre agglomération et communes

Chaque année, en novembre, les maires des 39 communes du Grand Narbonne (123.743 habitants) sont réunis par le service Culture de l’agglomération, qui leur présente des propositions de spectacles, une trentaine en 2015 par exemple. Les élus municipaux ont jusqu'en janvier pour choisir ceux qu’ils souhaitent accueillir dans leur commune, jusqu'à trois, en précisant les dates. Une fois ces choix posés, le service Culture de l’agglomération prend en charge tous les aspects techniques, logistiques, des relations avec les compagnies et artistes.
"La co-construction est fondamentale, insiste la vice-présidente du Grand Narbonne. Pour que tout cela fonctionne, il faut un service culturel chevronné qui puisse garantir une programmation diverse, avec une exigence de qualité et une capacité de dialogue avec les communes." C'est pour cela que chaque commune désigne un élu et un technicien référents pour le festival la Tempora.

Festival qui bénéficie d’abord aux petites communes

Les élus communaux ont toute latitude pour choisir les dates puisque le festival se déroule sur six mois : certains privilégient la saison estivale et touristique, d’autres l'arrière-saison, d'autres encore mixent ces périodes. Tous les spectacles sont gratuits pour les touristes comme pour les résidents. Les communes versent, elles, par spectacle une quote-part de 50 centimes par habitant. Soit un coût qui met la culture à portée des plus petites communes, de 95 à 2.000 habitants.

En 2015, 32 communes sur les 39 de l'agglomération ont participé à la Tempora. A chaque spectacle, la fréquentation oscille entre 150 et 500 spectateurs. "Finalement, les seules communes qui ne profitent pas ou peu de la Tempora, sont les plus grandes, observe la vice-présidente. Le prix à payer n'est pas très attractif pour elles, et surtout, à l'image de la ville centre de Narbonne et ses 54.000 habitants, elles peuvent compter sur des équipements qui assurent toute l'année une programmation variée."

Volonté politique forte pour un festival de longue durée et à longue portée

Le budget total de la Tempora est de 250.000 euros par an (dont 70.000 pour les frais techniques). La communauté d'agglomération en assume la charge, car la participation des communes est avant tout symbolique. Un budget maintenu depuis 5 ans, malgré les baisses de dotation.

Bien sûr, les infrastructures de chaque village conditionnent leurs choix. Le service culturel précise, lors de la présentation du programme, les conditions techniques. C'est ainsi que la vice-présidente n'a pu retenir pour sa propre commune un spectacle, faute d’équipement assez spacieux. Mais qu'importe, les habitants se déplacent pour aller le voir ailleurs

Le caractère itinérant des spectacles - certains pouvant être programmés plusieurs fois dans la saison dans des lieux différents - répond à un objectif cher aux élus : faire que les habitants s'approprient l’ensemble de leur territoire, au-delà des communes où ils vivent.

Pour l’élue, "ces rencontres culturelles sont très utiles, alors que de nouvelles populations s'installent chaque année, qu'il faut faire le lien entre ces nouveaux habitants et les plus anciens".

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Communauté d'agglomération Le Grand Narbonne

Nombre d'habitants :

123743

Nombre de communes :

39
12 bd Frédéric Mistral
11100 Narbonne

Marie Bat

Vice-présidente déléguée à la culture
Haut de page