Gironde

Un SIG grand public dans le bassin d'Arcachon

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Organisation territoriale, élus et institutions

D'abord à usage interne et uniquement technique, le système d'information géographique (SIG) du syndicat intercommunal du bassin d'Arcachon (Siba)a été utilisé par les offices de tourisme. Au printemps 2008, il a été adapté et mis sur internet, à disposition du grand public.

L'histoire du système d'information géographique du bassin d'Arcachon est un bel exemple de management public équilibré. Ce sont des techniciens qui ont imaginé des solutions informatiques pour faciliter la gestion du territoire et ce sont les élus qui leur ont demandé de les mettre à disposition du public, quand cela a été possible.
En 2000 et 2005, deux agents territoriaux sont recrutés, Anne-Laure Langevin pour monter le système d'information géographique (SIG) et Sandra Burgué comme responsable du développement. Toutes deux mettent au point un SIG qui permet aux dix communes du syndicat de gérer le cadastre et les réseaux enterrés, grâce à une superposition de schémas et d'informations géographiques sur une photo aérienne du bassin d'Arcachon.
Isabelle Galinier, recrutée pour prendre la responsabilité du tourisme et de la communication au syndicat intercommunal, s'est dit : "Si l'on pouvait adapter ce système à toutes les informations touristiques du territoire, ce serait formidable." Mais le système, tel qu'il se présentait à l'époque, était très technique et compliqué. L'interface, autrement dit les outils de dialogue entre le système et l'utilisateur étaient difficiles à intégrer et l'esthétique était totalement absente des préoccupations des initiateurs du système. La seule solution pour que le système devienne utilisable par les professionnels du tourisme du territoire était de passer à l'internet. L'investissement de départ, pour créer le SIG, avait représenté 130.000 euros. Il a suffit de rajouter 35.000 euros pour acheter un logiciel générateur d'applications et commander une charte graphique à une entreprise spécialisée. Deux agents, en interne, ont enrichi le système avec les hébergements, les loisirs, les activités culturelles, les transports collectifs, les établissements de santé, les commerces et services, les cybercafés, les plans de ville et même les pistes cyclables. Les offices de tourisme du bassin ont pu l'utiliser dès l'été 2007.

 

En deux mois, 6.000 personnes se sont connectées à sig.bassin-arcachon.com

Le président du syndicat intercommunal, Michel Sammarcelli, a mené la réflexion politique autour de ces outils, de manière très pragmatique : au départ, le SIG permettait à des communes qui n'ont guère de moyens techniques, de connaître précisément l'état de leurs réseaux enterrés, d'assainissement des eaux usées, d'eau potable, d'eau pluviale, et c'était déjà très précieux. Il a très vite compris ensuite quel intérêt pouvait en tirer les acteurs touristiques de son territoire.  Enfin, le bilan de l'utilisation par les offices de tourisme lui a permis de constater que rien n'interdisait de rendre cet outil accessible au grand public.
Et depuis le 1er mai 2008, en effet, les touristes du monde entier, peuvent préparer leurs vacances sur le bassin d'Arcachon en se connectant à http://sig.bassin-arcachon.com, où ils trouvent, sur une carte géographique, tous les renseignements qu'ils désirent avec une très grande précision.
Le président du Siba insiste sur cet aspect : "C'était important et urgent, car nous avons appris que plus de la moitié des Français qui partent en vacances préparent leur séjour ou leur circuit grâce à Internet. Tout le travail technique engagé auparavant nous a permis de gagner du temps dans la réalisation d'un site qui fonctionne de manière remarquable."
Il n'est pas trop tôt pour tirer un premier bilan. Car, au cours des deux premiers mois, 6.000 personnes se sont connectées au site, ce qui augure, dès la première année, d'un beau succès.

 

Jean-Luc Varin, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Syndicat intercommunal du bassin d'Arcachon (Siba)

Villa Vincenette, 16, allée Corrigan
33311 Arcachon
05 57 52 74 74
05 57 52 74 75
Nombre d'habitants : 109105
Nombre de communes : 10
Nom de la commune la plus peuplée : La Teste-de-Buch (24505 hab.)

Anne-Laure Langevin

Responsable du service SIG
al.langevin@siba-bassin-arcachon.fr

Michel Sammarcelli

Président

Revitaliser les centres villes et centres bourgs

Un dispositif unique pour accompagner les villes moyennes dans leur programme de revitalisation des centres villes, depuis le conseil en amont jusqu'au suivi de projet.

Haut de page