À Lancié, un commerce rural de proximité d’un nouveau type

Depuis 2018, avec une offre multiservices et des produits en circuit court, le Comptoir de Lancié relocalise les achats des habitants de cette commune de 1.000 habitants. Pendant le confinement du printemps 2020, cette épicerie de type nouveau est passée de 80 à 150 clients. Le réseau « Comptoir de campagne » est soutenu par la Région.

Dans la grande couronne de Lyon, la commune de Lancié a doublé sa population en 10 ans. Pour autant, l'activité économique se meurt, en concurrence directe avec les grands magasins des bourgs ou villes moyennes situées aux alentours dans un rayon d’une dizaine de kilomètres. En 2017, la fermeture du dernier commerce de proximité décide la municipalité à créer un « Comptoir de campagne ». Il s’agit d’un modèle de commerce multiservices de proximité qui favorise les circuits courts, fonctionnant en réseau, et développé par une entreprise de l’économie sociale et solidaire créée en Auvergne Rhône-Alpes. Agréée Entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS), l’entreprise « Comptoir de campagne » bénéficie d’un soutien financier dans le cadre d’un dispositif pour le maintien des derniers commerces de centre-bourgs, cofinancé par la Région et, parfois, les intercommunalités où s'implante un comptoir. Exemple avec la commune de Lancié.

 

De l’épicerie classique au commerce centré sur le local

En 1992, une supérette à gérance libre ouvrait avec le concours de la mairie de Lancié pour financer l'achat des équipements (chambre froide...). Après son dépôt de bilan en 2017, la municipalité engage alors une réflexion de fond sur le soutien au commerce local et s’intéresse au réseau « Comptoir de campagne ». « Comme une école, un commerce de proximité est essentiel pour accueillir de nouvelles populations, explique le maire de Lancié, Jacky Menichon. Le concept de Comptoir de campagne est adapté aux petites communes rurales. Ce n'est pas une épicerie classique qui vend les mêmes produits qu'en grande surface. Dans un Comptoir de campagne, on trouve des produits locaux, et c'est aussi un lieu de vie qui crée du lien entre les habitants. » Autant de raisons qui motivent la municipalité à se lancer dans la démarche.

 

Concertation pour adapter localement le modèle

Depuis 2016, Comptoir de campagne a lancé 11 commerces en milieu rural dans la région Auvergne Rhône-Alpes. Ces comptoirs fonctionnent en réseau pour mutualiser les moyens et optimiser les coûts : un acheteur-approvisionneur commun massifie les achats auprès des fournisseurs ; les partenariats (avec la Poste, les banques, la Française des Jeux...) sont conclus à l'échelle régionale du réseau et non pas par chaque comptoir. L’offre de chaque comptoir est multiservices (par exemple, une agence postale, un distributeur de billets, un relais colis…), et s’adapte au contexte local pour ne pas concurrencer les commerces existants : dépôt de pain, presse, bureau de tabac, gaz, fleuriste, pressing, retouche, cordonnerie, arrivage de poissons… « Une réunion publique s'est tenue avant l'ouverture pour déterminer les besoins », explique le maire de Lancié. Des points réguliers sont organisés entre le réseau Comptoir de campagne et la mairie pour évaluer la satisfaction des usagers et adapter l'offre.

 

Offre multiservices, socle d’une redynamisation locale

Le Comptoir de Lancié a ouvert ses portes en 2018, après rénovation du local par la commune. Il propose 70% de produits d’épicerie artisanaux et locaux ainsi que 30% de produits du quotidien. L’entreprise Comptoir de campagne loue à la mairie le local commercial de 70m2, ainsi que l'équipement de l'ancienne supérette et emploie deux salariés à temps complet. Une convention est passée avec la mairie pour fournir la cantine scolaire en produits frais. « Avec 80 convives, la cantine aide le Comptoir à avoir un volume d'approvisionnement. Il permet de créer des menus avec davantage de produits locaux sans incidence sur le prix du ticket repas » conclut l’élu.

La mairie a lancé la construction d'un nouveau local commercial pour accompagner le développement de services autour du Comptoir. En 2021, le local de 200m2 pourra accueillir, à la journée ou à la demi-journée, des prestataires de services (coiffure, kinésithérapie, esthétique...) ainsi qu'un lieu de restauration. Dans l’hypothèse d’une évolution du Comptoir de Lancié vers un commerce franchisé, toujours au sein du réseau Comptoir de campagne, le bâtiment comprend un logement pour y installer de futurs gérants.

Le confinement a confirmé l'importance du commerce de proximité

Pendant le confinement, le magasin a connu un regain d'activité, passant de 80 à 150 clients. Le Comptoir a proposé un service en point-retrait et de livraison à domicile adossé à sa boutique en ligne, avec une facturation mensuelle pour éviter de manipuler l’argent. « La commune a mis à disposition un agent municipal pour livrer les courses, témoigne le maire. Beaucoup d'habitants se sont aperçus de l'importance d'avoir un commerce de proximité à taille humaine avec des produits locaux. Certains ont gardé ces nouvelles habitudes d'achats. »

Commune de Lancié

Nombre d'habitants :

1021
115 rue Grolée
69220 Lancié

Jacky Menichon

Maire

Comptoir de campagne

5 place du Commerce
69220 Lancié

Virginie Hils

Présidente-fondatrice