Val-d’Oise

.

Papa Charlie loue des voitures pour aider à la mobilité professionnelle en Ile-de-France (95)

Transport mobilité durable

Smart city

Depuis 1997, l'association Papa Charlie loue des automobiles à des travailleurs en début d'activité professionnelle. Bien encadré et bien rodé, le dispositif cherche à s'ouvrir à de nouveaux partenaires.

Créée il y a presque vingt ans à l'initiative d’Aéroports de Paris et de plusieurs collectivités territoriales, l'association Papa Charlie loue, à faible prix, des petits véhicules pour effectuer des déplacements domicile-travail. A l'origine, il s'agissait d'offrir à des personnes en difficulté une mobilité adaptée aux horaires particuliers des plates-formes aéroportuaires. Progressivement, l'association s'est ouverte à toute l'Ile-de-France et même à la région Picardie.

Des véhicules loués uniquement pour des trajets domicile-travail

Association d'utilité sociale et d’intérêt général, Papa Charlie n'entre pas en concurrence avec les transports publics, dont il supplée l’insuffisance de desserte, ni avec le secteur marchand, en raison de la faible solvabilité des bénéficiaires de son dispositif.
Les voitures sont louées uniquement pour des trajets domicile-travail, pour une durée de 1 à 8 mois selon nature du contrat de travail, le temps que les personnes trouvent des solutions pérennes. Le prix de location comprend l'assurance, l'assistance et l'entretien du véhicule, il est pour un nouvel embauché au Smic de 4 euros pour une journée et 5.000 personnes en ont bénéficié depuis la création.

Dispositif connu des missions locales et de Pôle emploi

Le dispositif est efficace d'abord parce qu'il est bien connu des missions locales et de Pôle emploi qui n'hésitent pas à le recommander aux personnes qu'ils reçoivent. Ensuite, parce qu'il répond de manière immédiate aux besoins des nouveaux salariés et des demandeurs d'emploi.

Trois salariés, deux agences, 109 véhicules

L'association gère une flotte actuellement de 109 véhicules, dont plus de la moitié est utilisée en permanence. Ils sont répartis sur deux agences, l'une dans la zone aéroportuaire de Roissy, c'est là qu'est stationnée la majeure partie des automobiles, l'autre dans celle d'Orly. Le conseil départemental du Val-d'Oise étant membre fondateur, c'est traditionnellement un conseiller départemental de ce département qui préside la structure.
L'association salarie trois agents sous l'autorité d'un délégué général nommé par Aéroports de Paris. Ce sont ADP et l'entreprise de messagerie express FedEx qui constituent les deux principaux financeurs privés.

Renforcer l'implication des sociétés privées

Six départements franciliens contribuent également au financement de l’association Papa Charlie (voir en fin de texte). "Le dispositif fonctionne bien, mais les départements ont de moins en moins de moyens financiers. Sur un budget annuel de 500.000 euros, le département du Val-d'Oise par exemple a contribué à hauteur de 35.000 euros en 2015. Je dois convaincre de nouveaux mécènes privés de prendre la relève", explique le conseiller départemental du Val-d’Oise en charge de l’emploi, qui préside Papa Charlie depuis juin 2015, Antony Arciero.

Le conseiller départemental cible en priorité les politiques de services "responsabilité sociétale des entreprises de grandes sociétés". L'insertion est le cœur de métier des départements mais c'est aussi la préoccupation d'un nombre croissant d'entreprises, des synergies sont donc à trouver.

Principaux partenaires de Papa Charlie
Outre ADP et FedEx, ont participé au lancement ou au financement : l’Etat, le fonds social européen, les conseils départementaux de Seine-et-Marne (77), des Yvelines (78), de l’Essonne (91), de Seine-Saint-Denis (93), du Val-de-Marne (94) et du Val-d’Oise (95), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte), ainsi que des sociétés privées franciliennes.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Conseil départemental du Val-d'Oise

2 avenue du parc - CS 20201 Cergy
95032 Cergy Pontoise cedex
Nombre d'habitants : 1197300

Antony Arciero

Conseiller départemental en charge de l'emploi
antony.arciero@valdoise.fr
Haut de page