Mutualiser l'entretien des espaces verts

Publié le
dans

Commande publique

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Tarn-et-Garonne

La communauté de communes de la Lomagne Tarn-et-Garonnaise a mis en place un service communautaire spécialement dédié à l'entretien des espaces verts et des cimetières : "la brigade verte". Chaque commune peut y faire appel afin de réaliser des travaux d'entretien sur son territoire pour vingt euros de l'heure.

La communauté des communes de Lomagne Tarn-et-Garonnaise (32 communes et 10.000 habitants) regroupe de nombreux villages de moins de deux cents habitants. Ne disposant pas du personnel nécessaire pour assurer l'entretien de leurs espaces verts et de leur cimetière, ces petites communes faisaient régulièrement appel aux agents de la voirie de la communauté à titre gracieux. Un traitement de faveur donc, au regard des autres communes qui finançaient elles-mêmes ce type de service. Dans ce contexte, la communauté de communes décide en 2007 de créer une "brigade verte" disponible pour toutes les communes, moyennant une rémunération à hauteur de 20 euros de l'heure. "Cette brigade est composée de plusieurs agents d'entretien des espaces verts représentant un équivalent temps plein. Ils interviennent à la demande et restent à disposition de la communauté pour d'autres petits travaux le reste du temps", explique Isabelle Pontac, responsable du service finances et personnel de la communauté.

 

1.062 heures d'intervention ont été facturées en 2008

Toutes les communes ont signé une convention avec la communauté qui leur permet de solliciter cette brigade. Pour cela, un simple appel au service de la voirie de la communauté suffit. Celui-ci envoie ensuite un agent équipé du matériel nécessaire. L'essentiel des commandes émane des petites communes, mais des villes qui possèdent leur propre service y font aussi ponctuellement appel en cas de congés ou de maladie de leurs agents. Une fois la prestation réalisée, le service comptabilité de la communauté envoie un relevé mensuel aux mairies, récapitulant la nature et le montant des travaux.
Au total, 1.062 heures d'intervention ont été facturées en 2008. "Ce service était une demande des élus et a donc été très bien accueilli. Il a permis de corriger une différence de traitement entre les communes", indique Isabelle Pontac. La communauté a investi 130.000 euros en 2008 pour équiper sa brigade de grosses et petites tondeuses, de tronçonneuses, d'un camion poly-benne et de petits matériels. Le poste équivalent temps plein revient, lui, à environ 20.000 euros par an. Les recettes couvrent donc les frais salariaux, mais l'achat du matériel reste à la charge de la communauté.
La communauté des communes de Lomagne Tarn-et-Garonnaise envisage déjà d'étendre la convention à l'entretien des chemins ruraux. Pour leur part, les communes souhaiteraient aller encore plus loin, en faisant en sorte que la convention intègre notamment l'entretien des bâtiments.

 

Aude Rambaud / PCA, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Communauté de communes de la Lomagne Tarn-et-Garonnaise

413 rue Esparsac- BP 34
82500 Beaumont-de-Lomagne

Alex Avensac

Contrôleur de voirie

Isabelle Pontac

Responsable du service finances et personnel
Haut de page