Quand le budget participatif permet aux habitants de Billère (64) de réaliser leurs projets

Publié le
par
Banque des Territoires
dans

Dialogue citoyen

Smart city

Nouvelle-Aquitaine

À Billère (Pyrénées-Atlantiques), la mise en place du budget participatif en 2018 a donné naissance à des aménagements réclamés par la population. Outre un vote en ligne, des urnes disséminées dans la commune recueillent les avis des habitants. La présence de deux jeunes en service civique dans les lieux stratégiques et en porte-à-porte est un élément déterminant pour la réussite de l’opération.

Après une première expérience de démocratie participative via des conseils de quartier institués en 2008, l’équipe municipale a voulu développer un nouveau dispositif. Le budget participatif s’est imposé comme l’outil pouvant mobiliser, dans cette ville résidentielle de l’agglomération de Pau, des populations jusque-là en retrait comme les jeunes et les actifs.

Avant de se lancer, le service démocratie locale de Billère réunit à Bordeaux les huit villes de la région ayant déjà mis en place un budget participatif. Un bon moyen de tisser un réseau rassurant.

De plus, en répondant à un appel à manifestation d’intérêt régional sur l’innovation sociale, Billère obtient une subvention de 20 000 euros pour les prestations d’un consultant sur la méthodologie et d’un cabinet chargé de l’évaluation finale.

À la mi-2017, la ville recrute deux volontaires en service civique et un stagiaire.

Canaux classiques, animateurs et triporteur

Le coup d’envoi de la première édition est donné en janvier 2018. Les habitants ont deux mois pour déposer des idées. Si la publicité pour le budget participatif recourt aux canaux classiques - affichage, site Internet de la ville, réseaux sociaux, journal municipal -, elle passe aussi par la présence des deux volontaires en service civique dans différents lieux de la commune, avec un vélo-carriole ou un triporteur, pour distribuer des flyers, promouvoir l’initiative, mais aussi solliciter les habitants en porte-à-porte.

Résultat : 97 projets sont déposés. Après une sélection pour ne conserver que ceux répondant aux principaux critères d’éligibilité, 17 projets sont retenus puis étudiés par les services techniques pour évaluer les moyens nécessaires et le chiffrage.

Au printemps, les 17 dossiers sont soumis au vote des habitants : soit ils utilisent le bulletin reçu dans leur boîte aux lettres et le déposent dans une des cinq urnes disséminées dans la ville, soit ils saisissent leurs choix sur le site de la ville, via un formulaire Google. « Notre site étant en cours de refonte à l’époque, nous n’avions pas la possibilité de proposer autre chose », explique Céline Garlenq, responsable du service démocratie locale.

Cinq projets sont élus en 2018 : deux pistes VTT, un verger en libre accès, une aire de jeux, un défibrillateur, des passages piétons en 3D. À ce jour, ils ont tous été réalisés.

Plus de 10 % de votants

En 2018, 1350 personnes ont voté. Ce chiffre s’est élevé à 1700 votes lors de la deuxième édition, en 2019. La part de votes en ligne a également progressé, passant de 22 % en 2018 à 36 % cette année.

« Ce sont de bons chiffres pour un budget participatif : plus de 10 % de la population a contribué, commente Céline Garlenq. L’évaluation a montré que nous avons touché un public large incluant des jeunes, des actifs, des familles ».

Des projets pour l’environnement et le lien social

En 2019, 83 dossiers ont été déposés, 26 soumis au vote et 7 retenus. Les projets concernent surtout l’aménagement, avec une dimension sociale et écologique.

Et surtout, le budget participatif a permis de multiples contacts entre les services techniques et les habitants porteurs de projet. La grande « garden party’cipative » d’annonce des résultats, fin juin, est un moment unique de rencontre entre habitants, techniciens, élus... Pour l’avenir, la municipalité réfléchit à développer un onglet spécifique dédié au budget participatif sur son site Internet.

L'essentiel

Frise chronologique

Chiffres clés

Budget
75 k€ en 2019

Equipe projet
3 ETP (2019)

Satisfactions et difficultés

La mixité du public qui a participé

Une meilleure communication entre les services de la ville

La courte période d'analyse technique des projets

L'enveloppe consacrée ne permet de financer qu'un nombre restreint de projets

Résultats

97 projets déposés en 2018 ; 5 retenus et réalisés à ce jour

83 projets déposés en 2019 ; 7 retenus et en cours de réalisation

1350 votes en 2018

1700 votes en 2019

En 2019 : 36 % des votes via le site Internet ; 23 % en format papier remis dans le triporteur ; 40 % en format papier remis dans les urnes de la ville.

Il importe de s’entourer d’un réseau de villes ayant déjà mis en place un budget participatif. Et la présence d’animateurs sur le terrain est essentielle.

Céline Garlenq, responsable du service démocratie locale

Contacts

Commune de Billère

Nombre d'habitants :

14000
39 route de Bayonne
64140 Billère
contact@ville-billere.fr

Céline Garlenq

Responsable du service démocratie locale
Haut de page