A Ajaccio, l'aide à la parentalité se développe dès la crèche (20)

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Corse-du-Sud

Le réseau des professionnels de la petite enfance a été mis en place par la municipalité d'Ajaccio en réponse à l'évolution des modes de garde et ses incidences sur le travail des professionnels. Objectif : proposer des moments de rencontre courts mais réguliers à destination des parents sur des questions qui les préoccupent.

Les modes de gardes ont évolué et se sont diversifié, et la nouvelle génération des parents exprime davantage d’interrogations ou demandes des conseils. Les professionnels des structures de la petite enfance peuvent parfois se sentir en difficulté pour répondre. "C’est en partant de ce constat que le service petite enfance de la ville d’Ajaccio (68.265 habitants) a souhaité travailler avec une psychologue afin d’aider les professionnels à imaginer des actions de soutien à la parentalité", explique la directrice du service petite enfance de la ville d'Ajaccio, Dominique Appietto. C'est le but du réseau petite enfance, lancé en 2012, avec les huit lieux multi-accueil de la ville.

Chaque année, le réseau défini un programme de rencontres

Ce réseau réunit des éducatrices de jeunes enfants, directrices de crèche, l'animatrice santé de la ville, un médecin et une psychologue. A chaque rentrée, il se réunit à plusieurs reprises en septembre pour planifier des actions sur un certain nombre de thématiques intéressant les parents : jeux, écrans télé et numériques, sommeil, alimentation, accidents domestiques, vaccination, dangers du soleil, hygiène bucco-dentaire, qualité de l'air. Ensuite, le rythme de réunion est mensuel. Les assistantes maternelles sont intégrées à ce dispositif via la responsable du relais des assistantes maternelles.

Des actions simples, régulières et au cœur des crèches

Les huit structures multi-accueil d’Ajaccio programment ensemble la même action tous les quinze jours. Les parents sont prévenus une semaine à l’avance. La rencontre se matérialise en effet toujours par le biais d’un petit stand et des supports (flyers, petite exposition, dont beaucoup sont gratuites et fournies par l'Institut national de prévention et d’éducation pour la santé / Inpes) installés dans les crèches. Les éducatrices s'y arrêtent avec les parents pour les sensibiliser. "Ces échanges durent moins de 10 minutes. Cela doit rester rapide, car ils n'ont pas beaucoup de temps", précise la directrice du service.

Sensibilisation des parents et échanges entre professionnels

Ces moments donnent l'occasion à certains parents d’échanger avec les éducatrices et d'oser poser des questions plus précises. L'approche reste individuelle "Nous avons essayé d’organiser des réunions en fin de journée, mais les parents ne viennent pas, même si une garde des enfants est prévue" explique la directrice.
Difficile de mesurer l'impact réel sur les parents. "Toutefois, les réponses à des questionnaires ont permis de constater que les parents tenaient compte de ce qu'ils avaient découverts lors de ces rencontres."

Soutenir la dynamique

Le réseau a aussi apporté un espace inexistant jusqu'alors d'échange de pratiques entre les professionnels des huit multi-accueils municipaux. "Cela fédère les équipes", ajoute la directrice.
Pour éviter la lassitude des professionnels, le réseau veille à renouveler les actions et les thématiques. Il n'est pour autant pas question d'abandonner les thèmes récurrents car il y a chaque année de nouvelles familles.

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Commune d'Ajaccio

Nombre d'habitants :

68265
Avenue Antoine Serafini, BP 412
20304 Ajaccio

Annie Costa

Adjointe déléguée à la politique familiale - hygiène & santé - petite enfance

Dominique Appietto

Directrice de la petite enfance
Haut de page