Loir-et-Cher

L'agglomération de Blois cartographie la perte de chaleur des bâtiments

Environnement

Energie

En 2008, la communauté d'agglomération de Blois (Loir-et-Cher) a lancé une opération de thermographie aérienne qui permet de mesurer les déperditions de chaleur des bâtiments publics et privés de l'agglomération. Grâce à de multiples actions de sensibilisation et à l'implication de partenaires spécialisés, l'agglomération a réussi à informer 20.000 de ses 92.000 administrés.

Dans le cadre de sa démarche de développement durable, la communauté d'agglomération de Blois (Agglopolys) a lancé une opération de thermographie aérienne sur l'ensemble de son territoire, soit environ 400 km2 (26 communes et 92.000 habitants). Visant à mesurer les déperditions de chaleur des bâtiments, la thermographie aérienne consiste à survoler à basse altitude un périmètre donné afin d'établir des cartes thermiques au moyen d'images numérisées de chaque bâtiment. Les résultats donnent une mesure de la qualité de l'isolation des toitures et des murs.

Par le biais d’un site internet, 15.000 personnes ont consulté les résultats sur la qualité de l'isolation de leur habitation

Effectuée par le Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE), l'opération a duré plus de cinq mois : une semaine de survol du territoire, trois mois pour analyser les résultats et deux mois pour les mettre en ligne. Budget global : 270.000 euros dont 200.000 euros pour la phase technique, 20.000 euros pour le conseil et 50.000 euros pour la campagne de communication. Principal financeur de l'opération, Agglopolys a néanmoins bénéficié de subventions allouées par la région et l'Ademe, couvrant 33% des dépenses. Cette opération a aussi été l’occasion de communiquer sur le dispositif régional "Isolaris" allouant un prêt à taux zéro aux particuliers effectuant des travaux liés aux économies d'énergie. "En plus d'informer par le biais d'affichages, de plaquettes et de spots radios, nous avons tenu un stand éco-conçu au salon de l'Habitat en octobre 2009", précise Geneviève Emonet, chargée de mission développement durable à la communauté d'agglomération de Blois.
Depuis octobre 2008, près de 15.000 personnes ont déjà consulté les résultats de leur logement, disponibles sur le site internet du système d'information géographique (SIG) - http://sig.agglo-blois.fr/thermo/. Du 3 novembre au 16 décembre 2008, huit réunions publiques organisées dans différentes communes ont rassemblé près de 500 habitants, soit 50 à 70 personnes par session. "Ces réunions ont été l'occasion de rencontrer les habitants et d'expliquer l'intérêt de l'opération. Après avoir détaillé le volet technique, un film leur présentait les démarches pour accéder aux résultats en ligne et ainsi connaître la qualité de l'isolation de leur habitation", explique Geneviève Emonet. Agglopolys a mis l'accent sur le conseil en mobilisant l'Agence départementale d'information sur le logement et l'Espace info énergie (Adil-EIE). Environ 170 personnes ont été conseillées sur les économies d'énergie par téléphone ou sur rendez-vous et plus de 350 personnes ont bénéficié des permanences mobiles de l'EIE. "L'agglomération a financé l’emploi à mi-temps d'une conseillère de l'EIE : à l'aide d'un mini-bus, elle a organisé des permanences sur l'ensemble des communes ce qui a permis de toucher un public différent, peu mobile, comme les personnes âgées ou les mères au foyer". Enfin, les élus et organismes partenaires ont eux aussi été informés des résultats à l'occasion d'une conférence réunissant près de 150 participants. Compte tenu du bilan énergétique mitigé des bâtiments publics, Agglopolys mobilise désormais ses élus pour mettre en œuvre les travaux nécessaires et montrer l'exemple à ses administrés en matière d'économie d'énergie.

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

Contact(s)

Communauté d'Agglomeration de Blois - Agglopolys

34 Rue de la Villette
41000 Blois
02 54 56 51 68
02 54 56 51 64

Geneviève Emonet

Chargée de mission développement durable
g.emonet@agglo-blois.fr
Haut de page