A quelle date un permis de construire devient-il caduc ?

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Constat

Un permis de construire a une durée de validité à partir de la date à laquelle il a été délivré. Si les travaux ne sont pas entrepris dans ce délai, le pétitionnaire devra déposer une nouvelle demande.

Réponse

Depuis le 7 janvier 2016, les permis de construire ont une durée de validité de 3 ans.
Cela se traduit par le fait que les travaux autorisés par ces autorisations d’urbanisme doivent obligatoirement débuter dans les 3 ans à partir :
- soit de la notification par lettre recommandée avec demande d'avis de réception postal (ou par échange électronique) ;
- soit de la délivrance tacite du permis.
Les permis de construire en cours de validité à la date du 7 janvier 2016 se voient appliquer ces nouvelles dispositions.
De surcroît, un permis de construire pourra devenir caduc si, passé ce délai des 3 ans et que les travaux ont bel et bien débuté, lesdits travaux sont interrompus pendant plus d’un an.
 

 Références : Décret n° 2016-6 du 5 janvier 2016 ; articles R424-17 et suivants du code de l’urbanisme ; CE, 10 mai 2017, SCI la Bruyère, requête n° 399405
 

Le service de renseignements juridiques et financiers

Un service gratuit destiné aux communes de moins de 10 000 habitants, aux communes nouvelles et aux intercommunalités.

0970 808 809

Du lundi au vendredi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

Haut de page