"Le Voyage de Guilhem", des vidéos pour découvrir le patrimoine du côté de Saint-Sever (40)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Landes

Créée en 2014, "Le Voyage de Guilhem" est une fiction historique sous forme de 15 courtes vidéos, qui racontent le patrimoine de Saint-Sever en utilisant les outils numériques. L'office de tourisme intercommunal de Saint-Sever-Cap de Gascogne enrichit ainsi l'accès au patrimoine de la ville en s'adaptant aux nouvelles pratiques touristiques.

Situé dans les terres intérieures landaises où l'offre patrimoniale est modeste, Saint-Sever possède des monuments d'intérêt, mais encore insuffisamment accessibles. Afin de stimuler l'attractivité de la ville, l'office de tourisme intercommunal (OTI) de Saint-Sever-Cap de Gascogne recourt aux médias numériques mobiles pour "pousser les portes de ses édifices".

Quand le numérique facilite la découverte du patrimoine

Pour cela, l’office du tourisme a imaginé et mis en scène un personnage fictif : Guilhem, un jeune moine à la recherche d'un oiseau maléfique échappé du ‘Béatus de Saint-Sever’, manuscrit enluminé du XIe siècle. En suivant la quête de ce personnage au moyen d’une tablette ou d’un téléphone mobile, les touristes déambulent dans la cité pendant une heure et demie à la découverte de son patrimoine. Le contenu multimédia complète l’histoire de la quête par des images d’archives, des vues reconstituées : les photos de la villa privée gallo-romaine dévoilent de superbes mosaïques ; la vue en 3D de l'abbatiale partiellement fermée pour travaux la fait renaître ; le Béatus de Saint-Sever est "virtuellement" réintégré dans son lieu d'origine... En donnant ainsi à voir des monuments existants ouverts ou non, des détails architecturaux situés loin du regard, ainsi que des images du passé disparu, la connaissance du patrimoine s'enrichit considérablement. La mise en place de ce dispositif a réclamé réflexion, temps et savoir-faire.

Comités de pilotage technique et scientifique et compétences multimédias

Inspiré par le projet de Cluny en Saône-et-Loire, l'OTI a fait appel à un cabinet spécialiste de médiation culturelle et touristique pour concevoir et réaliser "Le Voyage de Guilhem".
Cet accompagnement de proximité a facilité le rôle de l'OTI, qui a été pendant toute l'année 2013 une sorte de chef d'orchestre coordonnant le travail du cabinet et celui des comités de pilotage technique et scientifique : conseils régional et général, comité départemental du tourisme, Pays Adour Chalosse Tursan, commune de Saint-Sever, communauté de communes du Cap de Gascogne, historien d'art,...
Selon la directrice de l'OTI, Virginie Masson Pelegry, "l’enjeu était de faire en sorte que le cabinet sache s’entourer de compétences multimédias en les mettant au service d'un contenu de qualité. Il fallait que le soin apporté au respect de la vérité historique soit aussi remarquable que la réalisation technique. Cela a guidé notre démarche."
Pour un OTI disposant de moyens humains et financiers plutôt modestes - pas de cellule d'ingénierie à la communauté de communes ni de patrimoine supracommunautaire - "Le Voyage de Guilhem" a mobilisé des moyens à la hauteur des attentes des élus (voir encadré). Les cinq tablettes de l'OTI sont louées pour 5 euros avec 150 euros de caution.

Multiplier les médias pour répondre à la diversité des usages

Les vidéos ont été mises en ligne sur la chaîne YouTube par l'office de tourisme Saint-Sever-Cap de Gascogne. On y accède directement, via le web, ou par un flashcode imprimé sur la signalétique extérieure. Dix panneaux ont en effet été placés devant les monuments concernés par "Le Voyage de Guilhem". Ils reprennent et enrichissent les informations données dans les vidéos.
L'histoire de Guilhem peut être suivie dans le désordre et en seulement trois vidéos ! La flexibilité du projet a été voulue pour répondre à la diversité des publics. C'est pourquoi le récit est à la fois ludique, pédagogique, mais aussi instructif. Il existe une version en anglais.
En juillet août 2014, la cellule d'observation en tourisme du conseil régional d’Aquitaine, la Mopa, estimait les premiers chiffres d'utilisation de la tablette comme très honorables, avec 90 locations en deux mois représentant environ 400 personnes (8.000 contacts touristiques par an à l'OTI).

66% du budget pour la création des contenus numériques
La création du contenu numérique et les panneaux extérieurs forment l'essentiel du budget avec, respectivement, 66% et 27% du total. D'ores et déjà, les fonds européens ont concouru pour 32.543 euros HT et la région pour près de 5.000 euros. Pour finaliser le financement, la participation du conseil général a été sollicitée. A terme, le reste à charge pour la communauté de communes devrait être de 20%.

Myriam Journet / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Office de tourisme communautaire du Cap de Gascogne - Saint-Sever

Nombre d'habitants :

11000

Nombre de communes :

15
Place du Tour du Sol
40500 Saint-Sever

Marcel Pruet

Président de la CC du Cap de Gascogne

Virginie Masson Pelegry

Directrice
Haut de page