Une opération rurale collective dans la Drôme

Publié le
dans

Drôme

Le territoire a toujours mené une politique de soutien au commerce de centre-bourg. A sa création en 1999, la communauté de communes des Deux Rives de la Région de Saint-Vallier (Drôme) décide de mener une opération rurale collective (ORC) pour mettre aux normes des bâtiments commerciaux et améliorer leur environnement. L'opération est financée par le Fonds d'intervention pour la sauvegarde de l'artisanat et du commerce (Fisac).

En cours de route...

Pour que le projet ait une véritable cohérence territoriale, des communes qui ne sont pas membres de la communauté de communes sont associées par convention. Les commerçants, les artisans, les chambres consulaires et les services de l'Etat sont mobilisés. Un comité de pilotage est constitué. Il est composé des bailleurs de fonds, des représentants de l'union des commerçants de la communauté de communes, de la délégation régionale au commerce et à l'artisanat (DRCA), des communes, de la chambre du commerce et de l'industrie et du conseil général de la Drôme. Pour animer le dispositif, la communauté de communes recrute un animateur.
Le comité de pilotage confie le diagnostic des activités commerciales sur le territoire à un bureau d'études. L'étude doit informer sur l'évolution du chiffre d'affaires des commerçants, le nombre de commerces, le nombre d'emplois, les projets d'investissements, les attentes, les attitudes et les habitudes des consommateurs. Elle met en évidence une insuffisance de biens proposés par les commerces par rapport à la demande des habitants. Elle recommande donc :
- la mise en place d'une opération rurale collective (ORC) pour aider les commerçants à mettre aux normes leurs infrastructures et développer le service de proximité afin de satisfaire la demande ;
- la réalisation de travaux de voirie pour améliorer l'accès aux commerces ;
- une opération de rénovation des façades.
Avant même le premier bilan, il apparaît que des commerces ont été maintenus.

Les moyens mobilisés et les partenaires...

Le coût d'investissement de l'opération est d'environ 400.000 euros et son budget de fonctionnement de 40.000 euros.
Les financements proviennent :
- de l'Union européenne par le biais du Fonds européen du développement régional (Feder) ;
- du conseil général de la Drôme ;
- de l'Union des commerçants de la communauté de communes et du Fonds d'intervention pour la sauvegarde de l'artisanat et du commerce (Fisac) ;

Pour quels résultats...

Cette opération a rencontré un vrai succès. Les habitants y ont été associés à travers l'étude de consommateurs et les commerçants ont été considérés en partenaires. Cela a permis une réelle implication dans l'animation et le suivi de l'action. De plus, la prise en compte de la problématique dans sa globalité (voiries, façades) a permis d'avoir une action sur le cadre de vie des habitants et de rendre visible et compréhensible cette action.
Cette action a permis de faire vivre l'intercommunalité au quotidien, sans toutefois entraîner l'adhésion des communes associées.

Murielle Morbelli, responsable pédagogique du Centre permanent d'initiatives pour l'environnement des monts du Pilat

conseil des élus

Il importe de confier la réalisation du diagnostic à un bureau d'études compétent et externe au territoire.

Communauté de communes les Deux Rives de la Région de Saint-Vallier

Nombre d'habitants :

10376

Nombre de communes :

8
Place de l'Hôtel de Ville
26240 Saint-Vallier
cc2r@saintvallier.com

Monsieur Montagne

Chargé de mission pour le développement économique
Haut de page