Bas-Rhin

Le Pays de Sainte-Odile organise le covoiturage d'Obernai à Strasbourg

La communauté de communes du Pays de Sainte-Odile, dans le Bas-Rhin, a mis en place un système gratuit de covoiturage, par l'intermédiaire de son site internet. A peine un an après l'inauguration, plus de 450 personnes sont inscrites au service.

Beaucoup d'habitants du pays d'Obernai travaillent à Strasbourg et les rocades de la capitale régionale, aux heures de pointe, sont saturées. Entre autres raisons parce que la plupart des usagers sont seuls dans une voiture qui comporte quatre ou cinq places...
Le syndicat mixte de gestion du Scot local avait réalisé une étude, en 2002, sur les déplacements des habitants du Pays de Sainte-Odile. Il en résultait que plus de 70% de ceux qui quittent Obernai vont vers Strasbourg. Sitôt ces résultats connus, Bernard Fisher, maire d'Obernai et président de la communauté de communes, a demandé à Valérie Heyd, qui avait une expérience en la matière, de travailler sur une solution concrète pour Obernai et sa région.
Sur un site dédié, les usagers peuvent s'inscrire comme participants. Ils y apprennent que "50 km par jour représentent au minimum 900 euros de carburant par an", qu'"une voiture moyenne dégage 153g de CO2 par kilomètre, soit 7,65 kg pour 50 km, et environ 3 tonnes par an". Le site explique que ce service de covoiturage "permet de trouver des partenaires et de se réunir à plusieurs pour aller à la gare, aller travailler à plusieurs dans une même voiture, partir en week-end ou en vacances à moindre frais", et qu'il s'adresse donc "aux automobilistes souhaitant partager leurs frais de transports, et aux personnes sans voiture et éloignées des transports en commun."  Sur le site, les derniers trajets enregistrés sont signalés et la procédure d'inscription pour trouver une voiture ou proposer un trajet est très simple.
Pour la communauté de communes, l'investissement est minime. Un prestataire privé gère le système sur le site de la communauté ainsi que la mise en relation des individus. L'investissement informatique représente 4.000 euros.
Plus important a été l'investissement en communication pour informer les habitants de l'existence de ce service. Pour 10.000 euros, la communauté a édité et distribué des "flyers", des dépliants, des affiches, dans les entreprises du territoire, dans les abribus d'Obernai et elle a publié de l'information dans le magazine trimestriel du Pays de Sainte-Odile. Cette communication est régulièrement renouvelée.
L'évaluation de l'action est délicate à réaliser car les statistiques sont impossibles à obtenir de façon exhaustive, en particulier pour ce qui concerne les déplacements privés de la population. Cependant, 450 personnes sont inscrites au service, 75% des habitants du territoire sont informés, et les pages consacrées au covoiturage attirent 2.000 visites par mois. 300 trajets mensuels sont enregistrés par le site au départ d'Obernai ou en direction d'Obernai.
Ces chiffres indiquent que l'opération, pour une agglomération de moins de 20.000 habitants, est une vraie réussite, et qu'elle pourrait sans gros risque être étendue à des dizaines d'autres agglomérations du même type, c'est-à-dire des petites agglomérations proches des  grandes villes.

 

Jean-Luc Varin, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Communauté de communes du Pays de Sainte-Odile

38, rue du Maréchal Koening
67210 Obernai
03 88 95 53 52
Nombre d'habitants : 18000
Nombre de communes : 6
Nom de la commune la plus peuplée : Obernai (11000 hab.)

Bernard Fischer

Maire d'Obernai, président

Valérie Heyd

Chargée de mission
valerie.heyd@ccpso.com
Haut de page