Orne

Tailler les haies pour chauffer les bâtiments communaux (61)

Environnement

Energie

La commune d'Aube a passé une convention avec le département de l'Orne afin de pouvoir exploiter les haies qui bordent la route départementale sur le territoire communal. Les deux partenaires contribuent ainsi au développement de la filière bois-énergie permettant la création d'emplois non délocalisables, tout en favorisant la biodiversité et la lutte contre l’érosion des sols.

Pour le maire d'Aube, dans l'Orne, Jean-Marie Vercruysse, l'histoire commence en 2008 lorsque le conseil municipal décide de rénover la salle des fêtes, avec l’objectif de maîtriser les coûts d’énergie. Les élus décident d’abandonner le chauffage au gaz au profit du bois. A cette occasion, ils créent un mini réseau de chaleur doté de deux chaudières à bois, et destiné à alimenter trois bâtiments publics proches les uns des autres : l'école, la maison des associations et la salle des fêtes. Le bois est acheté aux agriculteurs locaux. "Un jour, raconte le maire, en voyant les agents du conseil général entretenir les haies le long de la départementale, j’ai réalisé que les sources d’énergie, nous les avions ici, à portée de main !" Les 1.700 mètres de haies bocagères qui bordent la RD 926 représentent en effet environ 260 tonnes de bois, soit cinq ans de consommation pour la chaufferie d'Aube.

Elaborer une convention entre la commune et le département

Le maire se rapproche du conseil général et propose d'élaborer une convention qui permette à la commune d'exploiter cette ressource. Sa demande arrive à point nommé : le département de l'Orne qui subventionne déjà la plantation de haies réfléchit à la manière de les entretenir. Le responsable du bureau Energie/ déchets/ développement durable au conseil général de l'Orne, prend le dossier en main. "Nous sommes partis d'une page blanche, car ce type de convention n'existait pas, explique Yann Boudéhent. La principale difficulté consistait à définir la responsabilité de chaque partenaire. IL fallait d'une part respecter les bonnes pratiques environnementales, et en particulier ne pas perturber la nidification des oiseaux, d'autre part garantir la sécurité des usagers de la route" (voir la convention en annexe). Signée en janvier 2014, la convention entre la commune d'Aube et le département de l'Orne prévoit que la commune effectue des coupes entre décembre et mars sur les haies arrivées à maturité, suivant la technique de recépage, c'est-à-dire une coupe à blanc sans arrachage. Pour chaque haie, l'opération a lieu tous les 12 ou 15 ans. Le département pour sa part surveille le développement des haies et assure la sécurité du chantier lors des coupes.

Assurer la ressource en bois sur 15, 20 ans et développer les chaufferies à bois

Jean-Pierre Féret, conseiller général de l'Orne, se félicite du renforcement de la filière bois que permettent ces nouvelles pratiques facilement reproductibles. Parmi les facteurs de réussite, il estime indispensable de s'assurer de la ressource en bois sur le long terme. "Pour cela il faut impérativement réaliser une gestion de la haie sur une durée d'au moins 15 à 20 ans pour ne pas connaître une rupture de stock." Second constat : les chaudières à bois sont encore trop rares : "C'est un frein au développement de cette politique vertueuse, explique-t-il. Le conseil général de l'Orne se positionne donc en amont delà démarche en subventionnant l'installation de chaufferies au bois et en implantant ces équipements dans les bâtiments publics dont il a la charge, tels que les collèges. L'exploitation des haies en bois-énergie sera une des actions phares du plan climat territorial que nous sommes en train de finaliser."

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Commune d'Aube

89, route de Paris
61270 Aube
aubemairie@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 1739

Jean-Marie Vercruysse

Maire

Conseil général de l'Orne

27, boulevard de Strasbourg
61000 Alençon
02 33 81 60 00

Jean-Pierre Féret

Conseiller général, membre de la commission Agriculture et Développement durable

Yann Boudéhent

Responsable du bureau Énergie, Déchets, Développement durable
boudehent.yann@cg61.fr
Haut de page