Un groupement d'employeurs dédié au secteur médicosocial prend son essor dans le Finistère (29)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Finistère

Le groupement d’employeurs médico-social, social et sanitaire (GE M3S) a été créé en le 1er janvier 2009 sur le pays de Morlaix par des établissements médicosociaux, sanitaires et des structures d’aide à domicile. Il a été soutenu à ses débuts par le pays de Morlaix et la région Bretagne. Après un démarrage difficile, ce groupement a engagé mi-2012 une stratégie nouvelle, en décidant de se rapprocher du groupement d’employeurs Cornoualia et d’intervenir de manière plus élargie. Regard sur cette expérience.

Initié par le directeur d’un Ehpad également membre du conseil de développement du pays de Morlaix, le groupement d’employeurs GE M3S a vu le jour à l’issue d’une "démarche pour l’emploi" menée sur le pays de Morlaix (voir encadré). L’idée était de répondre aux difficultés auxquelles sont confrontées les structures œuvrant dans le secteur sanitaire et médicosocial : multiplicité des contrats précaires, importance de l’absentéisme, difficulté à attirer des compétences hautement qualifiées… Quatre ans après sa création, fin 2012, le GE M3S emploie 24 salariés, soit 12 équivalent temps plein (ETP) et fédère 26 adhérents : établissements pour personnes âgées, structures d’aide à domicile, centres de soins de suite, établissements pour personnes handicapées ou crèches, gérés par des associations ou des collectivités locales.

Mobilisation difficile des employeurs au démarrage

"L’objectif de notre groupement est de 'recomposer' des emplois à temps plein ou temps partiel choisi, à partir des besoins récurrents des établissements, indique la chargée de développement à GE M3S. Dans le domaine médicosocial-sanitaire, il existe en effet une importante demande pour des postes très qualifiés ne nécessitant que quelques jours de présence par mois, par exemple pour des ergothérapeutes ou des psychologues." Le pays de Morlaix et la région ont apporté leur aide - en ingénierie ou financière - au moment de la création du GE M3S (voir encadré). Malgré cela, les débuts du groupement ont été difficiles, car certaines structures ont du mal à s’engager. "Les directeurs d’établissements craignent de perdre leur autonomie et hésitent parfois à créer des CDI, forme de contrat que nous privilégions afin de fidéliser des salariés." Par ailleurs, certains établissements, engagés dans des démarches de fusion, mutualisent directement leurs emplois sans recourir au groupement.

Large refonte du fonctionnement en 2012

Constatant fin 2011 que les résultats obtenus ne permettraient pas d’atteindre l’autonomie financière, le conseil d’administration a engagé une large refonte de son fonctionnement en se rapprochant d’un groupement d’employeurs multisectoriel qui œuvre sur le Sud-Finistère depuis 13 ans, Cornoualia (140 salariés, 117 adhérents). L’idée étant de mutualiser intelligemment les moyens et de profiter pleinement des méthodes et des outils qui font le succès de Cornoualia. Ce rapprochement s’est concrétisé par un premier travail d’audit, une mise à plat des modes de fonctionnement et par le recrutement d’une chargé de développement issue du monde de l’entreprise, Agnès Ernoul.

Elargir la gamme des métiers et intervenir sur l’ensemble du Finistère

Le groupement a décidé d’adapter son offre à l’ensemble des besoins de ses adhérents. "Nous avons élargi la gamme des métiers sur lesquels nous intervenons et embauchons par exemple en 2013 un jardinier au service de plusieurs adhérents", poursuit la chargée de développement. L’évolution des statuts a aussi laissé place aux structures à but lucratif : "Nous allons désormais pouvoir intervenir pour des cabinets médicaux par exemple." Enfin, le groupement a aujourd’hui une couverture départementale lui permettant d’amorcer une nouvelle phase de développement. L’objectif visé pour la fin 2013 est d’atteindre l’autofinancement, en considérant que les charges de fonctionnement actuelles peuvent s’équilibrer grâce à la gestion de 25 équivalents temps plein.

Une convention avec l’ARS permet de révéler de nouveaux métiers

Le GE M3S est aujourd’hui soutenu par l’agence régionale de santé qui voudrait bien voir émerger d’autres expériences en Bretagne. "La convention avec l’ARS nous permet de présenter notre organisation à tous ceux qui le demandent, et surtout d’impulser des créations de postes dans des métiers nouveaux", précise la chargée de développement. Ainsi après la création d’un premier poste d’Infirmière hygiéniste sur sept établissements du Nord-Finistère a été mis en place en janvier 2010, un deuxième poste a été lancé en février 2013 afin de compléter la démarche sur cinq établissements du Sud-Finistère a été lancé en février 2013."

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Soutien lors de la création du GE M3S : les rôles respectifs du pays de Morlaix et la région Bretagne
C’est en 2006 que le GIP d’aménagement territorial du pays de Morlaix lance la démarche "S’engager ensemble pour l’emploi sur le pays de Morlaix", financée par le Fonds social européen et les collectivités territoriales du pays de Morlaix. "A l’époque, plusieurs acteurs économiques avaient déjà montré leur intérêt pour la formule du groupement d’employeurs qui y était intégrée. Notamment les acteurs de l’ostréiculture ou du médico-social", indique Sandrine Queignec, directrice du GIP pays de Morlaix. Les deux chargés de mission recrutés par le GIP pour porter la démarche ont animé un groupe de travail visant à créer le futur GE M3S.
La région Bretagne a également soutenu l’émergence de GE M3S en finançant l’étude de faisabilité à hauteur de 50%. Elle a ensuite apporté une aide financière au fonctionnement, de 30% la première année puis de 20% la seconde. "A partir de la troisième année, la position régionale est que les groupements d’employeurs doivent s’autofinancer par leur activité propre" indique Anne-Laure Baudrier, chargée de mission Développement des entreprises à la région Bretagne .

GIP d'aménagement territorial du pays de Morlaix

Nombre d'habitants :

128000

Nombre de communes :

61
sc CCI Aéroport, CS 27934
29679 Morlaix cedex
contact@paysdemorlaix.com

Georges Tigreat

Président

Sandrine Queignec

Directrice

GE M3S

5 rue Félix Le Dantec
29000 Quimper

Agnès Ernoul

Chargée de développement
Haut de page