Deux-Sèvres

Un collectif d'artistes mobilise les habitants autour de l'avenir de la commune

Organisation territoriale, élus et institutions

Tourisme, culture, loisirs

Dans le cadre de l’élaboration de son plan de référence, outil de planification des projets à 15 ans, la commune de Sauzé-Vaussais, dans les Deux-Sèvres, a fait appel à un collectif d’artistes afin de mobiliser les habitants. Chantiers participatifs, mise en lumière, transformation d'espaces publics, convivialité et échanges ont été mis en œuvre : une autre façon d’aborder l’urbanisme et le "vivre-ensemble" dans une commune rurale.

"Nous souhaitions pleinement associer la population à la réflexion sur l’avenir de la commune, souligne Michel Eprinchard, maire de Sauzé-Vaussais (1.673 habitants). Les réunions publiques proposées par le bureau d’études en charge du plan de référence ne nous semblaient pas suffisantes. Nous voulions pouvoir interpeller les habitants et les faire participer par des moyens inhabituels. D’où le souhait de faire intervenir des artistes. De fait, cela a permis à des jeunes de s’exprimer alors qu’ils ne l’auraient pas fait autrement."

Lancement d’un appel à propositions en avril 2010

C’est sur les conseils du CAUE des Deux-Sèvres que l'équipe municipale a lancé cette commande artistique, via un appel à propositions diffusé en avril 2010. Le bureau d’études a participé à la sélection de l’équipe artistique : le collectif Pixel. "Certains des membres de Pixel sont architectes et nous avions des points de rencontre naturels. C’est la première fois que nous travaillions avec des artistes et ça nous a beaucoup intéressés, explique Nathalie Raud-Cohen, directrice d’Urbanova. Nous avons une approche technique, alors qu’une équipe artistique peut se permettre de bousculer. Avec humour, elle peut mettre les pieds dans le plat, et ça mobilise, ça informe. Cela montre aussi que tout ne se passe pas dans les salles de la mairie."

Accompagnement artistique, puis premières propositions

Bac à sable, trampoline, terrain de pétanque, transats et pelouse ont envahi la grande rue de Sauzé-Vaussais pendant deux jours en mai 2011. Avec, pour l’occasion, des façades transformées, un grand apéro pique-nique et une projection en plein air d’un film de Jacques Tati, le tout jalonné de kilomètres de "rubalise" pour signaler ce vaste chantier, orchestré par le collectif Pixel 13. C’était le point d’orgue de la mission d’accompagnement artistique du plan de référence de la commune. Auparavant, l’équipe de Pixel était déjà intervenue à deux reprises pour interpeller les habitants sur l’identité locale, leurs déplacements, leurs attentes… Les clients du marché hebdomadaire par exemple avaient été sollicités, les habitants avaient été conviés à partager un vin chaud, les élèves des écoles et du collège et les ados de la maison communale des jeunes avaient aussi pu s’exprimer.
Le 31 janvier 2012, une réunion publique a permis de présenter les premières propositions : la réhabilitation du centre-bourg et de la grande rue, la création de cheminements piétonniers et cyclistes entre le centre et la zone d’activités, la création d’espaces de rencontres…

Une habitude de pluridisciplinarité pour la qualité

"Le recours à une équipe artistique n’est pas habituel, c’est une commande hybride, analyse Roland Counil, directeur du CAUE. On fait confiance à des artistes pour mettre en œuvre une démarche de projet sur laquelle on s’autorise un pas de côté. Cela comporte une part de risque. Cette initiative a été possible grâce au travail de fond impulsé par le conseil général : le département finance en effet des études sur l’amont de la maîtrise d’œuvre. Grâce à cela, au fil des années, la qualité de la commande publique et de l'offre des professionnels de l'ingénierie a progressé, avec une habitude de pluridisciplinarité. "
Avec le recul, le directeur du CAUE estime que des échanges plus importants auraient pu être formalisés entre les élus, la population et les artistes. "Cela aurait permis par exemple aux élus d’être mieux armés pour faire face à des habitants interrogatifs et le projet aurait du déboucher sur la publication d’un carnet de chantier, qui matérialise l’œuvre et conserve la mémoire de l’intervention." Un blog abondamment illustré de photos, créé par Pixel, rend compte de cette intervention à Sauzé-Vaussais.

Claire Lelièvre, L’Acteur Rural, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Chiffres
Intervention artistique de Pixels 13
Trois "chantiers conseillés au public" (15 au 19 février ; 1er et 2 avril ; 6 au 8 mai 2011) + carnets de chantier : 24.870,13 euros HT (subventions Drac 4.000 euros + conseil général 5.000 euros)
Mission du bureau d’études Urbanova
Pour le plan de référence : 36.000 euros HT
Pour la révision du plan local d’urbanisme : 20.700 euros HT
(Subvention du conseil général au titre du dispositif Proxima études 12.000 euros)
 

Contact(s)

Commune de Sauzé-Vaussais

3 place de la Mairie
79190 Sauzé-Vaussais
05 49 07 60 53
Nombre d'habitants : 1674

Michel Eprinchard

Maire
michel.eprinchard@wanadoo.fr

CAUE 79

15 rue Thiers
79000 Niort
05 49 28 97 63
caue79@wanadoo.fr

Roland Counil

Directeur
Haut de page