Partiellement reconverti en hôtel, le château de Sedan fortifie la ville (08)

Publié le
par
Victor Rainaldi
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Ardennes

En réhabilitant la forteresse qui fait la fierté de la ville, puis en mettant sur pied un partenariat public-privé (PPP), les élus de Sedan (19.000 habitants) ont monté une opération citée en exemple. Le président de la République François Hollande et la ministre de la Culture se sont rendus sur place chacun leur tour pour comprendre la démarche qui associe patrimoine culturel, urbanisme et dynamique économique pour revitaliser la ville.

Commencée en 1424 autour d’un ancien prieuré bénédictin, la construction du château fort de Sedan s’acheva à la fin du XVIe siècle. Figurant parmi les plus grandes forteresses médiévales d’Europe (35.000 m2), elle est devenue le symbole de la ville édifiée entre ses remparts et la Meuse. "C’est davantage qu’un monument historique, affirme le maire Didier Herbillon. Le château marque la ville de son empreinte et influence nos projets de rénovation urbaine qui ne peuvent en être dissociés."

Réhabilitation du château : un montage financier original

La réhabilitation de la forteresse de Sedan au début des années 2000 a fait l’objet d’un montage financier original. "La restaurer aux seuls frais de la ville revenait à investir beaucoup d’argent public avec la seule perspective au bout d’une trentaine d’années de recommencer. À mes yeux, le devoir des élus est certes de restaurer, mais en valorisant et en redonnant vie au patrimoine", indique le maire.

PPP complété par la vente d’actions "citoyennes"

Dans cette perspective un partenariat public-privé (PPP) a été mis sur pied. Le tour de table regroupait l’État, la ville, la région et l’Europe ainsi que la Caisse des Dépôts et des banques privées qui ont participé au capital. Pour boucler le budget de 13 millions d’euros, une société par actions simplifiées (SAS) a été créée ainsi qu’une SCI Loi Malraux. L’acquisition par des Sedanais et des Ardennais pour 300.000 euros d’actions (100 euros par action) transforme cette opération en "acte citoyen patrimonial" selon le mot du maire.

Accès gratuit pour les habitants et les associations

La ville a signé un bail emphytéotique de 30 ans avec la Société hôtelière du Magasin Fabert et avec la SCI du Château fort, lesquelles ont contractualisé avec l’exploitant, par voie de bail commercial. Le château compte aujourd’hui un hôtel de luxe de 54 chambres avec un taux d’occupation de plus de 70% par an. Une SEM "Château et Cies" gère, en délégation de service public pour la ville, les autres centres de profit du château. La plus grande partie de la forteresse est ainsi ouverte au public qui se voit proposer un parcours interactif de visite retraçant tous les aspects de l’histoire de Sedan. Un bar, un restaurant et une boutique souvenirs accueillent les visiteurs.

Produit touristique complet

L’ensemble forme, selon le maire, "un produit touristique complet". Le site emploie au total 56 personnes. En outre, des salles sont louées aux entreprises pour leurs congrès et séminaires et les associations locales y ont accès gratuitement pour y tenir leur assemblée générale. La gratuité est aussi offerte aux habitants de Sedan qui visitent la forteresse ou empruntent le circuit de promenade qui en fait le tour.
Des animations sont organisées très régulièrement. Fêtes médiévales, démonstrations de fauconnerie, tournois de chevalerie, événements culturels qui attirent les visiteurs. Ces animations sont soit prises en charge par la SEM soit par des entreprises qui en assument alors le risque commercial.

40 emplois créés

Les retombées pour la ville et ses habitants sont très concrètes. Le site attire chaque année 200.000 visiteurs, dont une clientèle d’affaires et de touristes à fort pouvoir d’achat qui séjournent dans l’hôtel du château. Les différentes activités ont permis de créer 40 emplois équivalents plein temps. De son côté la ville y trouve une source de revenu via les taxes qu’elle perçoit. "Les Sedanais y gagnent la fierté d’habiter une ville dont le patrimoine séduit les touristes et dont la réhabilitation du château est citée en exemple comme une valorisation réussie du patrimoine", souligne le maire.

Démarche qui fait parler d’elle

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, est venue sur place se faire expliquer par l’édile la démarche qui associe la mise en valeur du patrimoine culturel au renouveau économique de la ville. Le maire a fourni les mêmes explications à Varsovie en novembre 2017 dans le cadre d’un colloque franco-polonais sur la "revitalisation des villes moyennes".

À l’image du château, le cœur de ville se rénove

Le château fort donne le ton aux projets de rénovation, dont un programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) lancé en 2009 et une opération programmée d’amélioration de l’habitat – renouvellement urbain (Opah-RU), qui remodèlent le cœur de ville. Le maire souhaite "lier plus étroitement le château, le cœur de ville et la Meuse qui se jouxtent. Nous sommes en train de construire au bord du fleuve un Centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine (CIAP) dans le cadre de notre label Ville d’Art et d’Histoire et nous avons en projet pour 2020 l’ouverture d’un musée de la ville à équidistance du château et de la Meuse qui sont séparés par moins d’un kilomètre. Notre objectif est clairement d’irriguer le cœur de ville." Ces initiatives commencent à donner leurs fruits. Entre le printemps et l’automne 2017, 14 commerces ont réouvert leurs portes.

Commune de Sedan

Nombre d'habitants :

19000
6 rue de La Rochefoucauld
08208 Sedan

Didier Herbillon

Maire
Haut de page