L'Ile-Rousse suit le ramassage des déchets grâce à la géolocalisation

Publié le
dans

Commande publique

Environnement

Energie

Organisation territoriale, élus et institutions

Corse-du-Sud

Haute-Corse

En 2010, la communauté de communes du bassin de vie de L’Ile-Rousse (Corse) s'est dotée d’un dispositif de géolocalisation pour ses véhicules de ramassage des ordures ménagères et de tri sélectif. Un moyen d’optimiser la gestion de la collecte.

En février 2010, la communauté de communes du bassin de vie de L’Ile-Rousse (Haute-Corse, 5 communes, 6.400 habitants) a fait le choix d'équiper ses véhicules de ramassage des ordures ménagères et de tri sélectif d’un boîtier GSM couplé à un GPS. "Nous intervenons sur un territoire rural et semi-urbain étendu, avec près de 130 points de collecte, et sommes soumis à de fortes contraintes de saisonnalité : la population est multipliée par dix pendant l’été. La géolocalisation nous permet d’adapter les parcours à ces variations, ou de signaler à un chauffeur un point de collecte non vidé", explique Antoine Suzzoni, responsable des services techniques de la communauté de communes. Cette dernière a équipé ses neuf véhicules de ramassage : trois destinés aux ordures ménagères, trois au tri sélectif, un aux cartons, un aux encombrants et un au nettoyage des conteneurs.

Comment ça marche ?

Le système se met en marche dès que le chauffeur met le contact et transmet toutes les cinq minutes environ un signal à une plateforme sécurisée, accessible depuis le service technique de la communauté de communes. Localisant simultanément sur une même carte plusieurs véhicules équipés, il fournit des données sur les parcours effectués : distances parcourues, temps d’arrêt, intervalles de temps entre deux points de collectes... Le service technique peut ainsi suivre le déroulement des tournées quasiment en temps réel, et un agent de maîtrise fait un rapport rapide en fin de matinée au chef de service. Cela permet d’adapter régulièrement les tournées en fonction des saisons ou des contraintes ponctuelles, mais également de vérifier que tous les points de collecte prévus dans chaque tournée ont bien été traités et de contacter un chauffeur, si nécessaire, pour lui demander de passer à un endroit non collecté.

Combien ça coûte ?

La communauté de communes a piloté ce projet en collaboration avec son opérateur téléphonique. Ce dernier a fourni les boîtiers GPS/GSM et le service technique les a installés dans ses véhicules. L’investissement de départ représente 200 euros HT par véhicule, soit environ 1.800 euros HT pour la flotte complète, incluant la mise en place de la plateforme au sein du service technique. L’abonnement au service revient à 30 euros HT par véhicule et par mois, soit environ 3.200 euros HT par an. "Un budget très raisonnable au regard du service rendu", estime Antoine Suzzoni.
"Le dispositif, très simple à mettre en place, a été bien accepté par les chauffeurs qui ont vu l’intérêt de gérer au mieux les tournées et non pas un simple outil de contrôle de leur travail comme cela aurait pu être le cas."

Aude Rambaud / PCA pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net
 

Communauté de communes du bassin de vie de l'Ile-Rousse

Immeuble Isola Celeste-Boulevard Pierre Pasquini
20220 L'Ile-Rousse

Hyacinthe Matteï

Président

Antoine Suzzoni

responsable des services techniques
Haut de page