Isère

Accueil des travailleurs saisonniers : les Deux-Alpes assurent un service de médiation locative

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Au lieu de construire des bâtiments destinés à l'hébergement des saisonniers, la communauté de communes de l’Oisans a fait le choix de solliciter le parc locatif privé existant. Au cours de la saison hivernale 2009-2010, ce sont 450 salariés qui ont pu être ainsi logés.

Chaque année, la station des Deux-Alpes, en Isère, fait appel à près de trois mille saisonniers. Pour loger cette main d'œuvre temporaire, la communauté de communes des Deux-Alpes, devenue communauté de communes de l'Oisans le 1er janvier 2010 (20 communes, 10.500 habitants), s'est dotée depuis 2002 d'un service logement dédié à cette mission. "Sa mise en place constitue l'aboutissement d'une prise de conscience collective autour de la question de l'accueil des travailleurs saisonniers, souligne Françoise Rivoira, responsable du service logement des Deux-Alpes. Le constat dressé à l'époque par l'ensemble des acteurs concernés (employeurs, élus, Agence pour l’emploi, travailleurs sociaux…) était sans appel : certains emplois ne trouvaient pas de candidats qualifiés faute de logements disponibles sur place. Dans le même temps, nous avons constaté qu’une partie non négligeable du parc immobilier de loisirs était dormant."

Faire le lien entre propriétaires et employeurs


Pour mettre fin à cette situation, la communauté de communes a décidé de mobiliser le parc locatif privé : chaque année, le service logement sollicite par courrier les 4.000 propriétaires de la station des Deux-Alpes. "Cette action a porté ses fruits, puisqu’entre 2004 et 2009, le nombre de logements proposés à la location a doublé, passant de 164 à 323", se félicite la responsable du service logement. Concrètement, une fois l'accord du propriétaire obtenu, les logements inoccupés sont loués pour la durée de la saison aux employeurs ; ce sont eux qui sont signataires du contrat de location, versent la caution et règlent les loyers. Cependant, dans certains cas, et en fonction des termes du contrat de travail, le salarié peut être amené à payer tout ou partie du loyer. Il peut alors bénéficier d’une aide au logement via un contrat de sous-location signé avec son employeur, et avec l’accord du propriétaire.

Assurer un service de médiation locative


Le service logement va au-delà puisqu’il assure une mission de médiation locative : visite des appartements, établissement des contrats de location, état des lieux d’entrée et de sortie, ou encore relevé des compteurs et suivi de la location durant le bail. Pour cela, la communauté de communes a passé une convention avec un organisme immobilier à vocation sociale qui légalise toutes les opérations locatives. Durant les pics d’activité, huit contrats temporaires viennent renforcer l’équipe en place pour les états des lieux, et pour la remise en état et en équipement des appartements. Le coût de fonctionnement de cette mission est de 70 000 euros par an pour la communauté de communes. "Côté utilisateurs, le service est totalement gratuit tant pour les employeurs que pour les propriétaires. Ces derniers bénéficient ainsi d’une solution souple et sécurisée pour la location de leur bien. De leur côté, les employeurs sont désormais convaincus de l’utilité de proposer un toit en même temps qu’un emploi lors de leurs offres de travail auprès de saisonniers : soit en les hébergeant directement dans un bien qui leur appartient, soit en louant", estime Françoise Rivoira.

Du 1er janvier 2009 au 1er janvier 2010 le service logement a traité 323 locations, dont 204 en hiver et 29 en été par l’intermédiaire des employeurs, et 90 en location à l’année en médiation entre propriétaires et particuliers. Les résultats sont à la hauteur de la demande et facilitent désormais les recrutements saisonniers.

Pascal Clouet/ PCA pour la rubrique Expériences du site www. mairieconseils.net 


 

Contact(s)

Service logement des Deux-Alpes

Mairie annexe de Mont-de-Lans- 48, avenue de la Muzelle
38860 Les Deux-Alpes
servicelogement.2alpes@wanadoo.fr

Pierre Balme

Maire de Vénosc, vice-président délégué

Françoise Rivoira

Responsable

Communauté de communes de l'Oisans

2, chemin Château Gagnière
38520 Bourg-d'Oisans
04 76 11 01 09
04 76 11 01 65
Nombre d'habitants : 10757
Nombre de communes : 20
Nom de la commune la plus peuplée : Le Bourg-d'Oisans (3300 hab.)

contact

Haut de page