Haute-Saône

Un double réseau pour dynamiser les agents de développement économique

Commande publique

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Des agents de développement de Haute-Saône sortent de leur isolement en formant une association. Par ailleurs, le conseil général anime un réseau d’agents, sous l’égide d’Action70, l’agence de développement économique du département. Sont ainsi favorisés les échanges tant informels qu’institutionnels.

Au début des années 2000, quand émerge l’intercommunalité, les agents de développement des communautés de communes de Haute-Saône se constituent en association, ADL70. Elle a pour principal objectif de faire reconnaître leur activité spécifique et de revendiquer un statut en conséquence, en réseau avec Profession Développement.
Parallèlement, le conseil général de Haute-Saône assure une animation du réseau des agents des communautés par l’intermédiaire d’Action70, agence de développement économique, destinée à favoriser les échanges pour rompre l’isolement de cette catégorie de personnels.

Deux enceintes : l’une associative, l’autre institutionnelle

"Aujourd’hui, les trente-deux agents de développement du département disposent d’un outil associatif qui favorise les liens interpersonnels et d’un outil institutionnel qui accompagne la politique du conseil général", déclare Jean-Philippe Orion, chef de projets de la communauté de communes du Val de Semouse (douze communes, 15.000 habitants dont Fougerolles, la plus peuplée, avec 4.000 âmes).
Principaux avantages du réseau institutionnel : il dispose de moyens financiers évidents à l’aune de son action d’animation et de formation. Il offre aux agents la possibilité de réfléchir aux politiques publiques, de bénéficier d’une approche méthodologique et d’établir le lien aussi bien entre les agents qu’entre ces derniers et leurs partenaires locaux, note Jean-Philippe Orion. "Quant à l’association qui réunit la moitié des 32 agents du département, elle facilite les contacts entre eux. Ils développent de ce fait un statut de référent auprès des acteurs du développement local à l’échelle départementale mais aussi régionale et nationale" détaille-t-il.
En 2009, l’association a participé à une journée de rencontres, organisée par l’une des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (Cress) et la Fédération des œuvres laïques. En 2010, elle participe à un voyage en Roumanie à l’initiative du conseil général sur le thème du développement des territoires.

Des agents force de proposition

Action70, l’agence de développement économique du département, intervient auprès de l’ensemble des communautés de communes du département. Chaque année sont programmées cinq à sept rencontres réunissant les agents intéressés, sur des thématiques liées à leurs missions : développement économique, compétences communautaires, dématérialisation des actes, en particulier.
Les agents en tirent bénéfice pour leur communauté et sont aussi à même de faire des propositions au conseil général. Selon Emmanuel Faivre, directeur du service Développement du territoire au conseil général de Haute-Saône, "Pour échanger sur leurs expériences, les trente-deux agents du réseau privilégient les échanges directs que ce soit par rencontres, téléphone ou courriel, et utilisent des sources, tels Mairie-Conseils et l’Adels (Association pour la démocratie et l’éducation sociale et locale). Ces dernières mettent en ligne diverses expériences vécues par des collectivités."

Accueil des nouveaux arrivants

Le réseau des agents des communautés de Haute-Saône accueille les nouveaux arrivants. L’animateur d’Action 70 les informe sur le contexte local dans lequel ils vont intervenir. Ils peuvent visiter d’autres communautés de communes. "Quand un nouvel agent arrive en milieu rural, difficile pour lui de parler de sujets trop extérieurs à ce milieu. C’est pourquoi ces rencontres du réseau sont pour eux une véritable bouffée d’oxygène", raconte Emmanuel Faivre. "Au sein du réseau, les plus âgés qui ont déjà une pratique d’agents de syndicat intercommunal, apprennent aux plus jeunes qui eux-mêmes, bénéficiant de formations plus techniques, font de même en direction des anciens. Par exemple, les agents expérimentés apportent leurs connaissances du terrain et de la culture locale tandis que les jeunes les initient aux nouveaux outils technologiques. Nous avons pu observer les avantages de cet échange croisé lors de la mise en place du Scot (schéma de cohérence territoriale) et du plan Climat."

Xavier Toutain / Agence Traverse, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contact(s)

ADL70

70000 Vesoul

Sophie Butard

reseau.ADL70@laposte.net

Communauté de communes du Val de Semouse

32 avenue Albert-Thomas
70800 Saint-Loup-sur-Semouse
03 84 94 17 93
03 84 94 15 59
Nombre d'habitants : 15181
Nombre de communes : 12

Jean-Philippe Orion

Chef de projet
jp.orion@cc-valdesemouse.fr

Conseil général de Haute-Saône

Hôtel du département- 23, rue de la Préfecture-B.P. 20349
70006 Vesoul Cedex
03 84 95 70 70
contact@cg70.fr

Emmanuel Faivre

Directeur du service
Haut de page