Loire

L'aménagement d'habitats légers de loisir

Pour compléter et renforcer son offre de loisirs touristiques, la communauté de communes du Canton de Belmont-de-la-Loire (Loire) a construit des chalets équipés. Situés à proximité d'aires de loisirs, ils sont loués à des vacanciers en période estivale et à des familles ou des professionnels le reste de l'année. Certains habitats sont aménagés pour recevoir des personnes handicapées. La communauté est maître d'ouvrage et les chalets sont administrés directement par les communes où ils sont implantés.

Au départ...

Deux communes du territoire adhérant au Sivom alors en place sont dotées d'équipements de loisirs : l'une,  Belmont-de-la-Loire, possède une base de loisirs, l'autre, Le Cergne, un mini-golf. Un élu local, artisan du bois, fait état de la possibilité de construire des habitats légers de loisir, structures qui répondraient au souhait des deux communes de diversifier leur offre de prestations de loisirs. Lorsque la communauté de communes succède au Sivom en 1994, les élus saisissent l'occasion de déléguer des compétences dans le domaine du tourisme pour engager une politique à l'échelle intercommunale liée aux activités de loisirs.

En cours de route...

La communauté de commune engage une étude préalable pour définir sa stratégie touristique. Les élus se rendent à Saint-Symphorien-de-Lay, une autre commune de la Loire, et à Propières, dans le Rhône, pour étudier des expériences similaires. La communauté de communes choisit d'être le maître d'ouvrage de l'opération, mais la gestion reste communale et régie par une convention signée avec la structure intercommunale. Les deux communes intéressées se chargent ainsi de procéder aux appels d'offre nécessaires et d'organiser le montage financier : elles obtiennent une aide du conseil régional de Rhône-Alpes dans le cadre d'un contrat de pays. En revanche, elles ne bénéficient pas de moyens humains supplémentaires de la communauté pour administrer les équipements.
La communauté entreprend la construction de chalets en vue de leur location : sept chalets sont implantés à proximité du plan d'eau de Belmont-de-la-Loire, la commune-centre, et sept autres sur la commune du Cergne qui possède le mini-golf. Leur capacité d'accueil est de cinq à six personnes, mais chaque site comprend un chalet de dix places équipé pour accueillir des personnes handicapées. Regroupés en hameaux, les chalets sont conçus pour permettre de passer des vacances en famille ou entre amis et sont aménagés en conséquence. Ils comportent un séjour avec deux lits superposés, une chambre avec un lit double, une mezzanine incluant deux couchages, une salle de douche et des toilettes. Les chalets possèdent en outre une terrasse et un salon de jardin. Ils sont équipés en vaisselle et en électroménager (réfrigérateur, plaques chauffantes, four et cafetière). En revanche, le linge de maison n'est pas fourni.
Les chalets sont ouverts à la location toute l'année, et plusieurs sont utilisés par des professionnels en déplacements. Ils sont loués le week-end pour des fêtes familiales. Durant l'été, ils sont occupés par des touristes français et étrangers.

Les moyens mobilisés et les partenaires...

La gestion de ces équipements occupe des membres du personnel communal à mi-temps pour les aspects administratifs et à mi-temps pour l'entretien des chalets. La bonne fréquentation permet toutefois de compenser les frais engagés.
La communauté de communes a engagé une troisième tranche d'aménagement pour la construction de six nouveaux chalets, dont deux accessibles aux personnes handicapées. Le montant de ces investissements s'élève à 278.000 euros.
Outre les communes concernées, le montage financier de l'opération implique le conseil régional de Rhône-Alpes (dans le cadre du contrat global des Monts du Beaujolais et du Lyonnais), le conseil général de la Loire et l'Union européenne (Fonds européen de développement régional).
La direction départementale de l'équipement apporte sa contribution technique pour ce qui concerne l'accessibilité des sites, les plans d'urbanisme et les permis de construire. Les professionnels du tourisme sont également partenaires de l'opération, notamment dans le cadre du contrat global, ainsi que le comité départemental du tourisme pour la promotion et les professionnels du tourisme rural. L'un des sites bénéficie par ailleurs du label national Clévacances attribué sur des critères liés à l'environnement, à l'aménagement intérieur et à l'accueil. La labellisation des chalets implantés à Belmont-de-la-Loire est actuellement à l'étude.

Pour quels résultats...

Les lieux d'implantation sont un atout indéniable : le choix des sites a été orienté sur la capacité à proposer aux résidents une offre de loisirs en plus de l'hébergement. Cependant, sur le plan qualitatif, le niveau d'exigence des parcs résidentiels de tourisme ne cesse de s'élever. Les cadres établis sont de plus en plus restrictifs, ce qui interroge la communauté de communes sur l'avenir et les possibilités de développement de telles structures. Celle-ci est aussi confrontée à une insuffisance des activités proposées par les structures de Belmont-de-la-Loire, ce qui l'oblige à étoffer l'offre de loisirs.
Un artisan local a construit, à titre privé, deux chalets destinés à des activités touristiques. La création des habitats légers de loisirs a également des retombées indirectes sur la vie du territoire : le nombre de manifestations organisées par les associations locales ou à l'occasion d'évènements familiaux est en augmentation, une buvette tenue par un professionnel s'est ouverte sur la base de loisirs, les commerces de proximité se développent...

Et aujourd'hui ?

La communauté de communes souhaite maintenir et entretenir les équipements existants, mais elle veut aussi aider les communes à aménager des aires de jeux aux abords des sites concernés.
Le conseil des élus
"Faire le choix d'implanter les structures d'hébergement près de bases de loisirs existantes et développer l'offre d'activités de tourisme."

Martine Fayot, consultante

Contact(s)

Communauté de communes du Canton de Belmont-de-la-Loire

Route des Echarmeaux
42670 Belmont-de-la-Loire
04 77 63 63 87
04 77 63 69 39
Nombre d'habitants : 5143
Nombre de communes : 9

Camille Pourroy

Directrice

Liliane Vaginay

Présidente
Haut de page