Réhabilitation BBC d'un bâtiment communal à Amblans-et-Velotte

Publié le
par
ADEME
dans

Efficacité énergétique des bâtiments publics

Bourgogne-Franche-Comté

La mairie d'Amblans-et-Velotte a réhabilité une ancienne ferme pour la transformer en maison de services et de loisirs. Utilisant les dernières techniques en matière de conception, d'isolation et d'équipements (installation solaire, chaudière à bois, etc.), le nouveau bâtiment affiche une consommation totale de 53,6 kWhep/m2 qui lui ont permis d'atteindre le niveau BBC.

Située à 25 kilomètres à l’Est de Vesoul, la commune d’Amblans-et- Velotte compte près de 400 habitants répartis sur 976 hectares (dont 300 hectares de forêts). En 2010, les élus décident de réhabiliter un bâtiment communal de 504 m2 et y ajouter un nouvel espace neuf de 123 m2. Il s’agit d’une ancienne ferme que la commune a acquise en 2008 pour la transformer en Maison de services et de loisirs abritant un cabinet infirmier, la mairie, le syndicat intercommunal chargé de l’eau, une salle interactive, une bibliothèque et un centre culturel et sportif. Le bâtiment a été livré et inauguré en 2012.

En partenariat avec l’Union européenne, l’Etat et le Conseil régional de Franche-Comté, la direction régionale de l’ADEME a accompagné la commune d’Amblans-et-Velotte en contribuant au financement des travaux de réhabilitation de l’ancienne ferme qui a par ailleurs été labellisée Effilogis.

Les détails

Pour conserver l’identité architecturale du bâtiment, les murs extérieurs en pierres de la façade Nord ont été conservés. Ils ont été renforcés par une isolation composée d’une couche de laine minérale de 16 cm et d’une contre cloison en agglos de 20 cm. Les murs neufs ont été recouverts d’une couche de polyuréthane de 10 cm et d’une couche de laine minérale de 5 cm.

La toiture existante a été entièrement déposée et remplacée par une toiture neuve en tuiles et zinc et par des panneaux isolants de type Fibratec. De même, le plancher a lui aussi été déposé et remplacé : au rez-de-chaussée par une dalle en béton recouverte d’une couche isolante de 10 cm et d’une chape de ciment ; à l’étage d’une dalle de béton, d’une couche isolante de 3 cm et d’une chape de ciment. L’étage a été agrandi partiellement sur pilotis. Cela crée une avancée qui protège l’intérieur des rayonnements du soleil tout en permettant de profiter de la lumière naturelle pour réduire l’usage de l’éclairage électrique.

Sur la façade Est, de grandes baies vitrées ont été réalisées. Elles sont protégées par un auvent en vitrage opaque et par un brise soleil. Les anciennes menuiseries à simple vitrage ont été remplacées par de nouvelles menuiseries à double vitrage et isolation renforcée. Un ensemble de 4,4 m2 de panneaux solaires ont été installés pour produire l’eau chaude sanitaire (41 kWhep/m2 par an). Enfin, alors que la ferme ne disposait d’aucun système de chauffage, le nouvel ensemble a été équipé d’une chaudière automatique alimentée par des plaquettes de bois forestières.

A retenir

Frise chronologique

Chiffres clés

Coût global du projet : 1,15 million €

Réduction de la consommation énergétique d'environ 15%

Les résultats

Ces différents travaux et équipements ont permis d’atteindre un très haut niveau de performance énergétique, en particulier pour le chauffage. Les consommations sont ainsi évaluées à 53,6 kWhep/m2 par an : 12,7 kWhep/m2 pour le chauffage, 7,3 kWhep/m2 pour l’eau chaude sanitaire, 25,1 kWhep/m2 pour l’éclairage, et 8,5 kWhep/m2 pour les auxiliaires. Avec une production annuelle électrique de 41 kWhep/m2 issus de l’installation photovoltaïque, ces résultats permettent au bâtiment communal d’être conformes aux normes BBC.

Contacts

Conseil régional de Franche-Comté

Hôtel de région - 4, square Casta
25031 Besançon cedex

Ademe Franche comté

Mairie d’Amblans-et-Velotte

1 Rue du Breuil
70200 Amblans-et-Velotte
mairie.amblans@numeo.fr

Ademe Franche comté

Haut de page