Analyse des besoins sociaux : des CCAS du Rhône mutualisent les outils de collecte de données (69)

Publié le
dans

Santé, médico-social, vieillissement

Social

Rhône

Depuis 2012, les membres de l'Union des CCAS du Rhône mutualisent le volet "collecte de données" nécessaire à l'élaboration de l'analyse des besoins sociaux. L'union départementale espère ainsi inciter davantage de CCAS à se lancer dans cette démarche annuelle, non seulement obligatoire, mais également riche d'informations pour l'aide à la décision.

Des CCAS hésitent à réaliser leur analyse des besoins sociaux (ABS), notamment en raison des difficultés qu'ils rencontrent pour collecter les données. Certes, l'ABS ne se limite pas à une agrégation de chiffres, données et indicateurs. Néanmoins la collecte des données est sans doute l'étape la plus fastidieuse et rebutante de cet exercice annuel. Par ailleurs, "chaque année, les partenaires fournisseurs de données du département (CPAM, Pôle emploi, les CAF, Insee, etc.) sont sollicités par plus de 200 CCAS. Tous souhaitent recevoir une commande homogène, claire, ciblée, programmée plutôt qu'une multitude de demandes présentées différemment selon chaque CCAS", explique Bernard Cogne, chargé de mission de l'UDCCAS 69.
C'est pour aider les 285 CCAS du Rhône et spécifiquement les 60 CCAS membres de l'union du Rhône, et également simplifier le travail des fournisseurs de données, que l'Union des CCAS du Rhône (UDCCAS 69) a entrepris cette démarche d'accompagnement des CCAS en mutualisant la collecte des données mais surtout en les accompagnant au moyen de groupes de travail et de formations annuelles.

Statisticienne à mi-temps et grilles d'indicateurs unifiés

"En lien avec ces partenaires, nous avons mis en place des grilles d'indicateurs unifiés. Puis nous avons signé des conventions avec chacun de telle sorte que chaque partenaire sache ce qui lui était demandé". En 2013, l'Union a recruté une statisticienne à mi-temps pour rassembler et traiter les données émises par douzaine de fournisseurs principaux et les intégrer commune par commune dans des tableaux accessibles sur une plateforme commune. Ce sont donc les 290 communes du département qui ont ainsi potentiellement accès à cette masse d'informations : "Les CCAS vont y rechercher ce dont ils ont besoin", reprend le chargé de mission. La grille d'indicateurs peut être actualisée chaque année pour en ajouter ou modifier certains.

Inciter au diagnostic partagé à l'échelon intercommunal

La démarche porte donc ses fruits, mais lentement. Sur la soixantaine d'adhérents de l'UDCCAS 69 - soit près d'un quart des CCAS du département et toutes les communes de plus de 10.000 habitants -, la moitié sont aujourd'hui dotés d'une ABS. Ils n'étaient qu'une douzaine il y a deux ans. Ce sont principalement les CCAS de secteurs urbains. Les réticences sont plus fortes de la part de CCAS des petites communes en raison de l'absence de personnel. Ce constat incite l'UDCCAS 69 à se tourner davantage vers les intercommunalités. Dans cet esprit, l'Union travaille à agréger ces données par intercommunalité pour inciter les EPCI à se lancer dans ces diagnostics partagés. "C'est à cette échelle qu'une ABS a du sens pour ces petites communes : à partir d'un diagnostic partagé, chaque commune peut se réinterroger, et interroger ses partenaires sur le ‘qui fait quoi‘", souligne le chargé de mission.

Formations sur l'animation du partenariat et des séminaires pour les élus

"L'ABS n'a d'intérêt que si elle sert et nourrit le partenariat entre les acteurs locaux, souligne le chargé de mission. Elle vise en effet à renforcer la mission de coordination de l'action sociale locale du CCAS." Dans cet esprit, l'UDCCAS 69 propose à partir de 2015 des formations sur le thème : "Comment animer les partenariats à partir d'une ABS ?" En outre, pour sensibiliser, notamment les nouveaux élus, l'UDCCAS 69 renouvelle une série de séminaires à leur intention. "Il est en effet essentiel que les élus portent les démarches d'ABS pour que le diagnostic, une fois réalisé, c'est-à-dire partagé, soit exploité et serve à l'orientation et au développement de l'action sociale locale".

Emmanuelle Stroesser / Agence Traverse pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info
 

Union départementale des CCAS du Rhône

8 place Danton
69003 Lyon
contact@udccas69.fr

Viviane Lagarde

Présidente de l'UDCCAS du Rhône

Bernard Cogne

Chargé de mission
Haut de page