La Ville de Clermont de l’Oise et la Banque des Territoires Hauts-de-France signent une convention « Intracting »

La Banque des Territoires apporte 520 k€ à la Ville de Clermont au titre du dispositif « Intracting » de Clermont pour l’accompagner dans des travaux d’efficacité énergétique sur 14 bâtiments municipaux et tendre vers l'Objectif Climat 2030. 

L’« Intracting » est un outil de financement innovant, spécifiquement dédié à l’efficacité énergétique. Il s’agit d’un accompagnement complet, depuis l’ingénierie (diagnostics des bâtiments) jusqu’au financement des travaux et au suivi des consommations d’énergie primaire. Le financement prend la forme d’une avance à faible taux. Le remboursement, amortissement et intérêts, provient des économies générées sur les charges de fonctionnement grâce aux travaux. L’opération vise à être à coût nul pour la collectivité, qui gagne une capacité d’investissement supplémentaire et peut ainsi augmenter son ambition. 

Forte de 10 000 habitants, la Ville de Clermont de l’Oise est très engagée en faveur de la transition écologique. Son action, consolidée par la mobilisation de l’« Intracting », pourra encourager d’autres collectivités à s’engager à leur tour.

De 2015 à 2019, l’action de la commune a déjà conduit à la baisse de 19 % des consommations énergétiques, et près de 65 k€ de gains sur la facture énergétique annuelle. Le spectre d’intervention est large : optimisation de l’exploitation des équipements techniques, rénovations de trois groupes scolaires, mise en place de la télégestion, passage en LED de l’éclairage public...

Aujourd’hui, dans un contexte inédit d’augmentation des coûts de l’énergie, la Ville saisit l’opportunité de cet outil pour financer un vaste plan de réduction de sa consommation énergétique. 

Le Syndicat d’Energie de l’Oise (SE 60) a accompagné la Ville de Clermont dans la définition de son programme et la connaissance nécessaire de la consommation énergétique de ses bâtiments. Les dernières études, sous maîtrise d’ouvrage du SE60 et cofinancées par la Banque des Territoires, ont permis d’identifier les travaux à mener sur 14 bâtiments communaux. 

Les travaux éligibles s’inscrivent dans 4 thématiques : 
•    Chauffage, ventilation, climatisation : changement de chaudière, pose de têtes thermostatiques sur les radiateurs…
•    Electricité : changement d’ampoules et pose de LED, détecteurs de présence, minuteries…
•    Pilotage et régulation : régulation des équipements de chaleur, pose d’horloges sur les systèmes d’extraction
•    Eau : dispositifs hydro-économes simples…

La convention actant la mise à disposition de l’avance remboursable « Intracting » a été signée ce jour par Lionel Ollivier, maire de Clermont et Anthony Barbier, directeur régional adjoint de la Banque des Territoires Hauts-de-France.
 

Prises de parole signature convention Intracting Clermont / Banque des Territoires
© Banque des Territoires