Allier

Transport à la demande : une communauté de communes prend le relais du conseil général (03)

La petite communauté de communes du bassin de Gannat bénéficie de l'aide du conseil général de l'Allier pour tester un nouveau service de transport à la demande. Objectif : vérifier que ce service rendu à la population répond à un besoin que la communauté serait prête à assumer.

Depuis le mois d'avril 2012, tous les habitants (12.621) des 16 communes de la communauté de communes du bassin de Gannat peuvent compter sur un nouveau service pour faciliter leurs déplacements : le transport à la demande. Certes il existait déjà depuis quelques mois sur ce territoire un tel service lancé par le conseil général de l'Allier. Ce dernier voulait ainsi "installer" le principe du transport à la demande sur l'ensemble du département. "Mais il était mal connu et peu utilisé à défaut de lieux de desserte et d'horaires adaptés", récapitule Nadège Moreau, chargée de mission à la communauté de communes.

Saisir l’opportunité : un coût réduit à 20%

Lorsque le conseil général a proposé aux élus de la communauté de communes de reprendre l'idée, moyennant une belle aide financière (80% du coût de fonctionnement pris en charge dans le cadre d'un pôle d'excellence rurale / PER), ceux-ci n'ont pas hésité. "Nous avions le projet dans nos tiroirs depuis longtemps car des diagnostics divers avaient souligné notre point faible en terme de transports en commun. Nous avons deux ans pour vérifier que cela répond à un réel besoin et envisager, alors, les moyens de le pérenniser”, explique le président de la communauté de communes, Louis Huguet. Pour lancer le projet, la communauté a pris la compétence optionnelle “transport à la demande - transports doux".

Un service encadré... et connecté aux TER et cars

Le principe reste commun à nombre de services de transports à la demande : les usagers doivent réserver jusqu'à la veille 17 h au plus tard mais avec des trajets dont le point d’arrivé ou le point de départ sont imposés. Les élus ont étoffé les jours et les horaires d'ouverture : du lundi au samedi (au lieu des seuls mercredi et samedi) et quatre arrivées par jour sur la commune de Gannat et trois départs le soir. Les lieux de desserte ont également été développés sur Gannat : commerces, centre médical de dix médecins et structures sportives. Enfin, les horaires ont été combinés de telle sorte qu’ils correspondent à des horaires de TER ou de cars vers les deux grandes villes proches. Malgré ces développements, le tarif reste inchangé pour les habitants. La communauté de communes a bénéficié de l'assistance à maîtrise d'ouvrage du conseil général jusqu'à la rédaction du cahier des charges du marché public.
Le prestataire retenu par la communauté de communes est une entreprise d’ambulances qui s’est associée pour ce projet à une société privée de transport routier de voyageurs. La centrale de réservation (n° vert unique) reste celle que le conseil général avait mise en place. Elle se charge de préparer et adresser les feuilles de route du lendemain aux taxis, avec copie à la communauté de communes.

Une progression continue

Démarré en avril 2012, le service enregistrait en mai 75 voyages (24 au départ de Gannat, et 51 vers Gannat). Les élus misent désormais sur la campagne de communication (affiches, flyers, presse) lancée pendant l’été et financée grâce à des fonds européens Leader obtenus via le Pays Vichy-Auvergne.

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Coûts, facturation et subventions.
Le prix de la course pour l’usager est de 2 euros (tarif plein) ou 1 euro (tarif réduit) quels que soient le point de montée et le point d’arrêt choisis. Cette somme est perçue directement par le prestataire. Celui-ci facture à la communauté de communes 2,25 euros du km, déduction faite de ce qu’il a encaissé. Pendant 2 ans, la communauté de communes n’aura à sa charge que 20% du coût du service puisque le conseil général de l’Allier en subventionne 80% via le PER.

 

Contact(s)

Communauté de communes du bassin de Gannat

1, Place Fresnaye , BP 83
03800 Gannat
04 70 90 10 38
Nombre d'habitants : 12621
Nombre de communes : 16
Nom de la commune la plus peuplée : Gannat (6200 hab.)

Louis Huguet

Président
comcom.bassindugannat@laposte.net

Nadège Moreau

Chargée de mission habitat, urbanisme
n.moreau-ccbg@laposte.net
Haut de page