A Mouans-Sartoux, une régie municipale agricole commence à fournir en produits bio les cantines scolaires

Publié le
dans

Tourisme, culture, loisirs

Développement économique

Alpes-Maritimes

Les élus de Mouans-Sartoux souhaitent fournir 100% de produits biologiques dans leur restauration scolaire. Pour atteindre cet objectif, la ville va modifier sa politique d’achat. Elle a créé une régie municipale de production agricole, avec à la clé, un projet de création de poste.

Le département des Alpes-Maritimes n’est pas à proprement parler agricole et les producteurs locaux ont parfois du mal à répondre aux besoins des collectivités. Lorsque celles-ci souhaitent des fruits et légumes issus de l’agriculture biologique, l’offre locale est clairement insuffisante. Pour résoudre ce problème, la ville de Mouans-Sartoux (10.330 habitants) a décidé d’agir dans deux directions. D’une part, elle va allotir fortement son marché public, renouvelable au 1er janvier 2011, afin que les producteurs locaux puissent y répondre. Concrètement, à la place d’un lot complet de fruits et légumes auquel seuls les grossistes peuvent répondre, la ville proposera un lot pour chaque légume et pour chaque fruit, pouvant être produits localement, afin que les petits producteurs locaux trouvent de nouveau débouchés. D’autre part, les élus ont créé une régie municipale agricole qui, à terme, devrait produire localement 15 tonnes de fruits et légumes par an.

Pourquoi la régie ?

La ville de Mouans-Sartoux a une grande expérience des régies municipales, qui, estime Gilles Perole, maire-adjoint en charge de l’enfance et de l’éducation, "permettent de faire mieux, à coûts maitrisés". Depuis très longtemps, l’eau, l’assainissement, les pompes funèbres, la restauration, les transports scolaires sont en régie. "En ce qui concerne la régie municipale agricole, faire mieux c’est produire localement, et donc limiter notre impact carbone. Quant aux coûts, en limitant les intermédiaires nous aurons forcément un meilleur prix de revient."

Lancement par le service espaces verts avec le projet d’embaucher un agriculteur

La nouvelle régie s’est installée sur une propriété de quatre hectares appartenant à la commune. Dans un premier temps, le service espaces verts a mis en culture deux légumes sur 1.500 m2. Une tonne de pommes de terre (10% des besoins annuels de la restauration scolaire) et 130 kg de courges (20% des besoins) ont été récoltés. L’objectif de la ville est de couvrir d’ici un an la moitié des besoins des cantines scolaires, qui servent 1.200 repas par jour. Un agriculteur sera recruté pour cela à la fin de l’année 2010. "Ce n’est pas simple, reconnaît Gilles Perole, car ce cadre d’emploi n’existe pas dans la fonction publique. Par ailleurs un paysan ne travaille pas 35 heures par semaine ! Pourtant je ne doute pas que nous trouvions une solution."

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site www.mairie-conseils.net
 

 

Commune de Mouans-Sartoux

Nombre d'habitants :

9510
Hôtel de ville- Place du Général-de-Gaulle
06370 Mouans-Sartoux

Gilles Pérole

maire-adjoint chargé de l'enfance et de l'éducation
Haut de page