Lyon

Programme Territoires d’industrie : renforcer et valoriser le dynamisme industriel

Développement économique

La Banque des Territoires a participé, les 5 et 6 mars à Lyon, à la première Assemblée générale des Territoires d’industrie. Au programme de ces deux journées ? La signature avec l’Etat et les différents opérateurs mobilisés de la convention « Territoires d’industrie » mais aussi des ateliers thématiques. Objectif pour la Banque des Territoires ? D’ici à 2022, partager son expertise et apporter son soutien au développement industriel des territoires.

Une politique nationale pour accélérer le développement des Territoires d’industrie

Initiative lancée par le Premier ministre le 22 novembre dernier pour dynamiser la politique industrielle, le programme Territoires d’industrie, mené en partenariat avec les régions et les intercommunalités, repose sur 3 piliers :

  • Une politique publique forte impulsée par l’Etat
  • Un programme de soutien aux entreprises relayé par la BPI France
  • Des mesures d’accompagnement au développement des territoires et des écosystèmes locaux industriel assurées par la Banque des Territoires

Situés dans les campagnes, les espaces périurbains, les villes petites et moyennes, ce sont 136 territoires en plein développement ou en mutation industrielle qui font partie du programme.

La Banque des Territoires se mobilise pour accompagner la reconquête industrielle des territoires

Le programme Territoires d’industrie est une priorité pour la Banque des Territoires. Elle mobilise des offres pour développer les écosystèmes industriels locaux.

  • Ingénierie : elle propose des études à différents stades de maturité du projet (études stratégiques ou thématiques en amont, études de planification et préfiguration, études pré-opérationnelles pour le montage juridique et financier).
  • Prêts : elle propose une offre de prêt de moyen et long terme (jusqu’à 40 ans).
  • Investissements : elle déploie son offre sur différents secteurs tels que le foncier et l’immobilier industriel, le numérique, l’énergie et l’écologie industrielle, les transports et mobilités, la formation et le développement économique.
  • Programme d’investissements d’avenir : elle investit dans les projets par l’intermédiaire des mandats qu’elle gère pour le compte de l’Etat notamment via l’appel à projets « Territoires d’innovation ».
  • Consignations : elle garantit au moyen de consignation des projets d’aménagement et des intérêts des collectivités.
  • Elle propose pour les établissements publics locaux des services bancaires de tenue de compte et des financements à court et moyen terme.

 

Haut de page