Moselle

Une agence pour l'expansion économique de la Moselle-Est

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Située dans une zone frontalière dynamique, la Moselle-Est a réussi sa conversion industrielle. Ancien bassin minier, la région accueille désormais des activités diversifiées et innovantes. Pour poursuivre le développement et mettre en avant l'attractivité de ce territoire, un outil de développement économique a été créé, au service de l’entreprise et de l’emploi : l'Ageme, Agence pour l'expansion de la Moselle-Est.

En Lorraine, dans la région limitrophe de la Sarre, la Moselle-Est regroupe les trois arrondissements de Boulay, Forbach et Sarreguemines (15 intercommunalités, 252 communes, 350.000 habitants). En prévision de l'arrêt de l'exploitation du bassin minier, Charbonnages de France crée la Sofirem (Société financière pour favoriser l'industrialisation des régions minières), première société de conversion industrielle, à la fin des années soixante et le FIBM (fonds d'industrialisation des bassins miniers).
"Pendant des années, Charbonnages de France a contribué à revitaliser le bassin et à implanter de nouvelles activités, comme le caoutchouc, la mécanique, l'électronique ou l'automobile. Pour prendre le relais de la mission Industrialisation et Développement local des houillères du bassin de Lorraine, en complément des outils régionaux et départementaux, les établissements publics de coopération intercommunale (district urbain de Faulquemont, de Forbach Porte de France, de Freyming-Merlebach, de Sarreguemines Confluences, du Pays Naborien) et les Charbonnages de France ont décidé de créer une entité territoriale en charge du développement économique du bassin, l’Ageme (Agence d'expansion de la Moselle-Est)", souligne Denis Lorchat, président de l’agence. Parmi les membres fondateurs, figurent notamment les communautés d'agglomération de Forbach Porte de France et de Sarreguemines Confluences.
L'agence a quatre missions : l'accueil et le service aux entreprises, l'animation économique, la promotion et la communication territoriales de la Moselle-Est, la diffusion des informations économiques. Le fonctionnement de l’Ageme est assuré par un financement mixte constitué par les cotisations des entreprises, la participation des intercommunalités (40%), de la région et de l'Etat. L'Ageme travaille en continu avec les acteurs impliqués dans l'animation économique locale, comme la chambre de commerce et d'industrie. Elle représente aussi les entreprises et les collectivités à l'occasion de salons et de forums.

Accompagner les entreprises et informer les élus

L'Ageme intervient sur l'ensemble des intercommunalités membres, mais sa stratégie s'adapte aux spécificités de chaque territoire communautaire.
Alors que Forbach est industriel, Morhange demeure très agricole. Les besoins ne sont pas les mêmes et l'Ageme doit aussi bien valoriser les zones urbaines que rurales. Vis-à-vis des communautés de communes, elle est comme un fil rouge qui coordonne les acteurs en diffusant l'information et en organisant des réunions régulières avec les directeurs des services. Pour les entreprises, l'agence a un rôle d'accompagnement : elle anime un réseau d'environ 60 entreprises de tous secteurs et compte aussi près de 40 collectivités et organismes publics parmi ses utilisateurs. Parmi les activités dernièrement installées, on trouve des services (centres d'appel), des sociétés de logiciel, d'agroalimentaire ou des transporteurs. En Moselle-Est, le secteur tertiaire emploie plus de 54.000 salariés, soit une progression de 3% en moyenne depuis 2000. En 2007, la région compte 1.280 nouvelles entreprises, soit 15% de la création d'activités en Lorraine. Ce chiffre englobe la création et la reprise d'activité sur les trois arrondissements de la Moselle-Est : 20% dans le secteur du bâtiment, 15% dans le commerce au détail, 10 % dans le conseil et l'assistance et le reste concerne diverses activités (hôtellerie, restauration, coiffure, soins, commerce de gros). Enfin, les professionnels de santé représentent 9% des créateurs. Si l'industrie n'a pas engendré de nouvelles activités, le secteur reste dynamique avec l'apparition de structures artisanales ainsi que des entreprises agricoles et alimentaires. "Le tissu productif est en mutation et les méthodes changent. A travers des réunions thématiques animées par un professionnel et des spécialistes externes, 15 à 20 cadres des entreprises ou collectivités adhérentes s'informent. On propose ainsi six réseaux-métiers : l'achat, la logistique, la qualité, l'environnement, les ressources humaines ainsi que la santé-sécurité", souligne le président de l'Ageme. Pour bénéficier de ces animations et recevoir la newsletter de l'agence, les membres paient une cotisation indexée sur le nombre de salariés dans l’entreprise (de 250 à 2.000 euros). Enfin, chaque année, l'Ageme organise une conférence-débat "Manager". En 2009, 350 personnes ont répondu présent. "Nous allons créer un comité de pilotage composé de représentants des collectivités et des entreprises afin de multiplier les rencontres, de redéfinir notre stratégie et de renouveler nos actions, notamment en matière d'animation", précise Denis Lorchat.

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils

Contact(s)

Agence pour l'expansion de la Moselle-Est (Ageme)

8, rue Nicolas Colson- B.P. 87
57803 Freyming-Merlebach cedex
03 87 82 88 24
03 87 82 88 80
accueil@ageme.fr

Denis Lorchat

Président
d.lorchat@ie-france.com
Haut de page