Territoire-de-Belfort

Un observatoire de l'emploi pour se rapprocher des acteurs économiques locaux

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

La collecte régulière d'informations auprès des entreprises permet à la communauté de communes du Sud Territoire d'orienter plus finement ses actions en faveur de l'emploi local.

Le Sud Territoire est une communauté de communes qui fait partie d'un bassin d'emploi que dominent, au nord, la communauté d'agglomération de Belfort et, au sud-ouest, le pays de Montbéliard Agglomération. Dans cette zone fortement industrialisée, et par ailleurs frontalière, l'activité est dominée par de très grosses unités de production de PSA, d'Alsthom ou encore de General Electric. Ce qui explique que les données concernant l'emploi dans la communauté de communes sont quelque peu noyées dans les analyses qu'élabore l'Insee. Plutôt que de compter sur le seul dynamisme de ses voisins, le Sud Territoire doit chercher à valoriser le potentiel que constituent les 630 entreprises (tous secteurs confondus) installées au sein de son périmètre. Partant de ce constat, en 2008 le Sud Territoire a décidé de se doter de son propre observatoire de l'emploi.

Mieux identifier les 4.000 emplois industriels locaux afin de mieux les conforter

Une personne du service Développement économique de la communauté de communes, Corinne Poinsot, consacre environ un quart de son temps de travail à l’animation de l’observatoire. Pour Éric Gilbert, directeur général des services, "l'Observatoire ne produit pas des informations radicalement nouvelles par rapport à ce que perçoivent les élus, mais il leur fournit des éléments concrets et précis qui leur permettent d'affiner leur action". Pour cela, l'observatoire collecte et exploite toutes les statistiques relatives au Sud Territoire et, surtout, organise des vagues d'entretiens, généralement téléphoniques, auprès de tous les chefs d'entreprise installés sur le territoire. Grâce à quoi, il a par exemple mis en lumière le fait que 42% des activités salariées sont liées au secteur industriel, 2.000 travailleurs partent chaque matin, 2.000 autres restent et encore 2.000 arrivent de l'extérieur.
Le travail de l'observatoire permet de mieux piloter l'action publique, notamment en direction des trois zones économiques majeures du territoire (la principale a bénéficié d'un investissement de la collectivité de 25 millions d'euros). Aujourd'hui, quand une subvention est discutée, les élus ont une bien meilleure connaissance de ses enjeux en termes d'emplois.

Faire émerger une activité de services à caractère innovants

Dans un autre registre, il est apparu que le territoire présente d'importantes faiblesses en matière d'activités commerciales et artisanales, ce qui a conduit la collectivité à intensifier son action dans ces domaines. La communauté de communes a sollicité le Fisac (Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce), notamment pour soutenir un projet de développement de services de type "conciergerie" : pour faire réparer sa voiture ou acheter un bouquet de fleurs, ce n'est plus vous qui vous déplacez mais le prestataire. Une partie des salariés qui résident ailleurs, notamment des cadres, peuvent ainsi recourir davantage aux services locaux, ce qui est bien évidemment bénéfique pour l'emploi du Sud Territoire.

Un club des entreprises lancé par la collectivité

Le directeur des services estime en outre qu'un déclic s'est produit. "Au-delà d'une meilleure interconnaissance, la confiance s'est considérablement renforcée entre les élus et les acteurs économiques." Ces derniers constatent qu'ils sont écoutés et, d'ores et déjà, le club des entreprises que la collectivité a lancé en 2011 réunit régulièrement une cinquantaine de participants. Plus généralement, les analyses de l'observatoire sont communiquées directement à toutes les entreprises du territoire, et nourrissent également le magazine qui est distribué chaque trimestre dans toutes les boîtes aux lettres des entreprises.

La démarche globale a inspiré des collectivités voisines qui se dotent elles aussi de leur observatoire.

Alain Chanard, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Contact(s)

Communauté de communes du Sud Territoire

8, place Raymond Forni- BP 106
90101 Delle cedex
Nombre d'habitants : 19946
Nombre de communes : 18
Nom de la commune la plus peuplée : Delle (6252 hab.)

Christian Rayot

Président

Éric Gilbert

Directeur général des services
eric.gilbert@cc-sud-territoire.fr
Haut de page