A Niort, le cimetière naturel de Souché conjugue écologie et sobriété (79)

Publié le
par
Luc Blanchard
dans

Environnement

Energie

Deux-Sèvres

Plus végétaux, sans pesticides : les pratiques changent en matière d'entretien des cimetières. Pour accompagner ces évolutions, la ville de Niort a inauguré en 2014 un cimetière d'un genre différent, entièrement naturel. Il ouvre de nouvelles perspectives.

A Niort, dans le département des Deux-Sèvres, l'utilisation des produits phytosanitaires a été abandonnée dans l'espace public. Partout ? Pas tout à fait. La commune compte environ 60.000 habitants et 10 cimetières, dont la moitié utilise encore des désherbants en 2017. Comme l'explique le premier adjoint, Marc Thébault, les cimetières sont des lieux particulièrement sensibles : "Il ne faudrait pas que l'apparition d'herbes folles soit perçue comme une forme de désintérêt."

Cimetière différent

Les élus niortais comptent avant tout sur la pédagogie pour changer le regard de leurs concitoyens sur les cimetières. Lorsqu'en 2014 la nouvelle équipe municipale arrive aux affaires, le cimetière naturel de Souché, à l'est de la ville, est prêt à être inauguré. "Nous y avons vu, raconte le premier adjoint, l'opportunité de démontrer par l'exemple qu'un cimetière peut être un espace de nature." Dans le cimetière naturel, les arbres remplacent les monuments funéraires, les allées ne sont plus recouvertes de gravillons mais enherbées. Seules quelques pierres calcaires permettent l'identification des défunts. L'entretien se limite à une tonte des allées piétonnes, une fois par mois, ainsi qu'à la taille des arbres et arbustes.

Nouvelles pratiques

Depuis son ouverture en 2014, une cinquantaine de personnes a été inhumée dans le nouveau cimetière de Souché, mais là encore les pratiques évoluent. Près de la moitié (42%) des défunts est incinérée, les familles ont le choix entre le dépôt de l'urne dans une concession ou la dispersion des cendres. Pour ceux qui choisissent de disperser les cendres, une feuille en laiton est alors gravée au nom du défunt et placée dans l'arbre des printemps, une sculpture métallique conçue par un agent de la commune et réalisée par les services techniques.
Paysagiste à la direction des espaces publics de la mairie de Niort, Eve-Marie Ferrer confirme que cette œuvre est très appréciée, "beaucoup de communes, qui viennent visiter le cimetière naturel, nous disent qu'elles souhaitent reproduire cette sculpture monumentale, certaines l'ont déjà fait".

Sobriété également économique

Le cimetière naturel de Souché, qui jouxte un cimetière traditionnel, s'étend sur 4.000 m2. Pour l'heure c'est tout à fait suffisant, mais la commune a acheté un terrain de 5.000 m2 dans le prolongement du cimetière naturel et prévoit d'ouvrir cette nouvelle tranche quand le besoin s'en fera sentir. L'investissement est faible, dans la mesure où le terrain est déjà arboré. L'aménagement du cimetière actuel, sur un terrain appartenant à la ville, a coûté 53.850 € TTC.
Les familles qui font le choix de la sobriété voient également la différence car elles paient les obsèques 1.500 à 2.000 € contre 5.000 € dans un cimetière classique. La charte d'utilisation du cimetière naturel, conçue par la conservation municipale des cimetières, incite les familles à utiliser des cercueils en bois naturel non vernis, à préférer les fleurs coupées aux fleurs en plastique, à limiter le recours aux produits chimiques pour la conservation des corps...

Période transitoire

Si la création du cimetière naturel de Souché a quelque peu précédé la demande, force est de constater, en 2017, qu'il répond aux nouvelles aspirations de certains habitants. Il ne s'agit pas, bien sûr, de généraliser la démarche, mais elle vient en appui d'une volonté de gérer les cimetières de façon plus naturelle. Suite à un appel d'offres portant sur la végétalisation de tous les cimetières de la ville de Niort, deux cimetières ont été enherbés par entreprise en 2017. Ils le seront tous d’ici fin 2020.

Commune de Niort

Nombre d'habitants :

59000
Place Martin Bastard, CS 58755
79027 Niort Cedex
mairie@mairie-niort.fr

Marc Thébault

1er adjoint en charge de l'urbanisme, renouvellement urbain, affaires foncières, habitat

Eve-Marie Ferrer

Paysagiste à la direction des espaces publics

Amanda Clot

Conservatrice des cimetières de Niort
Haut de page