Jura

Une ancienne usine accueille un musée et des associations sportives

La communauté de communes du Plateau du Lizon (Jura) acquiert une ancienne usine pour y installer le musée de la tournerie et aménager des salles d'accueil d'activités sportives. Cet équipement est mis gratuitement à la disposition des associations. Soutenus par la structure du parc naturel régional du Haut-Jura, les élus s'orientent aujourd'hui vers un projet de valorisation et de transmission des savoir-faire locaux.

Au départ...

L'association Art Tournage et Culture (ATC) a pour objectif de préserver, mettre en valeur et promouvoir le patrimoine de la tournerie, ancienne activité économique de la région qui consiste à produire des objets en diverses matières par façonnage au tour. ATC, dont plusieurs membres sont d'anciens tourneurs, souhaite créer un pôle de la tournerie et sollicite l'aide de la communauté de communes du Plateau du Lizon pour mettre en oeuvre son projet. En 1997, la communauté de communes a l'occasion d'acquérir une usine désaffectée à un prix intéressant : l'ancienne tournerie, située sur la commune de Ravilloles, constitue un lieu particulièrement approprié à la création d'un espace polyvalent. Le bâtiment est très vaste et pourrait pallier le manque d'infrastructures intercommunales en accueillant des associations culturelles ou sportives.

En cours de route...

La communauté de communes achète le bâtiment et lance une étude de faisabilité sur sa structuration globale, ses capacités d'accueil et son utilisation. Les idées ne manquent pas : en faire le siège de la communauté de communes, un lieu d'exposition, un pôle de la tournerie, accueillir l'école de musique, les services techniques. La décision de créer un lieu d'exposition du patrimoine de la tournerie est confirmée en 1998. La communauté de communes achète une collection de tours auprès d'un ancien tourneur et collectionneur. En 1999, ATC s'installe dans les locaux et ouvre le site. Celui-ci, administré bénévolement par les membres de l'association, est ouvert de juin à septembre et, le reste de l'année, accueille des groupes sur réservation.
La musée connaît le succès dès la première année, avec 1.000 visiteurs pour 102 journées d'ouverture. La même année, en collaboration avec le lycée des arts du bois de Moirans-en-Montagne et le musée d'archéologie du Jura, ATC organise les deuxièmes Rencontres internationales de la tournerie-tabletterie à Ravilloles. Ces rencontres réunissent pendant trois jours plus d'un millier de personnes : elles confirment la vocation du lieu comme espace culturel.
En 2001, la communauté de communes fait réaliser des travaux pour aménager une salle polyvalente où pourront se dérouler des activités sportives (gymnastique, karaté, danse rythmique). Le gymnase du collège, qui est aussi un bâtiment intercommunal, est en effet saturé. Le parking et l'aménagement des voies d'accès sont réalisés en 2002, et rapidement, quatre associations sportives viennent s'entraîner dans les locaux. Actuellement, certains espaces du bâtiment sont encore inoccupés. Des projets sont à l'étude : salle de tir sportif, salle de conférence, ainsi qu'un "atelier des savoir-faire" pour lequel une étude de faisabilité est en cours. La gestion des activités et l'entretien du bâtiment sont assurés par la communauté de communes.

Les moyens mobilisés et les partenaires...

Le choix des aménagements est étudié par la commission intercommunale chargée des travaux. La communauté ne bénéficie d'aucune recette d'exploitation car les salles sont mises gratuitement à la disposition des associations qui en font la demande (et dont les activités sont conformes aux vocations du bâtiment).
Après l'acquisition du bâtiment, la communauté de communes finance l'aménagement des locaux à hauteur de 76.500 euros. En 2003, les coûts de gestion (entretien, chauffage) du bâtiment s'élèvent à 13.740 euros, soit 6% du budget de fonctionnement de la communauté de communes. Plusieurs partenaires ont soutenu financièrement le projet : le conseil général du Jura et la direction départementale de la jeunesse et des sports (attribution de dotation globale d'équipement conjointe). Par ailleurs, dans le cadre de la politique européenne Leader +, le parc naturel régional du Haut-Jura mobilise des crédits pour mettre en oeuvre le concept de la "route du savoir-faire du Haut-Jura" incluant dans le programme d'action le projet d'atelier des savoir-faire du Plateau du Lizon.
La collaboration étroite des élus et des membres des associations concernées est gage du bon fonctionnement du site culturel et de sa pérennité. Le dynamisme et l'engagement des membres d'ATC contribue pleinement à l'animation des lieux. Cependant, supportées par la communauté de communes, les charges de fonctionnement sont importantes, en particulier le chauffage. Le pôle des arts et de la tournerie fonctionne bénévolement grâce aux tourneurs retraités de l'association ATC, mais la question de son maintien à long terme se posera quand les membres actuels ne seront plus disponibles. Autre problème : la commune de Ravilloles n'est pas située sur l'axe central du Plateau du Lizon et la signalisation actuelle du site est imparfaite.

Et aujourd'hui ?

Financée par le parc naturel régional du Haut-Jura sur un pôle des savoir-faire, l'étude de faisabilité est en cours. En fonction de ses conclusions, un vaste programme d'aménagement des locaux pourrait être envisagé afin d'élargir les activités proposées au sein du bâtiment. Ce dernier pourrait s'enrichir d'un lieu de démonstration, de transmission des savoirs, de création et d'exposition, de techniques et de produits issus de l'artisanat. Le siège de la communauté de communes et l'école de musique restent à Saint-Lupicin, centre administratif de la communauté.

Nicole Lançon, directrice du Centre permanent d'initiatives pour l'environnement du Haut-Jura

Contact(s)

Communauté de communes du Plateau Lizon

2 place de l'Eglise
39 171 Saint-Lupicin Cedex
03 84 42 25 14
03 84 42 26 91
plateaudulizon@wanadoo.fr
Nombre d'habitants : 5412
Nombre de communes : 7

Jacques Lançon

Président

Christine Della Giusta

Secrétaire
Haut de page