Isère

Le Trièves expérimente un système d'évaluation participatif de son Agenda 21

Environnement

Energie

Vaste territoire montagneux aux portes de l’agglomération grenobloise, le Trièves s’est doté en 2006 d’un Agenda 21. L’évaluation du programme d’actions qui a débuté en 2009 se veut participative et progressive.

 

Constitué de 29 communes réparties en trois communautés de communes, le Trièves (Isère) compte 9.500 habitants. Ses paysages sont classés par les services de l’Etat comme "remarquables", et son environnement est bien préservé. Pourtant, ce territoire rural subit une forte pression foncière, et les élus regroupés dans le Syndicat d’aménagement du Trièves (SAT), ont décidé de se doter d’un projet de territoire. L’Agenda 21 en est le "bras armé", et son programme d’actions a été validé en 2006, après dix-huit mois de concertation. Dès 2009, l’évaluation des 43 actions mises en œuvre a été lancée. À cette occasion, les élus du SAT ont souhaité développer une approche originale, qui mobilise tous les acteurs du projet.

Un système expérimental d’évaluation


En lien avec Rhône-Alpes énergie environnement et le Centre national de la fonction publique territoriale de l’Isère, un groupe de travail a été constitué avec des élus des trois communautés de communes, des techniciens, des associatifs, et des citoyens tirés au sort. Ce groupe de travail est conseillé dans ses travaux d’évaluation par un bureau d’études qui suit plusieurs autres Agendas 21 dans le département de l’Isère, ce qui permet à différents territoires de partager un même outil de suivi. L’évaluation dans le Trièves doit se dérouler pendant trois ans, avec une dizaine d’actions chaque année. En 2009-2010, dix actions pour l’"Engagement citoyen dans le développement durable"ont ainsi été évaluées.

Aller plus rapidement à l’essentiel


Florin Malafosse, chargé de mission Agenda 21 au SAT, ne cache pas les difficultés rencontrées. "Nous avons organisé quatre réunions en 2010, deux avant la coupure estivale et deux après. Durant les deux premières, les actions ont été présentées par les porteurs de projets. La troisième a permis de formuler un avis évaluatif, et la dernière de faire des recommandations. Tout cela a pris beaucoup de temps, trop, sans doute, et le groupe d’évaluation s’est essoufflé… Nous en tirerons les leçons pour le deuxième cycle, qui se déroulera au printemps 2011. Nous allons tenter de concentrer en deux soirées seulement ce même travail de présentation-évaluation-recommandations".

En dépit de ce contretemps, l’approche a été payante : le document élaboré durant le premier cycle est très complet, et propose des solutions lorsque les actions engagées n’atteignent pas leurs objectifs.

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net
 

Contact(s)

Syndicat d'aménagement du Trièves

Place de l'église
38930 Clelles
04 76 34 49 12
trievesdurable.sat@orange.fr

Robert Cuchet

premier vice-président

Florin Malafosse

chargé de mission Agenda 21

Rénovation thermique des bâtiments publics

Une priorité du Grand Plan d’Investissement pour favoriser les économies d’énergie, réduire les émissions de CO2 et encourager le développement des énergies propres.

Haut de page