Loches expérimente l'habitat numérique

Publié le
par
Laura Henimann
dans

Organisation territoriale, élus et institutions

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Smart city

Indre-et-Loire

Le 25 septembre 2006, Loches Développement inaugurait le premier laboratoire européen pour la recherche appliquée en convergence numérique. Forte de l'appui de l'université de Tours et du soutien financier de l'intercommunalité, une société spécialisée dans la domotique y développe son projet de "maison numérique". Loches Développement montre ainsi sa volonté d'implanter des activités innovantes sur son territoire.

Entreprise tourangelle évoluant dans le secteur des télécommunications et spécialisée dans la domotique (technologies utilisées dans les habitations), le Groupe HF Company a sollicité la communauté de communes Loches Développement (Indre-et-Loire) pour créer le laboratoire d'applications numériques (LAN). Consciente des potentialités de la technologie d'accès ADSL, elle souhaite investir ce terrain de recherche jusqu'alors sous-exploité en France. Grâce notamment à la technologie CPL (courants porteurs en ligne), le LAN est le seul laboratoire de test mondial privé qui propose un espace d'expérimentation aux équipements permettant le transport de signaux numériques en passant par le réseau électrique. Dans l'avenir, ces applications de convergence numérique se substitueraient aux câbles traditionnels et à la technologie wifi pour faire converger les différents équipements internet de l'habitat (web, téléphone, télévision, surveillance, sécurité...).

 

Un investissement proportionnel à l'envergure du projet

"Notre force a été d'être réactif à la sollicitation de l'entreprise : un an à peine après le lancement du projet, le laboratoire était opérationnel, souligne Alain Arnould, vice-président chargé du développement économique à Loches Développement. Le laboratoire a une architecture particulière : en plus de trois unités, l'ensemble intègre la maison numérique et un espace d'expérimentation de 170 m2 pour l'habitat numérique." L'implantation du LAN dans la zone industrielle du Node Park Touraine s'est faite en deux temps : cinq mois pour la construction du bâtiment (1,835 million d'euros) et cinq autres pour l'installation des équipements de pointe (1,5 million euros). Aujourd'hui, l'intercommunalité reste propriétaire du bâtiment et du matériel. D'une capacité d'une trentaine de personnes, le laboratoire compte quinze salariés à temps complet et accueille des intervenants extérieurs : des chercheurs de l'université de Tours et, de manière ponctuelle, du personnel envoyé par les clients. Le projet a donné lieu à la signature de deux conventions. La première lie HF Company à l'université de Tours pour définir les programmes de recherche et les moyens afférents. La seconde engage ces mêmes partenaires aux côtés des collectivités territoriales et de l'Etat pour mutualiser les moyens financiers et humains autour du projet Cermanum (Centre d'études et de recherche sur la maison numérique) sur la période 2006-2010", explique Alain Arnould. Par ordre de participation, outre celle du groupe HF Company estimée à 5,1 millions d'euros, le LAN a bénéficié des subventions du conseil général (1,2 million d'euros) du conseil régional Centre (773.000 euros) et de l'Etat (218.000 euros). "A proximité du Node Park Touraine hébergeant une vingtaine d'entreprises et pourvoyeur de 850 emplois, nous avons implanté progressivement tous les services pour améliorer les conditions de travail : la fibre optique, l'ADSL, une surface commerciale, un garage, un centre de tri postal et un restaurant interentreprises, une maison pour la petite enfance," souligne Alain Arnould. Au-delà de perspectives de développement prometteuses, le Node Park Touraine et notamment le projet du LAN témoignent de la volonté de l'intercommunalité de donner une image moderne et dynamique à son territoire.

 

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Communauté de communes Loches Développement

12 avenue de la liberté - BP 142
37601 Loches cedex
contact@lochesdeveloppement.com

Alain Arnould

Vice-président et chargé de la commission Développement économique, de la gestion administrative et du personnel - Maire de Saint-Jean Saint-Germain
Haut de page