Un centre de ressources régional accompagne les groupements d'employeurs en Bretagne

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Côtes-d'Armor

Finistère

Début 2013, le centre de ressources pour les groupements d’employeurs (CGRE) Bretagne regroupe une vingtaine de groupements d’employeurs (dont deux normands), fédérant ainsi plus de 1.500 entreprises qui procurent 1.000 emplois salariés en CDI, à temps plein ou temps partiel choisi. L’action du CRGE est très largement financée par la région Bretagne avec qui il a signé mi-2012 une convention-cadre.

Mis en place en partenariat avec la région Bretagne, le centre de ressources pour les groupements d’employeurs (CRGE) fonctionne depuis 2007. Après avoir accompagné l’émergence de groupements sur l’ensemble du territoire breton, il en favorise aujourd’hui le professionnalisme. Entre 2011 et 2012, les groupements d’employeurs bretons peuvent se prévaloir d’une croissance de 20% de leur activité, preuve qu’ils correspondent à un vrai besoin.

Une structure légère d’émanation patronale

Dès le départ, le CRGE Bretagne s’est positionné comme une association d’émanation patronale : "Notre conseil d’administration est uniquement composé de chefs d’entreprises et présidents d’associations, contrairement au CRGE de Poitou-Charentes", indique Philippe Vitoria, l’animateur du CRGE Bretagne. Le choix d’une structure légère fait aussi sa particularité : "Nous n’avons pas de bureau dédié, juste un mail et un téléphone mobile." L’animateur assure une prestation sur la base de six jours par mois pour le compte de son cabinet conseil, et l’essentiel du fonctionnement repose sur la mobilisation bénévole des employeurs adhérents et des directeurs des groupements. Avec un budget annuel de 65.000 euros, ce mode d’organisation confère au CRGE un bon rapport coût / résultats, ce qui contribue au maintien de la mobilisation de chacun.

Conseil à la demande et boîte à outils pour les groupements d’employeurs

Après avoir œuvré à faire connaitre le modèle "groupement d’employeurs" sur l’ensemble du territoire breton, le CRGE Bretagne s’attache à outiller les groupements adhérents dans les domaines de la gestion financière, des ressources humaines, de l’assistance juridique et de la communication. Son intervention peut se faire à la demande pour essayer de solutionner les problèmes de chacun. "Dans ce cas, nous jouons le rôle équivalent à celui d’un prestataire extérieur dans une grande entreprise, notre atout étant de proposer une réponse sur mesure élaborée avec les personnes directement concernées", poursuit l’animateur. Le CRGE anime des groupes de travail autour d’une ou deux thématiques choisies chaque année en fonction des préoccupations des adhérents. Il propose également des outils méthodologiques sur différents sujets : guide à la création d’un groupement d’employeurs, outil de gestion financière co-conçu avec un expert partenaire, fiches de postes communes, ou encore parcours de formation. La conception d’outils de communication est aussi à l’ordre du jour.

Fort soutien de la région Bretagne

"Il n’y a de centre de ressources que s’il y a des groupements d’employeurs et une volonté des chefs d’entreprises de coopérer, et la collectivité ne peut pas déclencher seule une dynamique. En revanche, elle peut jouer un rôle important en la soutenant" précise l’animateur du CRGE. De fait, la région Bretagne finance à 80% l’action du CRGE avec lequel elle a signé mi 2012 une convention cadre pour trois ans. Elle finance à 50% chaque étude de faisabilité préalable à la création d’un groupement d’employeur, puis apporte une subvention durant ses deux premières années de fonctionnement.
"Nous soutenons les groupements d’employeurs, parce qu’ils sont une réponse adaptée aux besoins des entreprises et parce qu’ils permettent de créer des emplois durables de qualité", souligne Anne-Laure Baudrier, chargée de mission Entreprises à la région Bretagne. Autre constat de la chargée de mission régionale : "Les groupements d’employeurs sont devenus de vrais spécialistes en matière de ressources humaines et de formation, sur lesquels la région pourra s’appuyer fortement pour renforcer encore sa contribution à la structuration des PME bretonnes".
Depuis 2011, les groupements d’employeurs se sont davantage ouverts aux collectivités (voir encadré). "La formule du groupement d’employeurs peut en effet constituer une réponse très appropriée à des besoins de temps partiel dans les petites communes," selon l’animateur du CRGE Bretagne.

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

La loi Cherpion facilite l’adhésion d’une collectivité à un groupement d’employeurs
La loi n°2011-893, dite Cherpion, pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours professionnels apporté aux groupements d’employeurs un cadre juridique plus souple à compter depuis le 1er novembre 2011. Ainsi, une collectivité peut désormais adhérer à un groupement d’employeur pour toutes ses fonctions (secrétariat, gestion, achats, juridique, informatique…) alors qu’elle ne pouvait le faire auparavant que dans le cadre d'un service public industriel et commercial, environnemental ou de l'entretien des espaces verts ou des espaces publics. Un salarié d’un groupement d’employeurs ne peut cependant pas être employé par la collectivité au-delà d’un mi-temps.

Rappel historique
Nés en 1985 pour répondre à la problématique des remplacements d’agriculteurs, les premiers groupements d’employeurs non agricoles datent de la fin des années 90 en Bretagne. En 2007, en collaboration avec les groupements bretons, la région a soutenu l’émergence du centre de ressources des groupements d’employeurs (CRGE), l’appellation ayant été inaugurée par la région Poitou-Charentes en 2000.

Conseil régional de Bretagne

283, avenue du Général Patton CS - 21101
35711 Rennes Cedex 7

Loïg Chesnais-Girard

Vice-président à l'économie et l'innovation

Anne-Laure Baudrier

Chargée de mission Développement des entreprises

Centre de Ressources des Groupements d'Employeurs Bretagne

Philippe Vitoria

Animateur
Haut de page