Manifestations sportives éco-responsables : un PNR accompagne les organisateurs de courses (09)

Publié le
dans

Environnement

Energie

Ariège

Depuis 2011, le parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises anime un réseau d’une vingtaine de structures organisant des courses de pleine nature engagées dans une démarche éco-responsable. Objectifs : réduire les impacts environnementaux de ces manifestations sportives, optimiser le lien social et les retombées économiques de ces événements.

Après avoir travaillé en 2010 avec l’agence de développement touristique d’Ariège-Pyrénées (ADT) à la rédaction d’une charte sur l’accompagnement des manifestations "vertes" à destination des organisateurs d’évènements sportifs, le parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises a souhaité approfondir la démarche sur son propre territoire. Dans ce cas, la charte de l’ADT est déclinée en convention de partenariat tripartite (organisateur de l’évènement, ADT et PNR), qui est renouvelée chaque année et comporte la description précise des engagements des cosignataires.

Engagement des organisateurs : sept thématiques au choix

Organisée en sept grandes thématiques (cf. encadré ci-dessous), la charte décline les différents engagements pour chacune : utiliser les commerces et services de proximité, choisir des produits équitables et écologiques, mettre en place un balisage éphémère et discret, mutualiser des moyens d’action, sensibiliser les publics aux richesses naturelles et culturelles, entretenir le dialogue social entre les habitants, trier les déchets, etc. Chaque année, les organisateurs signent avec le syndicat mixte du parc et l’ADT une convention de partenariat qui précise notamment les engagements auxquels ils ont choisi de souscrire. La mobilisation a été facilitée par la présence au sein de l’équipe du parc d’une salariée férue de courses, qui a convaincu de l’intérêt du partenariat neuf structures organisatrices dès la première année.

Accompagnement du parc et de l’ADT : un appui logistique conséquent et gratuit

La convention décrit également l’accompagnement fourni aux structures organisatrices. L’ADT prend en charge la promotion des manifestations sportives et la formation des organisateurs. Quant au PNR, il fournit un appui logistique : réalisation et prêt de panonceaux pour le fléchage des courses, mise à disposition de sacs poubelle de tri et prêt de cerceaux porteurs (en partenariat avec l’association Vacances propres), fourniture d’une rubalise biodégradable, prêt de gobelets réutilisables (stock de 1.000 gobelets propriétés du parc) et fourniture de gobelets biodégradables et compostables. Chaque prêt fait l’objet d’un contrat particulier. Le coût de ce dispositif a été financé à 70% par l’Etat et la région. Les organisateurs n’ont rien à payer en contrepartie de cet accompagnement. Chaque année, une réunion de bilan et de perspectives se tient en présence de tous les signataires de la charte.

De 9 à 18 signataires : une réelle prise de conscience des organisateurs… et des sportifs

Le bouche-à-oreille et la communication autour de ces événements ont rapidement suscité l’intérêt d’autres organisateurs. En 2013, 18 s’y sont engagés, et deux autres vont bientôt les rejoindre, ce qui représente la quasi-totalité des courses organisées sur le territoire du parc. Selon la chargée de mission, cet engouement correspond à une réelle prise de conscience. "Certains innovent et vont plus loin que la charte, proposant par exemple une remise d’un euro sur les billets d’entrée à tout participant venu en covoiturage", explique la chargée de mission au sein du parc, Luce Rameil. Un autre organisateur a également remarqué le changement d’attitude des coureurs : au fil des ans, ils se montrent plus bienveillants vis-à-vis de la "brigade verte" constituée de bénévoles chargés de veiller au comportement des participants de la course.
Selon la chargée de mission, la réussite d’une telle initiative suppose une bonne communication. Mais pas seulement. Il faut prévoir suffisamment de temps pour l’animation du dispositif (une vingtaine de jours par an cette année par exemple pour son poste).

Lucile Vilboux / Acteur Rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Les grandes thématiques de la charte :
- favoriser l’économie locale,
- sensibiliser et éduquer à l’environnement,
- protéger l’environnement,
- favoriser la cohésion sociale,
- traiter les déchets,
- gérer les déplacements et les transports,
- réaliser un diagnostic final des impacts de la manifestation.


 

Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises

Nombre d'habitants :

46600
Pôle d'activités de la Ferme d'Icart
09240 Montels
info@parc-pyrenees-ariegeoises.fr

André Rouch

Président

Luce Rameil

Chargée de mission Energie-Climat et Eco-responsabilité
Haut de page