Le Pays Thur Doller encourage fortement le covoiturage

Publié le
dans

Haut-Rhin

Dans cette région montagneuse entre la France et la Suisse, les habitants migrent quotidiennement d’une vallée à l’autre, sur des routes encombrées aux heures de pointe. Depuis 2007, ils bénéficient d’un service de covoiturage, qui ne présente que des avantages.

Organisé en syndicat mixte, le Pays Thur Doller regroupe quatre communautés de communes (49 communes, 65 000 habitants) réparties dans les deux vallées de la Thur et de la Doller. A proximité de l'Allemagne et de la Suisse, ce territoire à caractère montagneux est soumis à des migrations transfrontalières quotidiennes pour des déplacements domicile-travail, fort difficiles en raison des difficultés de circulation entre les vallées. Conséquence : le principal axe routier — situé dans la vallée de la Thur — est saturé par d'importants bouchons aux heures de pointe. D’où l’idée de développer le covoiturage : « Le projet vise à faciliter la mobilité à l'intérieur du Pays, tout en proposant une pratique qui renforce le lien social et favorise la solidarité territoriale », souligne Sonia Lévêque, directrice du syndicat mixte du Pays Thur Doller. « De plus il contribue aux objectifs du plan climat territorial en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de maîtrise de l'efficacité énergétique ».

Un concepteur de site national et une campagne de lancement locale

La réalisation et la gestion du site Internet ont été confiées au concepteur du site national de covoiturage « 123envoiture.com ». « Notre choix s'est arrêté sur ce prestataire en raison de son expérience, mais également dans l'objectif de créer un effet-réseau et de mutualiser les bases de données ». Pour l'internaute, l'accès est gratuit : il lui suffit de s'inscrire pour consulter les trajets les plus empruntés, visualiser une carte et entrer en contact avec une personne qui propose un trajet. Le Pays Thur Doller se dégage de toute responsabilité en cas d'incidents lors du déplacement (vol, annulation, retard…). Néanmoins, afin d'éviter les désagréments, une charte d'utilisation du service rappelle certaines règles élémentaires de bonne conduite : propreté du véhicule, partage des frais, port de la ceinture, sécurité au volant…
Pour accompagner le lancement du site, le Pays a déployé de septembre à décembre 2007 un important dispositif de communication : lancement d'une campagne « Prenez la route autrement » comprenant la diffusion d'affiches et d'affichettes auprès des mairies — charge à ces dernières de les diffuser aux entreprises et aux commerçants. Pour compléter le dispositif, des kakémonos (banderoles) ont été installés dans les 49 communes du Pays, à proximité des axes routiers.
Pour l’intercommunalité, le coût d’investissement s'est élevé à 6000 euros, auxquels s’ajoutent 9500 euros pour la campagne de communication. Les coûts de fonctionnement sont de 2000 euros par an, correspondant à l’abonnement versé au gestionnaire du site « 123envoiture.com ».

Fréquentation du site : nécessité d’une animation pour éviter les pics et les creux

En 2009, la crise économique et la flambée des prix du pétrole ont suscité un vif intérêt des citoyens pour les solutions alternatives, et la fréquentation du site a progressé pour atteindre un pic : pour le seul mois d’août, plus de 1100 internautes l’ont consulté. Ce chiffre est ensuite retombé à 459 consultations en janvier 2010. Même tendance du côté des inscrits : leur nombre est passé de 284 en juillet 2008 à 172 en avril 2010. Pour expliquer ce phénomène, la directrice avance deux arguments : « En période de crise, les gens se mobilisent. Mais dès que le prix de l'essence retrouve un niveau acceptable aux yeux du consommateur, le confort personnel prime et les anciennes habitudes reviennent. Par ailleurs, l'outil Internet ne suffit pas : il faut sans cesse animer, rassurer et soutenir. L'activité du site dépend beaucoup des actions d'animation mises en place par le Pays : par exemple des rencontres régulières d’information pour créer le lien de confiance nécessaire à ce type d'outil. »

Marèva Tixier / PCA pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

Syndicat mixte du Pays Thur Doller

5, rue Gutenberg
68800 Vieux Thann
03 89 35 70 96
Nombre d'habitants : 68314
Nombre de communes : 49
Nom de la commune la plus peuplée : Cerney (11527 hab.)

Jean-Pierre BAEUMLER

Président du Syndicat Mixte

Sonia LEVEQUE

Directrice
sonia.leveque@pays-thur-doller.fr
Haut de page