Le Pays de Landivisiau coopère avec un groupement d'employeurs (29)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Finistère

Pour susciter un marché de l’emploi plus réactif, la communauté de communes du Pays de Landivisiau expérimente un mode de coopération avec le groupement d’employeurs Iroise, une association locale créée par des chefs d’entreprises.

"Nous avons fait le constat que sur notre territoire beaucoup d’entreprises peinent à trouver les compétences qui leur sont nécessaires, à établir une politique de gestion prévisionnelle de l’emploi et à accueillir efficacement leurs nouveaux salariés, notamment les plus jeunes", expliquent le président de la communauté de communes du Pays de Landivisiau, Albert Moysan, et la responsable du service développement économique, Mathilde Freyard. Décidés à réagir, les élus de la communauté de communes (Finistère, 19 communes, 33.000 habitants) formalisent en 2015 un partenariat avec le groupement d’employeurs (GE) Iroise. Objectif : coopérer sur l’évolution des besoins en recrutement et en formation des entreprises du territoire.

Analyse fine des besoins des petites entreprises

Première étape de ce partenariat : la réalisation d’une étude pour mieux connaître les besoins en compétences des entreprises, notamment ayant trait aux nouveaux métiers et nouvelles fonctions. Pendant six mois (de juin à décembre 2015), la communauté met à disposition une journée par semaine un agent qui réalise l’enquête par téléphone auprès des entreprises de moins 70 salariés. Parmi la centaine d’entreprises qui ont répondu, 63% n’avait pas plus de 10 salariés.

En complément, un diagnostic plus approfondi sur la gestion des ressources humaines est effectué auprès de 17 entreprises. "Près d’une entreprise sur cinq déclarait manquer de compétences adaptés à ses besoins. Près de la moitié rencontraient des difficultés de recrutement et seulement 7% utilisaient internet pour recruter", souligne la responsable du développement économique.
L’étude évoque aussi la difficulté des entreprises à anticiper et mettre en place une politique d’accueil efficace des nouveaux salariés, notamment pour les jeunes.

Actions rapidement engagées à l’issue de l’étude

La communauté de communes prend l’initiative d’engager des pourparlers avec l’organisme local de formation afin de l’encourager à développer une offre mieux adaptée dans certains secteurs, comme celui de la métallurgie qui réclame par exemple des profils polyvalents maîtrisant à la fois la chaudronnerie, la soudure et l’usinage.
Parallèlement, en partenariat avec le GE Iroise, la communauté organise dès le premier semestre 2016, des ateliers sur des sujets de préoccupations révélés par l’enquête : ‘Recrutement via Internet’, ‘Comprendre la "génération Z"’ (les jeunes nés depuis les années 90).

Encourager l’emploi partagé entre entreprises

Dans la continuité de l’enquête, l’agent de la communauté de communes contacte les entreprises pour leur présenter les services du GE Iroise : outre des conseils et appuis pour le recrutement et le management des ressources humaines, le groupement d’employeurs propose également à ses adhérents de mutualiser certaines compétences.
Concrètement, le groupement Iroise recherche plusieurs entreprises ayant besoin du même profil à temps partiel, et recrute lui-même le professionnel en CDI qui partagera son temps entre différents employeurs.
Reste maintenant à mieux faire connaître le groupement aux entreprises et à convaincre leurs dirigeants de recourir à ses services. Une mission que la communauté de communes entend poursuivre dans l’intérêt du développement économique du territoire de Landivisiau.

Victor Rainaldi pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Communauté de communes du Pays de Landivisiau

Nombre d'habitants :

32430

Nombre de communes :

19

Zone de Kerven, rue Robert Schuman, BP 30122
29401 Landivisiau Cedex
contact@pays-de-landivisiau.com

Albert Moysan

Président

Mathilde Fréyard

Responsable développement économique
Haut de page