Signature du premier Edu Prêt en Auvergne-Rhône-Alpes

Publié le
dans

Jeunesse, éducation et formation

Environnement

Auvergne-Rhône-Alpes

La commune Les Eparres et la Banque des Territoires ont signé, le 3 décembre, un Edu Prêt de 1,5 M€ sur une durée de 40 ans, pour le financement du nouveau groupe scolaire et de la salle polyvalente de la commune.

Les Eparres est une petite commune située dans le département de l’Isère, au sein de la Communauté d’Agglomération « Porte de l’Isère ». Elle a pour projet de construire un nouveau groupe scolaire et une salle polyvalente, en bordure du stade communal. Un investissement de grande ampleur à l’échelle de la commune qui compte un peu moins de 1 000 habitants.

La future école comptera deux classes de maternelle et deux classes élémentaires ainsi qu’une bibliothèque et un restaurant scolaire, elle pourra accueillir jusqu’à 120 enfants. La salle polyvalente comporte une grande salle modulable pouvant accueillir 319 personnes.

Ce projet de construction bénéficie de plusieurs certifications attestant de sa qualité environnementale :

  • Certification BEE tertiaire et respect du programme OBEC (Objectif Bâtiment Énergie Carbone) de l’ADEME ;
  • Bâtiment E4 C1 (niveau maximal d’un bâtiment à énergie positive).

Le groupe scolaire sera équipé d’une chaudière bois à granulés et de panneaux photovoltaïques.

Pour Bernard Marmonier, maire de Les Eparres : « L’accès à l’éducation et à la culture constituant un facteur d’égalité des chances et de cohésion sociale important, il est primordial de soutenir la mise en place de moyens importants en direction des jeunes publics. »

Le coût total de l’opération s’élèvera à 3,2 M€ pour la commune, subventionnée à hauteur de 860 K€ par l’Etat, la région Auvergne-Rhône-Alpes, le département de l’Isère et la communauté d’agglomération Porte de l’Isère.

Pour Philippe Lambert, directeur régional Banque des Territoires : « Le financement de la construction de ce nouveau groupe scolaire, exemplaire en termes de développement durable, s’inscrit pleinement dans le cadre de l’action de la Banque des Territoires pour promouvoir l’école de demain, une école qui s’attache à réduire les inégalités sociales et les fractures territoriales. Pour rendre un territoire plus attractif, plus connecté et cela de manière durable, il faut que l’école permette à tous ses élèves, les acteurs de demain, d’apprendre dans des conditions optimales. »

Haut de page